Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Périandre

Couverture du livre « Périandre » de Harold Cobert aux éditions Robert Laffont
Résumé:

Une femme tombe enceinte d'un fils. Naît entre eux une relation fusionnelle, nécessairement malsaine. Au fil du temps, le garçon devient ainsi le chef-d'oeuvre de sa mère.
Jusqu'au jour où il rencontre sa future épouse... Pour la mère, commence un jeu pervers, celui de manipuler, d'étouffer et... Voir plus

Une femme tombe enceinte d'un fils. Naît entre eux une relation fusionnelle, nécessairement malsaine. Au fil du temps, le garçon devient ainsi le chef-d'oeuvre de sa mère.
Jusqu'au jour où il rencontre sa future épouse... Pour la mère, commence un jeu pervers, celui de manipuler, d'étouffer et de briser ce couple. Car qui mieux qu'elle peut aimer dignement la chair de sa chair ?
En explorant la notion d'incestualité et le complexe de Périandre, Harold Cobert entremêle dans ce roman modernité et tradition, suspense et mythe, pour mieux conter l'ascension et la chute d'un garçon devenu homme, ainsi que la folie froide d'une mère.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Ce nouveau récit d’Harold Cobert, nous plonge dans une relation malsaine entre une mère et son fils. L’auteur fait le choix d’une narration externe qui nous met dans la position de témoin, de spectateur de cette vision de la maternité dévoyée. En fil conducteur et comme en miroir au récit, le...
    Voir plus

    Ce nouveau récit d’Harold Cobert, nous plonge dans une relation malsaine entre une mère et son fils. L’auteur fait le choix d’une narration externe qui nous met dans la position de témoin, de spectateur de cette vision de la maternité dévoyée. En fil conducteur et comme en miroir au récit, le mythe de Périandre nous est conté qui éclaire les rapports entre les personnages. Je ne le connaissais pas du tout et il ajoute de la tension au récit.

    La mère s’investit totalement et dès la naissance pour sa merveille, la chair de sa chair : son fils. Elle tisse avec lui une relation solide et de plus en plus exclusive. On suit l’évolution de leurs rapports de l’enfance à l’âge adulte.

    Le garçon comme une marionnette dans les mains de sa mère, se façonne peu à peu à son image, il a les mêmes goûts pour l’art, la Renaissance, a une relation très fusionnelle avec elle. Lui raconte tout.

    Elle vit dans la hantise qu’un grain de sable casse cette belle harmonie, anticipe, surveille jusqu’au jour où elle doit faire face à un accro dans ce contrat mère-fils que je vous laisse découvrir.

    L’auteur aime disséquer les ombres et faces cachées de la nature humaine ici jusqu’ou peut aller un être pour manipuler, garder l’exclusivité d’un amour. Comment cet amour maternel peut étouffer et devenir obsessionnel. Peu à peu on sent la mécanique se mettre en place comme dans un récit tragique, les pièces sur l’échiquier jouent. Qui va gagner ? la Reine ? Le Roi ? Aucun des deux ?
    Un récit en tout cas qui fait réfléchir bonne future lecture

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Autres éditions (1)