Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Numéro deux

Couverture du livre « Numéro deux » de David Foenkinos aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782072959028
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

En 1999 débutait le casting pour trouver le jeune garçon qui allait interpréter Harry Potter et qui, par la même occasion, deviendrait mondialement célèbre.
Des centaines d'acteurs furent auditionnés. Finalement, il n'en resta plus que deux. Ce roman raconte l'histoire de celui qui n'a pas été... Voir plus

En 1999 débutait le casting pour trouver le jeune garçon qui allait interpréter Harry Potter et qui, par la même occasion, deviendrait mondialement célèbre.
Des centaines d'acteurs furent auditionnés. Finalement, il n'en resta plus que deux. Ce roman raconte l'histoire de celui qui n'a pas été choisi.

Donner votre avis

Avis (24)

  • Qui ne connaît pas Harry Potter ? Qui n’a jamais entendu parler de ce jeune sorcier ?
    C’est bien le problème de Martin jeune anglais de 10 ans !
    Suite à une succession de coïncidences, Martin accompagne son père sur le tournage de Coup de foudre à Notting Hill où il est accessoiriste. C’est...
    Voir plus

    Qui ne connaît pas Harry Potter ? Qui n’a jamais entendu parler de ce jeune sorcier ?
    C’est bien le problème de Martin jeune anglais de 10 ans !
    Suite à une succession de coïncidences, Martin accompagne son père sur le tournage de Coup de foudre à Notting Hill où il est accessoiriste. C’est là qu’il est repéré par la production de la saga pour le rôle d’Harry Potter.
    Le tome 1 connaît un succès planétaire, l’engouement est inédit pour un livre jeunesse, de nombreux petits anglais rêvent d’incarner à l’écran le célèbre sorcier. Le casting est énorme ! Il faut trouver le bon Harry, la bonne Hermione, le bon Ron.
    Lorsqu’il est repéré Martin n’a même pas lu le roman !
    D’abord surpris, il lit le premier tome et se prête rapidement au jeu, il s’entraîne et se projette même dans une vie de star…..
    Il passe un premier rendez-vous concluant, puis deux…..puis devient finaliste avec un certain Daniel Raddcliff.
    Il rencontre les deux acolytes Ron et Hermione….. La production hésite, puis choisit Daniel pour un petit plus difficile à expliquer….laissant Martin sur la touche avec ses rêves inachevés…..
    Comment gérer l’échec à 10 ans ? Comment gérer l’impression d’avoir raté sa vie ? Et puis comment vivre avec l’euphorie mondiale à chaque sortie d’un nouveau tome ou d’un nouveau film ? Ajouter au marketing qui ne cesse de lui rappeler son échec ? Comment grandir quand « on a failli être Harry Potter »
    ?
    J’ai aimé cette histoire qui fait réfléchir sur la gestion de l’échec et ses traumatismes ainsi que sur la façon de voir les choses belles et positives lorsque le moral est au plus bas ? Dépasser ses peurs ? Se reconstruire après un échec ?
    A lire ! Et pas seulement pour les amoureux de la saga !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Numéro deux ou d’après moi « à la poursuite du rôle perdu ».
    David Foenkinos nous raconte dans cette fiction romanesque, de sa plume originale dont il a le secret, l’histoire d’un certain Martin Hill. Mais d’abord qui est Martin Hill ? Serait-il une grande célébrité du cinéma? Une superstar de...
    Voir plus

