Nos âmes seules

Couverture du livre « Nos âmes seules » de Luc Blanvillain aux éditions Plon
  • Date de parution :
  • Editeur : Plon
  • EAN : 9782259229548
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Chez Vogal Software, société high-tech perchée au treizième étage de la tour Eole, à la Défense, Clément pilote habilement sa carrière.
Hyper adaptable, hyper connecté, il analyse, stocke, classe, utilise la moindre inflexion qui finit toujours par trahir ses rivaux. Sa compagne, Myriam,... Voir plus

Chez Vogal Software, société high-tech perchée au treizième étage de la tour Eole, à la Défense, Clément pilote habilement sa carrière.
Hyper adaptable, hyper connecté, il analyse, stocke, classe, utilise la moindre inflexion qui finit toujours par trahir ses rivaux. Sa compagne, Myriam, constitue sa meilleure alliée dans le jeu du pouvoir.
Mais le monde ne perd pas si facilement de son épaisseur. La vie s'impose, complexe, visqueuse. Elle freine ses gestes, envahit ses pensées, lui fait rencontrer Meryl. Sensible, bizarre, abîmée, la jeune femme n'essaie pas de paraître normale. Sa puissance est incalculable.
Entre eux, une relation inédite se noue. Une nouvelle alliance est possible, un contrat faustien.
Clément y perdra-t-il sa liberté ?

Donner votre avis

Articles (2)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Dans la société high-tech où il est un jeune cadre prometteur, Clément n'envisage les rapports humains qu'au regard des bénéfices que sa carrière peut en tirer. Programmé pour réussir, il agit et réagit en parfaite machine à gagner : calculer, analyser, anticiper, contrôler sa vie...
    Voir plus

    Dans la société high-tech où il est un jeune cadre prometteur, Clément n'envisage les rapports humains qu'au regard des bénéfices que sa carrière peut en tirer. Programmé pour réussir, il agit et réagit en parfaite machine à gagner : calculer, analyser, anticiper, contrôler sa vie professionnelle comme sa vie amoureuse avec Myriam, sa compagne. La rencontre imprévue avec l'énigmatique Meryl vient gripper ce mécanisme en y insérant l'infime grain de sable de la spontanéité.

    La folie de la jeune fille dévie le parcours millimétré de Clément, de manière presque imperceptible tout d'abord jusqu'au chaos intégral. L'étrange relation qui se noue entre eux dérègle l'agencement high-tech, et aussi glacé que le papier des magazines dont Myriam s'inspire pour décorer leur appartement, d'une existence donnée (vendue ?) pour idéale.

    Luc Blanvillain inscrit son récit dans un présent générateur d'angoisse et traduit finement la soudaine perméabilité de Clément aux autres et aux accrocs de la vie, sans émousser l'opacité du cheminement de son personnage. La focalisation fréquente sur les réflexions et les actes de Clément donne une sensation de vie intérieure isolée, empêchée en quelque sorte. De même que le titre du roman semble être en suspens, en attente, les personnages paraissent soumis à une sorte de sursis, alourdis par d'indéfinissables menaces. Comme sur un échiquier géant, ils sont enclos dans des cases et, si leur itinéraire les fait parfois entrer en collision, ils ne se frottent pas vraiment aux autres. Cette lecture a spontanément convoqué les images de "Playtime" de Jacques Tati.

    Un roman exigeant plein de sinuosités qui résistent, qui questionnent, qui stimulent et qui donnent un reflet assez inquiétant du monde contemporain.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Clément, jeune cadre dynamique, voit sa carrière haut perchée, comme son bureau individuel au 13ème étage d'une tour de la Défense.
    Myriam est sa compagne et alliée dans ce jeu du pouvoir du monde "moderne".
    Méryl, fille du grand patron, va être un catalyseur mais dans quel sens?

    La vie de...
    Voir plus

    Clément, jeune cadre dynamique, voit sa carrière haut perchée, comme son bureau individuel au 13ème étage d'une tour de la Défense.
    Myriam est sa compagne et alliée dans ce jeu du pouvoir du monde "moderne".
    Méryl, fille du grand patron, va être un catalyseur mais dans quel sens?

