Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Nos résiliences

Couverture du livre « Nos résiliences » de Agnes Martin-Lugand aux éditions Michel Lafon
Résumé:

Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?

Donner votre avis

Avis (6)

  • je vais être brève car mon ressenti va à l'encontre de beaucoup:je suis restée à l'extérieur de ce roman!à part les réactions des enfants face au drame,les autres personnages m'ont semblé sans nuance,un brin caricaturaux...Intéressant cependant,ce lien qui se tisse entre les blessés Constance et...
    Voir plus

    je vais être brève car mon ressenti va à l'encontre de beaucoup:je suis restée à l'extérieur de ce roman!à part les réactions des enfants face au drame,les autres personnages m'ont semblé sans nuance,un brin caricaturaux...Intéressant cependant,ce lien qui se tisse entre les blessés Constance et Xavier dont l'égocentrisme agace un peu même si les souffrances physiques et psychologiques expliquent cela.Je n'ai pas adhéré au personnage même si pour le récit ,cela renforce la "dramaturgie".
    "On dit toujours qu'il faut un drame,une mort pour saisir la valeur des choses,la valeur de la vie."

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne sais pas par quelle magie Agnès Martin Lugand à su m'envoûter dès les premiers mots. Dès le début je savais que cette histoire était particulière et allait cruellement me plaire. ⁣

    Elle a ce don de mettre entre les pages ces morceaux de vie qui me bouleverse et me captive à chaque...
    Voir plus

    Je ne sais pas par quelle magie Agnès Martin Lugand à su m'envoûter dès les premiers mots. Dès le début je savais que cette histoire était particulière et allait cruellement me plaire. ⁣

    Elle a ce don de mettre entre les pages ces morceaux de vie qui me bouleverse et me captive à chaque fois.⁣
    Elle fabrique des personnages avec délicatesse, pudeur et leurs failles qui les rendent attachant et proche de nous.⁣

    C'est une plongée intime dans ce couple que forme Ava et Xavier. L'amour entre les deux est palpable et beau à lire.⁣
    J'ai particulièrement aimé Ava, cette héroïne à la sensibilité et à la force de rebondir et de se reconstruire. L'auteure confirme son talent de nous conter des histoires universelles à travers de magnifiques héroïnes qu'on n'oublie pas, Ava faisant partie de mes préférées.⁣

    J'approche de la fin, je n'ai pas envie de quitter les personnages et puis je me souviens que l'auteure écrit en musique et que sa playlist se trouve à la fin du roman. La dernière musique débute à partir de "Le compte à rebours ... "⁣
    Je met mes écouteurs et je me lance au son de cette merveilleuse musique (d'Ibrahim Maalouf - Radio Magallenes) et la justesse des mots d'Agnès pour finir en une valse d'émotions ... Un coup de cœur pour "Nos résiliences".⁣

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai adoré la lecture de cette histoire d'amour, loin des romans dits "à l'eau de rose". Au contraire, l'auteur nous parle d'une histoire vraie avec des personnages attachants. Je pourrais même dire que cette histoire est un peu la mienne et celle de bien d'autres femmes qui vivent en...
    Voir plus

    J'ai adoré la lecture de cette histoire d'amour, loin des romans dits "à l'eau de rose". Au contraire, l'auteur nous parle d'une histoire vraie avec des personnages attachants. Je pourrais même dire que cette histoire est un peu la mienne et celle de bien d'autres femmes qui vivent en couple.
    Je consacre à ce roman une vidéo sur Youtube, booktube agnesideeslivres.
    Je précise que j'ai acheté ce roman.
    Le Booktube Agnès idées livres vous présente un roman d'amour, intitulé "Nos résiliences" de Agnès Martin-Lugan, publié en mai 2020, éditions Michel Lafon, 333 pages et 19,85 euros.
    Sur fond de drame, l'auteur nous raconte l'histoire d'amour d'un couple, Ava et Xavier. Ava, galeriste de métier et Xavier, vétérinaire sont mariés et ont deux enfants, une fille et un garçon. Ils vivent leur vie normalement entre vie de couple plus ou moins chaotique et vie professionnelle bien remplie jusqu’au jour où un drame se produit : un accident handicape l’un d’eux. Leur amour, déjà en sursis et surmonté de doutes, survivra-t-il ?
    L'écrivain souligne la phrase suivante dans la page de couverture et sur son site internet www.agnesmartinlugand.fr : "Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?"
    Agnès Martin-Lugand est une romancière française née à Saint-Malo en 1979. Son œuvre littéraire rencontre un franc succès ; ses romans sont publiés en France et à l'étranger. L' auteur est classé parmi les 10 premiers auteurs par le quotidien "L'express". Comme mentionné sur la pochette de son dernier roman, "Nos résiliences", le roman a déjà plus de trois millions de lecteurs.
    Je vous invite à lire ce roman et à visiter le site internet de la romancière www.agnesmartinlugand.fr