    Numéro deux ou d’après moi « à la poursuite du rôle perdu ».
    David Foenkinos nous raconte dans cette fiction romanesque, de sa plume originale dont il a le secret, l’histoire d’un certain Martin Hill. Mais d’abord qui est Martin Hill ? Serait-il une grande célébrité du cinéma? Une superstar de la musique ? Un artiste plasticien contemporain au sommet de son art ? Que nenni. Martin Hill est tout simplement le candidat malheureux à la sélection finale pour le rôle… d’Harry Potter. En effet, comme le monde entier ne l’ignore pas, l’enfant sorcier grandissant dans l’univers fantastique de J.K Rowling est interprété par l’acteur Daniel Radcliffe.
    Ce livre raconte pour ainsi dire les circonstances de ce casting crucial et l’histoire de ce garçonnet dont le destin bascula dans l’ombre en 1999 à la suite de cette audition manquée. Tandis qu’Harry Potter, sous les traits de Daniel Radcliffe, devient un succès cinématographique et commercial, Martin grandit avec la certitude d’avoir fondamentalement raté l’opportunité et échoué son destin. Cette amertume devient l’origine de son manque d’assurance. Cette angoisse perpétuelle l’empêche littéralement de s’épanouir et d’avancer. Sans compter les vicissitudes d’ordre familial qu’il rencontrera.
    Impossible de ne pas éprouver de l’empathie pour Martin Hill. À travers son récit, l’auteur met en exergue une société où les perdants n’ont pas droit de cité et sont condamnés à vivre le reste de leurs jours exclus dans la honte et le mépris. Cela s’adresse à nous qui avons été, un jour ou l’autre, devancé, dépassé, désillusionné, rejeté bref Numéro deux. Mais par bonheur, le salut existe. Il demeure dans l’amour, le partage et l’humanité.
    Un héros inoubliable au destin fortuit décrit par le romancier avec délicatesse, en toute finesse, à la manière d’une aquarelle. Numéro deux est un roman incontournable à lire sans la moindre hésitation .

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un jeune Londonien de dix ans participe au casting, qui, en 1999, doit sélectionner le garçon qui interprètera Harry Potter au cinéma. A son grand désespoir, alors qu’ils n’étaient plus que deux candidats en lice, il n’est finalement pas choisi.

    Il suffit parfois d’un rien pour que le destin...
    Voir plus

    Un jeune Londonien de dix ans participe au casting, qui, en 1999, doit sélectionner le garçon qui interprètera Harry Potter au cinéma. A son grand désespoir, alors qu’ils n’étaient plus que deux candidats en lice, il n’est finalement pas choisi.

    Il suffit parfois d’un rien pour que le destin bascule. Et pas toujours dans le bon sens, quoi qu’en dise le fameux adage sur le hasard qui fait bien les choses. Martin Hill, propulsé à portée de rêve par un extraordinaire concours de circonstances, se voit aussitôt ravir cette chance inespérée, alors que rien ne permettant de le départager de son dernier concurrent, le choix qu’il faut bien opérer l’écarte définitivement. Se remet-on jamais d’avoir perdu le ticket gagnant au loto ? D’avoir raté l’embranchement décisif qui pouvait transformer votre existence au-delà de toute espérance ? La plupart du temps, « notre route unique n’offre pas le moindre accès aux chemins que nous n’empruntons pas », mais, pour Martin, bientôt témoin désespéré de l’inextinguible Potter Mania qui viendra notamment, au travers du merchandising, contaminer jusqu’aux objets les plus usuels de son quotidien, tout n’est, sa vie durant, que rappel cuisant de son échec et de ce qu’il a l’impression qu’un autre lui a volé.

    Même si construit autour de multiples et bien réelles anecdotes liées à la saga Harry Potter, Martin Hill est un personnage fictif. Inventé à partir du plus impressionnant engouement collectif qui soit, phénomène de société exploité commercialement jusqu’à la lie, il est un puissant prétexte à bien des réflexions. Dans un monde mené par le culte de la performance et de l’image, où le bonheur s’affiche - et se réverbère à l’infini sur les réseaux sociaux - à grands coups de standards aussi vains que factices, ne finit-on pas par trouver la réalité bien plus terne et plus détestable qu’elle ne l’est, et par se laisser dérober le véritable bonheur d’exister, dissous dans la frustration et un absurde sentiment d’échec ? A envier tout ce qu’on nous fait miroiter comme désirable, à quantifier la réussite à l’aune de la notoriété et de la fortune, à ne se satisfaire que d’avoir plus que son voisin, n’en oublie-t-on pas de vivre, tout simplement ?

