Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Òbra poëtica

Couverture du livre « Òbra poëtica » de Leon Cordas aux éditions Ieo Edicions
Résumé:

Né en Minervois en 1913, Léon Cordes consacra sa vie à la diffusion de sa langue maternelle, l'occitan, qui, depuis les troubadours résonnait haut et fort en Languedoc. Plus que dans ses romans ou ses pièces de théâtre, c'est dans ses poèmes qu'il tend à l'universalité : en effet, à travers les... Voir plus

Né en Minervois en 1913, Léon Cordes consacra sa vie à la diffusion de sa langue maternelle, l'occitan, qui, depuis les troubadours résonnait haut et fort en Languedoc. Plus que dans ses romans ou ses pièces de théâtre, c'est dans ses poèmes qu'il tend à l'universalité : en effet, à travers les rimes harmoniques de la langue, la geste quotidienne est sublimée pour atteindre le tréfonds de l'être.
Leon Còrdas (Siran, 30 de març de 1913 - Montpelhièr 19 d'octobre de 1987) foguèt autor de pèças de teatre (comedias) que coneguèron un brave succès; escriguèt tanben poèmas, romans e novèlas e faguèt lo comedian e la mesa en scèna. En 1917, aprèp la mòrt del paire partit al front durant la Primièra Guèrra Mondiala, la familha s'installèt a Menèrba. Leon i passèt una bèla part de l'enfança amb un grand oncle qu'èra contaire. Quand aguèt sièis ans, tornèt partir la familha a Sira, e Leon foguèt mandat a l'institut agricòla Sant Josèp de Limós. Pasmens li agradèt pas d'èsser embarrat dins un internat e abandonèt los estudis. En 1929 comencèt de se mainar de la proprietat familhala e trabalhèt las vinhas fins a 1952.

Donner votre avis