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C’est une sortie que j’attendais. Depuis que j’ai découvert en poche, il y a bien des années maintenant, Les gens heureux lisent et boivent du café, je ne loupe plus aucune sortie de cette autrice ! J’avais quand même une appréhension, celle de ne pas autant accrocher que d’habitude, dans ce...
    Voir plus

    C’est une sortie que j’attendais. Depuis que j’ai découvert en poche, il y a bien des années maintenant, Les gens heureux lisent et boivent du café, je ne loupe plus aucune sortie de cette autrice ! J’avais quand même une appréhension, celle de ne pas autant accrocher que d’habitude, dans ce contexte particulier que nous connaissons tous actuellement. Mais, je vous rassure, pour les adeptes d’Agnès Martin-Lugand, vous retrouverez le même plaisir à lire celui-ci que ses précédents romans…

    Ava tient une galerie de peinture. C’est un héritage familial. Son mari, Xavier, est vétérinaire. Tous deux coulent le parfait amour, avec leur deux enfants. Il est coutume que Xavier parte un mois tous les ans pour son travail. A son retour, la ré-adaptation à la vie de famille met toujours un certain temps. Alors qu’Ava organise un grand vernissage, Xavier refuse de venir, préférant se rendre à la clinique vétérinaire… La fête sera interrompue par un coup de fil de l’hôpital, Xavier a eu un accident… Comment Ava va-t-elle vivre ce chamboulement ?

    Un roman un peu plus sombre que les autres, mais, peut-être, est-ce notre regard qui a changé vis-à-vis de notre rapport à l’hôpital ? On retrouve des personnages avec une forte personnalité, et on suit avec attention leurs aventures. Les mots d’Agnès Martin-Lugand, comme à son habitude, reflètent des sentiments humains universels. Ce titre, et cette histoire, sont dans l’ère du temps: on ne sait pas si tout pourra redevenir, malgré tous nos efforts, comme avant…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Cela fait quelques jours maintenant que j'ai terminé ma lecture de Nos résiliences d'Agnès Martin-Lugand. J'ai voulu prendre le temps de digérer ma lecture pour tenter de trouver les mots, justes, pour exprimer ce que m'a fait vivre cette lecture. Mes longues discussions avec ma Ouidad et mes...
    Voir plus

    Cela fait quelques jours maintenant que j'ai terminé ma lecture de Nos résiliences d'Agnès Martin-Lugand. J'ai voulu prendre le temps de digérer ma lecture pour tenter de trouver les mots, justes, pour exprimer ce que m'a fait vivre cette lecture. Mes longues discussions avec ma Ouidad et mes deux binômes de lecture Alexia et Mathieu m'ont été bénéfiques pour comprendre, accepter et digérer les pages, les mots, les personnages...

    Nos résiliences m'a mis à rude épreuve. Je pense que c'est le roman d'Agnès Martin-Lugand qui m'a le plus poussé dans mes retranchements, qui m'a le plus malmené dans mes émotions, réveillant en moi une facette de ma personnalité et me demandant de la canaliser pour comprendre et ressentir une forme de compassion envers Xavier. Dans son comportement, il est assez similaire à quelqu'un de ma famille et son attitude lui ressemble beaucoup, mais pas dans ses « meilleures côtés ». Cette lecture a donc été assez difficile et m'a remué. Elle m'a rappelé par certains aspects mon histoire.