    La vie de Clément et Myriam se déroule comme sur les photos des magazines branchés, plus de visuel que de contenu. Un couple qui répond au codes sociaux sans lesquels ils penseraient n'être rien.

    Le décor et les personnages sont plantés pour nous faire vivre ce conte d'aujourd'hui.
    C'est un sujet difficile à aborder, le monde de l'entreprise; en effet l'esclavage moderne et consenti,le burn-out, le chômage fait que l'entreprise est à l'origine d'une spirale qui sent mauvais.
    Clément est un jeune loup mais presque sans l'avoir voulu consciemment, plutôt comme une voie unique s'imposant naturellement à lui. La réussite est une évidence pour lui beaucoup plus accessible à son mode opératoire que de réussir sa vie tout simplement.
    Que sait-il de la vie, lui l'enfant unique d'un couple sans histoire (sans histoire vraiment ? ) .La question, se l'est-il posée ?

    Tout fonctionne encore mieux qu'il ne le souhaitait...
    Cependant, dès les premières minutes de sa rencontre avec Meryl, la toile d'araignée se tisse autour de lui.
    La fabrication d'une soie cribellée et peignée servant à la fois à protéger les pontes et à alerter en cas de prise d'une proie par les vibrations de cette belle et méticuleuse construction, fait que le lecteur est acteur.
    L'écriture fluide, avec un vocabulaire choisi et riche, nous happe de la première à la dernière ligne.

    Cette lecture me fait penser à deux références littéraires : "au bonheur des dames" de Zola pour l'analyse du phénomène sociologique et psychologique et pour l'appât de tout ce qui est moderne et déshumanisé au formidable livre de Georges Pérec "les choses".

    Luc Blanvillain, rencontré chez Orange, est une belle personne, facile à aborder et qui échange réellement avec les lecteurs. 
    C'est son premier roman pour adulte, j'espère qu'il récidivera. Enfin moi je serai au rendez-vous.

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • "Nos âmes seules" est le premier roman pour adultes de Luc Blanvillain, écrivain spécialisé dans les romans jeunesse.

    J'ai choisi de lire ce livre pour différentes raisons : le monde du travail dans lequel l'intrigue se situe, d'excellents retours des participantes de l'opération "68...
    Voir plus

    "Nos âmes seules" est le premier roman pour adultes de Luc Blanvillain, écrivain spécialisé dans les romans jeunesse.

    J'ai choisi de lire ce livre pour différentes raisons : le monde du travail dans lequel l'intrigue se situe, d'excellents retours des participantes de l'opération "68 premières fois" et sa jolie couverture qui attire bien le regard.

    Clément travaille chez Vogal, une société située à la Défense, l'une des entreprises les plus en pointe dans le développement de logiciels. C'est une grande entreprise anonyme et inhumaine où tout sentiment est exclu.

    Clément, jeune loup de 25 ans, fraichement diplômé d'une école de management et à l'ambition démesurée, se moule parfaitement dans ce monde de requins. En couple avec Myriam, ils forment une équipe d'associés plutôt qu'un couple.

    Le propos essentiel du livre de Luc Blanvillain est de nous décrire par le menu ce monde impitoyable où tout comportement, toute parole est calculé.
    Royaume du cynisme, de la manipulation où tout fonctionne par rumeurs, par dénonciations, par fuites d'informations, manigances et par alliances ou désalliances. "Chez Vogal, l'évaluation est permanente. 360°. Tout le monde contrôle tout le monde."

    Clément rencontre Meryl, une jeune fille mal dans sa peau, étrange, abîmée, celle ci n'a jamais pu se remettre de la mort de sa mère survenue lorsqu'elle avait 10 ans. Clément découvre rapidement qu'il s'agit de la fille de son PDG, l'héritière donc...Ils vont vivre une étrange relation sous l’œil plus que bienveillant du père de Meryl qui compte sur Clément pour aider sa fille à se libérer de ses angoisses.

    L'atmosphère du monde du travail dans ce type d'entreprise est très bien rendue, on ressent parfaitement l'ambiance tendue et suspicieuse, la solitude des uns et des autres. "Pénombre, silence et lenteur. Trois produits de luxe chez Vogal "

    Cependant je n'ai pas complètement adhéré à l'histoire car j'ai parfois trouvé les personnages un peu trop caricaturaux et peu crédibles. Cela reste, malgré ce bémol, un premier roman très correct.

    http://leslivresdejoelle.blogspot.fr/2015/12/nos-ames-seules-de-luc-blanvillain.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne dis pas que le livre est raté, mais certaines longueurs récurrentes et une fin prévisible (le dernier paragraphe est un peu trop à l’eau de rose à mon goût) ont gâché quelque peu mon plaisir de lecture et l’intérêt que j’aurais pu lui porter.
    Dommage parce que la matière était bien...
    Voir plus

    Je ne dis pas que le livre est raté, mais certaines longueurs récurrentes et une fin prévisible (le dernier paragraphe est un peu trop à l’eau de rose à mon goût) ont gâché quelque peu mon plaisir de lecture et l’intérêt que j’aurais pu lui porter.
    Dommage parce que la matière était bien là…

    Ma chronique complète sur http://www.arthemiss.com/nos-ames-seules-de-luc-blanvillain/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'histoire d'un jeune cadre, Clément, dont la compétence n'est déjà plus à prouver. Il est performant, une véritable machine à analyser et utiliser l'information, cela tombe bien il travaille dans une société informatique. Si sa vie professionnelle est sur une courbe ascendante, il se cherche...
    Voir plus

    L'histoire d'un jeune cadre, Clément, dont la compétence n'est déjà plus à prouver. Il est performant, une véritable machine à analyser et utiliser l'information, cela tombe bien il travaille dans une société informatique. Si sa vie professionnelle est sur une courbe ascendante, il se cherche encore une vie personnelle stable.
    Apparait Meryl, une jeune femme en souffrance morale. Il sera pour elle un véritable stabilisateur, elle sera pour lui un élixir. Tout peut basculer, tout doit enfin basculer.

    Les mots s'enchainent naturellement, le rythme est soutenu et le style est efficace. Une écriture intense, une histoire haletante. Ce roman contemporain est une véritable réussite.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman saisissant, dans lequel on est immédiatement absorbé.
    Le rythme et l'intrigue sont efficaces, et l'auteur nous livre une histoire originale qui évite de sombrer dans les écueils que je redoutais.
    Une excellente surprise!

    Ma critique complète est ici :...
    Voir plus

    Un roman saisissant, dans lequel on est immédiatement absorbé.
    Le rythme et l'intrigue sont efficaces, et l'auteur nous livre une histoire originale qui évite de sombrer dans les écueils que je redoutais.
    Une excellente surprise!

    Ma critique complète est ici : http://viederomanthe.blogspot.fr/2015/10/nos-ames-seules-luc-blanvillain.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dès les premières pages, l’auteur nous place dans un climat mystérieux et cette pression va perdurer en balayant la cruelle rivalité du monde de l’entreprise, les difficultés de la vie de couple et l’atmosphère de la capitale.
    Jeune, volontaire, doué d’une écoute hors du commun, Clément possède...
    Voir plus

    Dès les premières pages, l’auteur nous place dans un climat mystérieux et cette pression va perdurer en balayant la cruelle rivalité du monde de l’entreprise, les difficultés de la vie de couple et l’atmosphère de la capitale.
    Jeune, volontaire, doué d’une écoute hors du commun, Clément possède tout pour réussir chez Vogal Software, entreprise du riche Serge Cherkesly dont les bureaux sont situés à La Défense. Mais si il n’a aucun complexe à dénoncer les collègues, il garde tout de même le réflexe d’aider les autres, vague éducation de ses parents.
    De toute façon dans cette entreprise qui pratique l’évaluation à 360°, chacun tente de s’attirer les attentions des chefs.
    Sa rencontre avec Meryl, une jeune fille instable, obsédée par la possibilité de mourir en ingérant médicaments ou particules dangereuses, va lui offrir un autre regard sur la vie. « Et si elle donnait corps à un manque immense dont il n’avait pas conscience jusqu’ici? »
    La vie de Clément, les bases de son équilibre volent en éclats. Est-il vraiment heureux avec Myriam, sa petite amie du moment qui voudrait s’installer, avoir un enfant? Un couple, des enfants, ce ne sont pas des projets qui aident son collègue JJ, divorcé avec une petite fille de cinq ans toujours malade, ou qui assurent une vie heureuse à ses parents.
    Seul son projet professionnel semble le stimuler et les analyses froides et directes de Meryl le rassurer.
    » De même qu’elle sait habiter le presque rien, elle possède l’art du premier degré. Elle sait rester en surface sans être superficielle, le délivre du poids des profondeurs. Chez Vogal, on écoute à peine les mots. »

