Où sommes-nous ?

Couverture du livre « Où sommes-nous ? » de Christine Van Acker aux éditions Editions Luce Wilquin
Résumé:

Disparaître pour exister ailleurs... Notre époque n'est pas la meilleure pour qui aime se perdre. A moins de tomber dans un volcan en éruption ou de nous laisser couler à pic au milieu de l'océan, attachés avec une pierre bien lourde pour ne pas remonter avant que les poissons ne nous dévorent,... Voir plus

Disparaître pour exister ailleurs... Notre époque n'est pas la meilleure pour qui aime se perdre. A moins de tomber dans un volcan en éruption ou de nous laisser couler à pic au milieu de l'océan, attachés avec une pierre bien lourde pour ne pas remonter avant que les poissons ne nous dévorent, nos traces, nos puces, nos ondes, notre chaleur, notre salive, nos desquamations sont autant de témoins de nous-mêmes qui nous coupent de la véritable disparition, celle qui, dans une autre réalité, nous permettrait d'exister, ailleurs. Dans ces rêveries, les personnages ont voulu avoir la possibilité de se (de nous ?) perdre encore. Ils ont posent une seule question : Où sommes-nous ? Alors, avant qu'ils ne se laissent à nouveau engloutir dans la Grande Cécité, montons sur un dromadaire, écossons des petits pois pour apprendre à lire, louons les services d'un prince charmant, laissons-nous dériver, la tête dans les étoiles, enfonçons nous dans les marais de nos imaginaires et, pour ceux que l'aventure tenterait, propulsons-nous dans les bras d'une sainte vierge. Un recueil de nouvelles aussi touchantes que surprenantes ! EXTRAIT DE MARGARET John, connais-tu un endroit, sur cette terre, d'où je pourrais partir avec la certitude de ne jamais y revenir ? » Hier, le repas a été copieusement arrosé et, ce matin, au petit-déjeuner, il a bien fallu doubler la dose habituelle de café pour remettre les neurones et les synapses en place. Mais voilà, quand on vit avec Margaret, il faut s'attendre à tout, même quand il ne reste des vapeurs de l'alcool qu'un petit point au côté qui vous rappelle que ça doit être là l'emplacement du foie. - John, tu le connais, cet endroit ? - Oh ! Si je le connais... À PROPOS DE L'AUTEUR Après un parcours de comédienne dans des troupes de théâtre pour enfants et de théâtre-action, Christine Van Acker commence à réaliser des documentaires radio et à écrire des billets pour la RTBF. En 1995, avec J.-F. Questiaux et F. Dannemark, elle crée l'asbl Les Grands Lunaires dans l'intention de promouvoir en toute indépendance la création radiophonique et la récolte de la mémoire sonore. Depuis, des dizaines de documentaires et de fictions ont été réalisés et diffusés sur les chaînes de la CRPLF et sur des réseaux de radios associatives francophones, un travail couronné par le Prix documentaire radiophonique 2006 de la SCAM. Côté écrits, on lui doit notamment Bateau-Ciseaux (Esperluète, 2006) et La dernière pierre (Carnets du Dessert de Lune, 2009, Grand Prix SGDL de la fiction radio).

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Christine Van Acker répond à nos questions ! (01/07/2011)

1) Qui êtes-vous ? ! Christine Van Acker est un eucaryote métazoaire hétérotrophe appartenant au règne animal, embranchement des vertébrés, à reproduction sexuée. Cet hominidé femelle, omnivore, a été programmé génétiquement pour servir d'outil à la libre expression de ses composants chimiques. Dans une recherche assidue de l'élément premier, ce primate oeuvre dans la littérature comme la taupe aveugle gratte la terre de ses longues galeries vides, rejetant des mots à la surface, résidus de ses avancées dans le coeur de la matière qui la compose, et sans autre espoir que celui de rejoindre l'inanimé, au coeur de toute présence. Pour en savoir bien plus : blog.lesgrandslunaires.org 2) Quel est le thème central de ce livre ? Selon l'image d'Haruki Murakami : «Le monde pouvait être pareil à une porte tournante, qui se contentait de tourner, sans plus. La case où on se retrouvait dépendait seulement de l'endroit où on mettait le pied. Dans une case, les tigres existaient, dans celle d'à côté, ils n'existaient plus.» Extrait de «Chroniques de l'oiseau à ressort» «Où sommes-nous ?», tourne autour de la disparition, disparition de personnages, de leur raison, de leurs contours, de leur identité, disparition de la notion même de personne. Tandis qu'à notre époque, à moins d'être Ben Laden (mais ne serait-il pas lui aussi un personnage de fiction, ceci expliquant cela ?), nos traces, nos puces, nos ondes, notre chaleur, notre salive, nos desquamations, nos numéros de registres, de polices, de dossiers divers, sont autant de témoins de nous-mêmes qui nous coupent de la véritable disparition, celle qui, dans une autre réalité, nous permettrait d'exister, ailleurs. Alors, avant que ces personnages ne se laissent à nouveau engloutir dans la Grande Cécité, montons avec eux sur un dromadaire, écossons en leur compagnie des petits pois pour apprendre à lire, louons comme eux les services d'un prince charmant, laissons-nous dériver, la tête dans les étoiles, enfonçons nous du même pas dans les marais de nos imaginaires et, pour ceux que l'aventure tenterait, propulsons-nous de la même façon dans les bras d'une sainte vierge ! 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? «John, connais-tu un endroit, sur cette terre, d'où je pourrais partir avec la certitude de ne jamais y revenir ?»

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions