Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ohio

Couverture du livre « Ohio » de Stephen Markley aux éditions Albin Michel
Résumé:

Par un fébrile soir d'été, quatre anciens camarades de lycée désormais trentenaires se trouvent par hasard réunis à New Canaan, la petite ville de l'Ohio où ils ont grandi.

Bill Ashcraft, ancien activiste humanitaire devenu toxicomane, doit y livrer un mystérieux paquet. Stacey Moore a... Voir plus

Par un fébrile soir d'été, quatre anciens camarades de lycée désormais trentenaires se trouvent par hasard réunis à New Canaan, la petite ville de l'Ohio où ils ont grandi.

Bill Ashcraft, ancien activiste humanitaire devenu toxicomane, doit y livrer un mystérieux paquet. Stacey Moore a accepté de rencontrer la mère de son ex-petite amie disparue et veut en profiter pour régler ses comptes avec sa frère, qui n'a jamais accepté son homosexualité. Dan Eaton s'apprête à retrouver son amour de jeunesse, mais le jeune vétéran, qui a perdu un oeil en Irak, peine à se raccrocher à la vie. Tina Ross, elle, a décidé de se venger d'un garçon qui n'a jamais cessé de hanter son esprit.

Tous incarnent cette jeunesse meurtrie et désabusée qui, depuis le drame du 11-Septembre, n'a connu que la guerre, la récession, la montée du populisme et l'échec du rêve américain. Chacun d'entre eux est déterminé à atteindre le but qu'il s'est fixé.

À la manière d'un roman noir, cette fresque sociale et politique hyperréaliste s'impose comme le grand livre de l'Amérique déboussolée et marque l'entrée en littérature d'un jeune écrivain aussi talentueux qu'ambitieux.

« Le coeur de ce premier roman ambitieux n'est pas les grandes déclarations dont il se fait l'écho mais les plus petits moments qu'il dépeint, le portrait sincère qu'il brosse de vies abîmées et contrariées. Car c'est à l'échelle humaine que se révèle la vérité du monde dans lequel nous vivons. » The New York Times

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (16)

  • Roman choral, c’est une véritable plongée dans l’Amérique profonde qu’offre Stephen Markley. Étalées sur plus de 560 pages, ce sont les vies de jeunes, nés après le 11 septembre 2001, comme il en existe des millions mais que l’auteur décrit avec noirceur et réalisme.

    Quatre anciens élèves...
    Voir plus

    Roman choral, c’est une véritable plongée dans l’Amérique profonde qu’offre Stephen Markley. Étalées sur plus de 560 pages, ce sont les vies de jeunes, nés après le 11 septembre 2001, comme il en existe des millions mais que l’auteur décrit avec noirceur et réalisme.

    Quatre anciens élèves d’une ville fictive (New Canaan, Ohio) se retrouvent, plus de 10 ans après avoir terminé le lycée, lors d’une soirée où chacun a des finalités propres. Mêlant passé et présent, le livre ne se déroule que sur une période de 12 heures et est divisé en 4 parties, chacune consacrée à l’un des protagonistes.

    C’est le genre de livre qui me transporte aisément et dont j’admire la construction intelligente et travaillée. Si je dois attirer un point auquel il faut faire attention est la pléthore de personnages (secondaires pour la plupart) mais dont il n’est parfois pas facile de s’y retrouver.

    Paru lors de la rentrée littéraire de 2020, on ne peut que constater le talent indéniable dont fait preuve Stephen Markley par ce premier roman aussi puissant et abouti. Ce n’est pas pour rien qu’il a été lauréat du Grand Prix de Littérature Américaine de 2020.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Rien n'est jamais parfait dans la vie"
    À l’entrée de la ville, un panneau usé affirme avec constance que New Canaan est le cœur de l’Amérique. Pas de quoi rêver, pourtant, en découvrant les pancartes de maisons à vendre, les habitants qui traînent leur désœuvrement dans les bars, les jeunes...
    Voir plus

    Rien n'est jamais parfait dans la vie"
    À l’entrée de la ville, un panneau usé affirme avec constance que New Canaan est le cœur de l’Amérique. Pas de quoi rêver, pourtant, en découvrant les pancartes de maisons à vendre, les habitants qui traînent leur désœuvrement dans les bars, les jeunes abîmés par les souvenirs du 11-Septembre et des guerres successives au Moyen-Orient. La crise financière de 2008 aussi est passée par là, emportant le rêve américain et l’ambition de nouvelles générations gonflées de nostalgie et d’échecs…
    Stephen Markley met en scène quatre anciens élèves du lycée : Bill et sa panoplie de stupéfiants, Stacey et ses comptes à régler avec sa famille, Dan le vétéran perdu dans ses souvenirs, Tina et ses cauchemars.
    Ce roman noir est politiquement incorrect. Il est construit autour de la vie de 4 jeunes américains, 4 histoires qui se completent et qui se percutent une nuit. C'est un puzzle qui demande attention et concentration. C'est un premier roman grandiose