    Mêlant un humour discrètement affleurant à son génie des petites phrases qui font mouche, David Foenkinos réussit d’une bien originale façon à nous faire comprendre, que cet autre que nous envions tant, est peut-être, bien souvent, juste caché au fond de nous-mêmes, incapable de se rendre compte de son bonheur et de sa chance. Coup de coeur.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une idée intéressante mêlant fiction et réalité. On a tous été une fois dans sa vie le numéro 2 alors lisez …

    Une idée intéressante mêlant fiction et réalité. On a tous été une fois dans sa vie le numéro 2 alors lisez …

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman original sur un personnage méconnu, mi fiction mi réalité, l'enfant qui aurait pu incarner le personnage de Harry Potter, avec la célébrité et l'impact médiatique qui en découlent. Un destin bouleversé, dont le personnage n'arrive pas à se défaire et qui vient gâcher toutes ses chances...
    Voir plus

    Un roman original sur un personnage méconnu, mi fiction mi réalité, l'enfant qui aurait pu incarner le personnage de Harry Potter, avec la célébrité et l'impact médiatique qui en découlent. Un destin bouleversé, dont le personnage n'arrive pas à se défaire et qui vient gâcher toutes ses chances de bonheur et de plénitude. Poussé à l'extrême, l'auteur, avec sa belle écriture, nous dresse un portrait sans complaisance de cet enfant et de l'homme qu'il deviendra, une lecture plaisante qui confirme le talent de David Foenkinos.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une lecture originale mêlant fiction et réalité avec pour toile de fond le succès littéraire et cinématographique de la saga Harry Potter. David Foenkinos nous présente Martin Hill, celui qui a failli devenir Harry Potter, celui dont la vie aurait changé mais dont la vie va basculer tout de...
    Voir plus

    Une lecture originale mêlant fiction et réalité avec pour toile de fond le succès littéraire et cinématographique de la saga Harry Potter. David Foenkinos nous présente Martin Hill, celui qui a failli devenir Harry Potter, celui dont la vie aurait changé mais dont la vie va basculer tout de même, mais dans un spirale négative, suite à cet échec au casting.
    Pour Martin tout va le ramener au cours de la décennie suivante à son échec, à mesure que les 7 romans vont paraître et que les 8 films vont envahir les salles de cinéma avec un succès retentissant. Impossible d'échapper à la vague et d'oublier cet échec. Ce thème est particulièrement bien traité dans le livre et le lecteur est plein d'empathie pour le jeune garçon qui fait tout pour s'extraire du monde. La vie, cette vie qui s'est jouée à ce petit détail qui a fait pencher la balance pour Daniel Radcliffe. C'est un sujet qui peut parler à beaucoup de gens.
    Cette première partie du livre est captivante et très juste. La cinquantaine de pages de la deuxième partie est moins réussie et enlève un peu le charme de la première. La fin du livre est un peu plus intéressante et apporte une très belle fin, plein de réflexion.

    Un bon moment de lecture même si le résultat aurait pu être particulièrement génial s'il était resté dans la lignée de la première partie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • La seule lecture de cette quatrième de couverture a suffi pour me donner envie de partir à la découverte de ce livre.

    Quelle idée originale et intéressante parmi la multitude de thèmes offerts par la déferlante Harry Potter ! Numéro deux est l'histoire de Martin, de celui dont on aurait pu...
    Voir plus

    La seule lecture de cette quatrième de couverture a suffi pour me donner envie de partir à la découverte de ce livre.