    J'ai commencé cette lecture avec des attentes, malgré moi, impossible de faire autrement après les deux énormes coups de cœur que j'ai eu pour À la lumière du petit matin et Une évidence. Dès les premières pages, on retrouve le charme addictif de la plume de l'autrice. Les chapitres s'enchaînent sans problème, on est pris dans l'histoire, on veut savoir. Au bout de la 120 ème page, j'ai fait une pause de deux jours. J'en avais besoin. J'étais effrayée, freinée dans ma lecture, dans le sens où j'ai eu une sorte de blocage. Peur de ne pas aimer, une pression au niveau de certains avis qui avaient adoré. Ma tête me disait « et si tu aimes pas ? Et si tu aimes pas ? ». Cette idée était appuyée aussi, par le fait que jusque là, je lisais facilement mais je ne ressentais rien. C'était le vide. Je me sentais à l'extérieur, je lisais mais je n'étais pas dedans. Sans compter que je ne sentais pas le personnage de Xavier. STOP ! Ce n'était pas possible que je passe à côté de ce roman par ma peur et par la pression que je me mettais toute seule. Il fallait que je confiance au talent d'Agnès Martin-Lugand. Une pause de deux jours. Et je me suis replongée dedans, grandement aidée par Alexia. Et là, enfin la scène. LA SCÈNE qui a tout débloqué ! LA SCÈNE qui m'a fait ressentir des émotions. À partir de ce moment ça été le déferlement jusqu'à la dernière page du livre. Les émotions sont présentes et de plus en plus fortes. On ne sait pas où on va, on ne sait pas comment cela va se terminer. On se laisse porter par les pages, par l'histoire, par la force d'Ava.

    Le personnage de Xavier et moi on a pas été copain. Au début, je ne sentais pas ce personnage et par la suite son comportement m'a énervé. Je n'irai pas jusqu'à dire que je l'ai détesté mais qu'est-ce que j'avais envie de le secouer, de lui hurler dessus, de le bouger. C'est une multitude de choses que je n'aime pas dans son caractère et son comportement. Agnès Martin-Lugand a du talent. Elle a du talent parce qu'elle a réussi à me faire avoir de la compassion malgré tout ce qu'il a réveillé en mauvais souvenirs par son attitude et son caractère. Alors oui je comprends, mais non j'accepte pas. Cela ne s'est pas fait facilement, il y a fallut encore une fois attendre la SCÈNE explosive, celle qui emporte tout sur son passage comme un raz de marée. La scène qui m'a fait me mettre à sa place et le comprendre. Deux scènes entre lui et Ava m'ont mise KO, celle-ci et une autre, vers la fin qui était tellement bouleversante... En y repensant, j'en ai les larmes aux yeux. Quant aux personnages d'Ava, je l'ai adoré. Tout qui m'a plu autant dans ses qualités que dans ses défauts.

    Le principal talent de l'autrice ? Créer des personnages réalistes, humains. Ce qui est beau dans ses histoires ? C'est que tout peut être réel. Cela peut être un côté de la réalité. Dans la même situation on pourrait réagir différemment, mais c'est une des réalités qui pourrait se passer. Ses personnages sont humains, terriblement et profondément humains. C'est pour cela qu'on les aime, qu'on les déteste et qu'ils nous font vivre des trucs de dingue. En tout cas, c'est comment je le perçois de mon côté. Ils sont bouleversants, ils nous malmènent. On aimerait les changer, on aimerait changer les choses mais ce n'est pas possible, comme peut l'être parfois la réalité. J'aime tout cela, j'aime ce qu'ils m'ont fait vivre. Ils m'ont demandé de donner beaucoup, ils m'ont remué et ils m'ont poussé dans mes retranchements. Au final avec du recul, j'ai adoré vivre tout cela, vraiment. Entre cette lecture et moi, on aura pas eu une relation facile mais on y est arrivé, on a réussi à s'apprivoiser. Il m'a fallu du temps pour le comprendre, pour que l'histoire fasse son petit bout de chemin en moi.