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce thriller trace, d’une plume trempée dans le vitriol, un portrait de la jeunesse américaine avec la violence cachée des années collège et lycée, ses désillusions, ses traumatismes face à la catastrophe du 11 septembre et à la guerre en Irak qui a suivi, sacrifiant ou estropiant nombre de ces...
    Voir plus

    Ce thriller trace, d’une plume trempée dans le vitriol, un portrait de la jeunesse américaine avec la violence cachée des années collège et lycée, ses désillusions, ses traumatismes face à la catastrophe du 11 septembre et à la guerre en Irak qui a suivi, sacrifiant ou estropiant nombre de ces jeunes.
    Bill, Stacey, Todd, Tina et Dan reviennent à New Canaan, dix après l’avoir quitté. Chacun a une raison bien particulière d’y revenir et, en l’espace de quelques heures, c’est par hasard qu’ils vont s’y croiser, sans vraiment en avoir envie. La raison de leur venue est liée à leur passé où tous se fréquentaient et ont fait leurs études ensemble.
    Chaque chapitre est dédié à un personnage qui, par des flash-backs nous révèle son passé et ses années lycée, plus ou moins traumatisants ainsi que la raison de son retour dans cette bourgade perdue de l’Amérique profonde.
    Nous plongeons avec eux dans un passé traumatique à exorciser, pour certains, idéalisé, heureux et insouciant pour d’autres. Tous, dix ans après, sont désabusés, plusieurs font partie de la jeunesse sacrifiée dans le conflit Iranien, d’autres plongent dans la drogue et son trafic ou restent à végéter à New Canaan qui tombe en ruines et n’a plus rien à leur offrir
    Au fil des confidences nous allons dérouler le fil d’une énigme qui ne verra sa résolution qu’à la fin quand toutes les pièces du puzzle se seront mises en place, car n’oublions pas que ce livre est avant tout un thriller.
    Voici une étude profonde et percutante de la jeunesse américaine dans les années 2000, mais elle peut facilement se transposer de nos jours. La « loi du silence » du lycée, et même plus tard de l’université, détruit de par sa violence psychologique ou physique des générations d’étudiants, qui, dans le déni de leur traumatisme, idéalisent cette période ou sombrent.
    La construction de ce thriller fait que tout est imbriqué et a son importance, sans que nous le comprenions. Stephen Markley sème de petits cailloux en laissant à penser que chacun a ses petits secrets, mais la révélation finale est proportionnelle au génie de l’auteur, et nous laisse tout bonnement interloqués.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman choral qui se situe dans une petite ville de l’État de l’Ohio, et qui a l’appui de quelques personnages emblématiques, nous donnent leurs visions d’événements de l’Amérique profonde, après le traumatisme du 11 septembre.

    Ce roman se veut le miroir d’une jeunesse américaine ; habitée...
    Voir plus

    Un roman choral qui se situe dans une petite ville de l’État de l’Ohio, et qui a l’appui de quelques personnages emblématiques, nous donnent leurs visions d’événements de l’Amérique profonde, après le traumatisme du 11 septembre.

    Ce roman se veut le miroir d’une jeunesse américaine ; habitée d’un manque d’idéologie, également d’un manque d’ambition et qui subit lascivement une vie sans intérêt, si ce n’est de tomber dans les travers habituels de futilité et du mal-être commun à tous les jeunes désœuvrés : alcool, drogue et sexe. Un classique manque de repères !

    Des faits, que Stephen Markley, à l’appui de quatre principaux protagonistes, nous livre dans un récit, commenté alternativement par chacun d’eux ; où les intrications des chapitres vont peu à peu expliciter leurs comportements psychologiques. Et ainsi mettre en exergue les conséquences des décisions prises lors de l’adolescence et qui entraîneront des répercussions inéluctables dans leur vie d’adulte

    Beaucoup de sujets traités par l’auteur, dans ce contexte du marasme sociétal : l’impact du terrorisme, la guerre en Afghanistan, le délitement de l’économie, l’attrait déliquescent pour la drogue et bien sûr l’omniprésence des violences sexuelles...

    Un arrière-goût de ténèbres, de fatalité avec « Ohio », qui délivrent une vision manichéenne de la société dans son manque d’espoir pour une fraction de la population, et qui baisse les bras face à l’adversité.