    Quelle idée originale et intéressante parmi la multitude de thèmes offerts par la déferlante Harry Potter ! Numéro deux est l'histoire de Martin, de celui dont on aurait pu dire le nom, celui qui est passé à ça, celui qui s'est pris la porte en pleine figure au moment de passer le seuil.

    Peut-on en faire un livre? L' Histoire, la grande, ne raconte pas les loosers, les numéros deux. Mais David FOENKINOS si, et avec un réel brio.

    Son écriture est très belle, moderne, ponctuée d'humour voire d'ironie; le ton est enlevé et contraste avec le poids qui pèse sur les épaules de Martin depuis qu'on lui a annoncé que ce ne serait pas lui.

    Car peut-on seulement imaginer comment le numéro deux a vécu le phénomène Harry Potter? David FOENKINOS s'est projeté dans sa tête pour nous y aider.

    La vie de Martin va devenir une quête incessante et vaine pour comprendre ce qui lui a manqué pour faire la différence; cette obssession va le hanter et éclipser tout le reste.

    Il souffre devant l'immense succès du premier film, et sa plaie se rouvrira à chaque sortie du prochain livre (et il y en a eu sept!), du prochain film (et il y en a eu huit!), parce que ce seront de constants rappels de ce à côté de quoi il est passé.

    Quoiqu'il puisse parvenir à faire de sa vie, il ne cesse jamais de la comparer à celle qu'elle aurait pu être, et forcément la trouve toujours d'une insignifiance sans nom à coté de celle de Daniel Radcliffe.

    La vie de Martin, c'est être le seul ado à ne pas supporter Harry Potter quand tout le monde, autour de soi et autour du monde, l'adule. Ne jamais pouvoir y échapper, nulle part, parce que chacun a un livre, un DVD, un produit dérivé du sorcier chez soi.

    Martin essaiera pourtant de nombreuses fois de ne pas rester englué dans cet échec et de le dépasser.

    NUMERO DEUX nous parle de résilience, de notre capacité à dépasser l'échec en ne nous laissant pas résumer à cela, mais également des apparences trompeuses et de notre tendance à nous laisser atteindre par des choses qu'en realité on fantasme.

    La lecture de ce roman nous rappelle que notre appréciation est parfois affaire de perceptions, qu'il suffit souvent que quelqu'un nous ramène aux essentiels et réoriente notre regard dans la bonne direction pour qu'on voie les choses avec un autre prisme.

    Le looser n'est pas toujours celui qu'on croit.


    http://cousineslectures.canalblog.com/archives/2022/06/06/39507861.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Les parents de Martin divorcent, il reste vivre avec son père (accessoiriste pour le cinéma) à Londres. Alors qu'il se trouve grâce à un drôle de concours de circonstance sur un plateau de tournage, il est accosté par le futur réalisateur de la saga Harry Potter. Il va passé le casting, et...
    Voir plus

    Les parents de Martin divorcent, il reste vivre avec son père (accessoiriste pour le cinéma) à Londres. Alors qu'il se trouve grâce à un drôle de concours de circonstance sur un plateau de tournage, il est accosté par le futur réalisateur de la saga Harry Potter. Il va passé le casting, et malgré de gros espoirs restera le numéro 2 celui qui ne sera pas pris.

    Nous suivons Martin dans sa vie à partir de la séparation de ses parents en parallèle du succès grandissant de la saga Harry Potter.

    La première partie est vraiment réjouissante, c'est un doux mélange entre imagination et réalité mais tout semble probable et on se laisse prendre au jeu, au suspens de savoir si Martin sera retenu ou pas.

    La partie suivante traite plus de la manière dont Martin va vivre cet échec, et là j'avoue que j'ai trouvé un peu lourd. Le final rattrape un peu mais mon avis reste malgré tout mitigé.

    Un roman assez léger dans son ensemble, dont l'écriture est fluide et vivante, qui se lit rapidement, mais qui ne me laissera sans doute pas un grand souvenir.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com