Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Pierre Albert-Birot (1876-1967) ; un pyrogène des avant-gardes

Couverture du livre « Pierre Albert-Birot (1876-1967) ; un pyrogène des avant-gardes » de Carole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa aux éditions Pu De Rennes
Résumé:

Venu tard à la poésie, à l'âge de 40 ans, Pierre Albert-Birot (1876-1967) fut un infatigable expérimentateur. Peintre, éditeur, imprimeur, poète, homme de théâtre, scénariste, il s'est construit au contact de l'Esprit nouveau, du cubisme, du futurisme. Fondateur de la revue SIC (1916-1919), il y... Voir plus

Venu tard à la poésie, à l'âge de 40 ans, Pierre Albert-Birot (1876-1967) fut un infatigable expérimentateur. Peintre, éditeur, imprimeur, poète, homme de théâtre, scénariste, il s'est construit au contact de l'Esprit nouveau, du cubisme, du futurisme. Fondateur de la revue SIC (1916-1919), il y a accueilli les oeuvres d'Apollinaire, Soupault, Reverdy, Picasso, Zadkine, entre autres.

Il a innové dans des domaines aussi variés que la poésie visuelle (poèmes-affiches, poèmes-pancartes), la poésie sonore (poèmes à crier et à danser), le théâtre (pièces pour marionnettes, théâtre circulaire) ou le cinéma.

Un demi-siècle après sa disparition, le présent volume analyse l'oeuvre pionnière de celui qu'Apollinaire qualifiait de "pyrogène", et lui redonne toute sa place dans l'histoire de la poésie du XXe siècle.

Donner votre avis