    Sans doute une image à un instant donné, de ce microcosme social, qui ne me subjugue pas, car cette situation a tendance à se pérenniser dans les autres pays.
    Ainsi, Stephen Markley restitue donc une fresque sociale empreinte d’une profonde noirceur sociale et nous incite à trouver une réponse à cette question: l’espoir existe-t-il ?

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Par un soir d'été 2013, quatre anciens camarades de lycée décident de retourner dans leur ville natale de New Canaan dans l'Ohio, chacun pour une raison qui leur est propre :

    • Bill Ashcraft, toxico doit y livrer un mystérieux colis;
    • Stacey Moore a rendez-vous avec la mère de Lisa Han avec...
    Voir plus

    Par un soir d'été 2013, quatre anciens camarades de lycée décident de retourner dans leur ville natale de New Canaan dans l'Ohio, chacun pour une raison qui leur est propre :

    • Bill Ashcraft, toxico doit y livrer un mystérieux colis;
    • Stacey Moore a rendez-vous avec la mère de Lisa Han avec qui elle a entretenu une relation au lycée et dont personne n'a de nouvelle;
    • Dan Eaton, un vétéran de l'Irak, doit rencontrer Hailey, son ancien amour de jeunesse ;
    • Tina Ross a des comptes à régler avec son ex petit ami Todd Beaufort ;

    Au cours de cette soirée, ils croiseront des personnes qu'ils ont connues il y a une dizaine d'années : des professeurs, des camarades de classe, des parents alors que d'autres encore ne réapparaîtront qu'à travers leurs nombreux flashbacks.

    Quatre personnages au destin brisé dont les souvenirs qui remontent à la surface, dévoilant secrets, tragédies, trahisons et regrets, nous emmènent non seulement au cœur de la souffrance et de la détresse de cette Amérique post 11 septembre mais témoignent aussi de la fracture sociale qui s'est opérée avec les régions du Nord-Est des Etats-Unis touchées par la désindustrialisation et par la crise des subprimes avec pour conséquences l'augmentation du taux de chômage, du mal-être, de l'alcoolisme et de la prise d'opioïdes, dont l'Oxycontin et ses effets dévastateurs.

    Un roman sombre à la narration dense tantôt brutale tantôt poétique, riches en descriptions et dont chaque partie est constituée par le récit d'un des 4 protagonistes pour nous amener petit à petit vers l'intrigue.

    Difficile de sortir indemne de cette lecture, symbole d'une génération perdue.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une Amérique désenchantée et désespérée

    Premier gros coup de cœur de l'année 2021.
    C'est aussi le premier roman de l'auteur Stephen Markley dont il faut retenir le nom.
    Dans ce livre, nous suivons principalement quatre personnages, de jeunes trentenaires qui ont quitté leur petite ville...
    Voir plus

    Une Amérique désenchantée et désespérée

    Premier gros coup de cœur de l'année 2021.
    C'est aussi le premier roman de l'auteur Stephen Markley dont il faut retenir le nom.
    Dans ce livre, nous suivons principalement quatre personnages, de jeunes trentenaires qui ont quitté leur petite ville natale de l'Ohio, New Canaan, à l'aube de l'âge adulte et qui, par un soir d'été, dix ans plus tard, y reviennent, tous pour des raisons bien différentes en apparence. Ils s'y croiseront sans se rencontrer.
    Ils étaient amis d'enfance, ont fréquenté le même lycée puis leurs chemins se sont séparés.
    Tous les quatre représentent un visage différent des États-Unis d'Obama, de ces années qui annonçaient l'élection de Trump, une Amérique déboussolée depuis le 11 septembre et qui s'est peu à peu enfoncée dans des guerres inutiles, dans la récession économique et la montée du populisme.
    Bill, ex activiste anti militariste engagé dans l'humanitaire a finalement plongé dans la toxicomanie. Son meilleur ami, Rick, est parti se battre en Irak et n'en est pas revenu. A New Canaan, Bill doit livrer un mystérieux paquet (drogue ? Argent ? Armes ?). Complètement défoncé, il retourne sur les lieux de son enfance et de son adolescence pour y ressusciter, dans son brouillard d'alcool et de drogue, les fantômes de son passé.
    Stacey sur la route de l'université du Michigan où elle prépare un doctorat en lettres fait une halte à New Canaan pour y rencontrer la mère de son amie Lisa. Stacey et Lisa étaient amantes, c'est Lisa qui avait aidé Stacey à comprendre son homosexualité. Puis Lisa avait disparu... Partie en Asie, peut être pour y retrouver son père. Sans explication, sans donner de nouvelles. Stacey l'a cherchée longtemps, tout autour du monde...
    Dan lui aussi s'est engagé : Irak, Afghanistan... Trois missions dont la dernière lui a coûté un œil et quelques uns de ses meilleurs potes. Rentré depuis un an, c'est la première fois qu'il revient à New Canaan voir ses parents mais aussi son ex-petite amie Hailey désormais mariée et mère de famille. Dan, traumatisé par les combats et la perte de tant de jeunes soldats, peine à retrouver sa place dans la société civile et à reprendre goût à la vie.
    Enfin il y a Tina, elle était la plus jolie du lycée et sortait (forcément) avec le quaterback de l'équipe. Cet amour qu'elle n'a jamais oublié l'a complètement détruite. Ce soir elle revient à New Canaan bien décidée à s'expliquer avec ce garçon qui l'a lâchement laissée tomber elle qui pour lui avait tout accepté, absolument tout.
    À travers ces quatre histoires poignantes et d'une profonde tristesse, à l'aide de flash-back habiles, nous découvrons en fait une dizaine de personnages attachants (les absents sont au moins aussi importants) qui illustrent parfaitement le propos de l'auteur, un propos engagé et politique qui n'épargne personne.
    Roman noir, très noir, sur une certaine Amérique, celle d'une jeunesse désabusée et paumée par des choix tragiques et irréversibles.
    Un très grand roman.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • New Cannan, petite ville américaine de l'Ohio en 2013.
    Le 11 Septembre, les guerres en Irak et Afghanistan, la crise des subprimes (2008), la montée du populisme, les dégâts liés à la surconsommation des opioïdes et les décisions politiques ont lourdement affectés la société américaine.
    Nous...
    Voir plus