    En plus de créer des histoires réalistes, avec des personnages humains, où on peut facilement se retrouver, ses histoires peuvent être interprétées, ressenties, de plusieurs façons. Selon notre passé, notre vécu, notre caractère, nous allons ressentir le texte et les personnages différemment. Je trouve cela vraiment magique. Ce que je retiendrais principalement d'Ava et de Xavier c'est leur amour. Un amour fort, sincère, qui peut être ébranlé mais qui reste solide. Dans leurs résiliences, ce sont mes résiliences que j'ai vu. Ava, Sasha, Constance et Xavier. Ces quatre personnages je ne pourrais pas les oublier. C'est beau, c'est intense, c'est prenant, une nouvelle fois, une petite merveille que nous signe ici Agnès Martin-Lugand.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Résilience : (nom féminin) Capacité à surmonter les chocs traumatiques. L’appréhension en est différente en fonction des personnes, et des caractères. Cette force nous fait progresser,  le plus souvent pour le meilleur, même si le pire a été vécu et traversé.  
    Il y a de rendez-vous qu’on ne...
    Voir plus

    Résilience : (nom féminin) Capacité à surmonter les chocs traumatiques. L’appréhension en est différente en fonction des personnes, et des caractères. Cette force nous fait progresser,  le plus souvent pour le meilleur, même si le pire a été vécu et traversé.  
    Il y a de rendez-vous qu’on ne peut manquer. Cette année encore, j’oscillais entre excitation et fébrilité. Entre plaisir et déception. Plaisir de me procurer le dernier roman de cette auteure qui me tire les larmes, j’ai nommé Agnès Martin-Lugand. Déception de me délecter bien trop rapidement de ses mots si justes, de cette nouvelle histoire si vraie. Si vraie, qu’elle pourrait être la notre.Une famille heureuse, aux parents amoureux et libres, aux enfants insouciants et légers. Des métiers passions qui font vibrer rien qu’à leur évocation. Une vie de famille, apaisée et apaisante. Une vie d’amour et de passions. Un équilibre parfait. Jusqu’au jour où, le diable vient frapper au carreau et tente de semer le chaos. Tout drame peut il être surmonté ? La vie peut elle coûte que coûte continuer ? Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ? « Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.« Nos résiliences. Titre fort, court. Pleins de promesses envers son personnage principale, Ava. Une femme qui apprend à sa battre pour la survie de l’homme qu’elle aime. Tout en restant la louve attentive aux besoin de ses petits. Une femme qui souffre pour tenter de lui offrir une planche de salut. Une femme qui a besoin de se sentit vivante, au point de se perdre pour mieux retrouver ses raisons d’apprécier sa vie. La vie.Le rejet de l’autre. Pour se protéger, pour les protéger. La colère muette, la plus terrible, celle qui laisse des séquelles irréversibles. L’abandon de ses valeurs que l’on croyait acquises, immuables. La passion, celle nécessaire même si interdite, celle qui fait se sentir vivant et coupable à la fois. La rédemption telle un chemin de croix, pour arriver à l’absolu : le pardon. Pardonner, se pardonner. Pour avancer côte à côté et plus unis que jamais.Commencer la lecture d’un roman d’Agnès Martin-Lugand, c’est entrer tout de go dans l’intimité d’une femme, dans sa vie de famille, sa vie professionnelle et appréhender avec elle ses guets-apens que la vie peut parfois tendre. Lire un roman d’Agnès Martin-Lugand c’est apprendre à lâcher prise devant ses émotions qui nous submergent et qui sont parfois indomptables ; accepter de se mettre à nu malgré nous. Refermer un roman d’Agnès Martin-Lugand, c’est clore une histoire de vie qui restera en nous, par la beauté des émotions vécues, si proches de notre vie. Nos Résiliences ne fait pas exception à cette règle.Belle lecture à vous !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.