Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

On m'appelle Camarina, le seigneur de Provence

Couverture du livre « On m'appelle Camarina, le seigneur de Provence » de Rene Trouillet aux éditions Gilles Arnaud
Résumé:

Supporter de Camarina et de la manade Chauvet, René Trouillet auteur du livre a voulu retracer la carrière de ce cocardier d'exception pour qu'au-delà du temps, elle reste gravée en lettres d'or dans la grande et belle histoire de la Bouvine.
Après un chapitre consacré à la création de la... Voir plus

Supporter de Camarina et de la manade Chauvet, René Trouillet auteur du livre a voulu retracer la carrière de ce cocardier d'exception pour qu'au-delà du temps, elle reste gravée en lettres d'or dans la grande et belle histoire de la Bouvine.
Après un chapitre consacré à la création de la manade Régis Chauvet, il nous conte les débuts anonymes de CAMARINA en 1998, son baptême en 1999, puis son entrée à l'Avenir où il se révèle au grand public.

C'est ensuite son accession au niveau supérieur.

Durant huit saisons (2002-2009), de course en course, le superbe cocardier accumule exploits et victoires dans tous les plus grands trophées taurins pour entrer finalement dans la légende des Biòu d'Or.
Ces succès sont répertoriés dans son palmarès que suit un inventaire précis de ses partenaires, tant hommes que taureaux.
La vie de la famille Chauvet durant cette décennie est également évoquée, l'auteur n'omettant pas de mentionner le palmarès de sa manade. Il y ajoute pour être complet les venues des cocardiers à la devise bleu-jaune-vert dans son village natal où ils ont tant brillé.
Cet ouvrage abondamment illustré rappellera certainement d'intenses moments d'émotion à ceux qui les ont vécus, les fera partager à beaucoup et suscitera peut-être chez d'autres la « Fe di Biòu ».

Donner votre avis