    New Cannan, petite ville américaine de l'Ohio en 2013.
    Le 11 Septembre, les guerres en Irak et Afghanistan, la crise des subprimes (2008), la montée du populisme, les dégâts liés à la surconsommation des opioïdes et les décisions politiques ont lourdement affectés la société américaine.
    Nous suivons 4 personnages, trentenaires, de retour à New Cannaan -la ville dans laquelle ils ont vécu enfant et adolecent.
    Bill Ashcraft, pacifiste dans l'âme, opposé aux guerres menées par son pays. Il est devenu un militant toxicomane et alcoolique. Il revient livrer un étrange paquet dissimulé sous son maillot.
    Stacey Moore, doctorante, de retour pour tenter de retrouver son amie (et amour) disparue.
    Dan Eaton, vétéran qui a combattu en Irak et en Afghanistan et qui se remet difficilement des atrocités vécues loin de chez lui. De retour pour retrouver son amie Hailey.
    Tina Ross, la petite amie attitrée de "56", le Quaterback vedette de l'équipe de football américain locale, au destin tracé en 1 ière ligue. De retour à New Canaan pour "régler un contentieux" ...

    4 personnages (autour desquels gravittent des amis, connaissances et familles), un même lieu (New Canaan -Ohio), une même nuit. 4 personnages que leur adolescence (10 ans avant) a marqué au fer rouge. Le temps passé a changé les corps mais les souvenirs sont toujours gravés et ont influé sur leur situation.

    Une oeuvre virtuose, forte, puissante, mais terriblement sombre.
    Les personnages sont parfaitement dessinés, on comprend ligne après ligne les blessures qu'ils ont infligées et reçues pendant leur adolescence.
    Des scènes intenses, souvent dérangeantes. Le tout porté par un style digne des plus grands écrivains US.
    Un roman qui vous restera à l'esprit longtemps après l'avoir terminé.
    Une pépite à ne pas rater !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • New Canaan petite ville paumée.
    Bill, Stacey, Dan et Tina y reviennent un soir pour des raisons diverses. Ils vont nous raconter chacun leur tour, par flash-back, leur vision et ressenti de leur adolescence.
    Ils ont fréquenté le même lycée, les même copains, flirts, sports et les mêmes...
    Voir plus

    New Canaan petite ville paumée.
    Bill, Stacey, Dan et Tina y reviennent un soir pour des raisons diverses. Ils vont nous raconter chacun leur tour, par flash-back, leur vision et ressenti de leur adolescence.
    Ils ont fréquenté le même lycée, les même copains, flirts, sports et les mêmes soirées. Ils ont partagé sexe, alcool, drogue. Chacun connaît une partie et certains en connaissent plus et ne souhaitent pas en parler. On imbrique les pièces et l'on découvre les traumatismes, racisme, religion, guerre. Le récit est noir et il faudra attendre pour connaître enfin ce qu'ils ont gardé secret et qui les rongent. Le récit est noir et très fort et la fin grandiose.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com