    Luc Blanvillain maîtrise parfaitement son intrigue et la déroule dans un style fluide et romanesque très agréable. Son analyse de l’entreprise, du monde moderne est perspicace. Clément illustre toute la complexité des jeunes cadres parisiens tiraillés entre la pression des objectifs d’entreprise et les aléas de la vie de couple. De plus, l’auteur parvient à captiver le lecteur, nous ferrant grâce une ambiance mystérieuse qui s’épaissit de plus en plus.

    Un premier roman prometteur.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Après de si belles critiques, je suis un peu(à peine) gênée et ne sait trop comment m'y prendre pour dire que je m'y suis remise à deux fois pour lire ce livre dans lequel je n'ai rien trouvé d'attirant.
    Les personnages sont aussi froids que les vitres des tours de la Défense(l'aide à la...
    Voir plus

    Après de si belles critiques, je suis un peu(à peine) gênée et ne sait trop comment m'y prendre pour dire que je m'y suis remise à deux fois pour lire ce livre dans lequel je n'ai rien trouvé d'attirant.
    Les personnages sont aussi froids que les vitres des tours de la Défense(l'aide à la femme de ménage ne prouve rien).Certes le monde dans lequel ils gravitent n'a rien de celui des Bisounours, mais ils manquent tous de chair.
    De plus , si Paimpol est une petite ville de rêve, il n'est pas utile de lui coller un hôpital blanc en bordure de mer.... ce serait trop beau!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • https://familytripandplay.wordpress.com/2015/10/17/lecture-nos-ames-seules-de-luc-blanvillain/

    Clément, jeune cadre brillant, ambitieux et sans faille, travaille dans un immeuble de la Défense à Paris. Au détour d’un couloir, il rencontre Meryl, une jeune fille étrange, perdue dans ses...
    Voir plus

    https://familytripandplay.wordpress.com/2015/10/17/lecture-nos-ames-seules-de-luc-blanvillain/

    Clément, jeune cadre brillant, ambitieux et sans faille, travaille dans un immeuble de la Défense à Paris. Au détour d’un couloir, il rencontre Meryl, une jeune fille étrange, perdue dans ses délires maladifs.

    Attirée l’un vers l’autre, ils nouent une relation insolite. Pour Clément, à la carrière toute tracée, à la vie sentimentale non moins organisée, l’influence de Meryl révèle des fêlures, mais peut-être aussi des vérités. A l’inverse Clément semble panser le mal être de la jeune fille.

    Difficile de caractériser ce roman, mais j’ai adoré. J’ai beaucoup aimé l’univers très actuel dans lequel l’histoire se déroule, et les héros aux personnalités originales et très attachantes. Jusqu’au bout on se demande comment tout cela va finir, et la fin de déçoit pas !

    Ce livre très bien écrit est une superbe surprise de rentrée, à lire absolument !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Il m’a fallu un peu de temps pour m’attacher aux personnages et entrer dans l’histoire. On cerne assez rapidement leur caractère mais l’ambition de Clément et la névrose de Meryl ne m’ont pas tout de suite mise en empathie… Néanmoins, on se prend au jeu : on est intrigué par la tournure que...
    Voir plus

    Il m’a fallu un peu de temps pour m’attacher aux personnages et entrer dans l’histoire. On cerne assez rapidement leur caractère mais l’ambition de Clément et la névrose de Meryl ne m’ont pas tout de suite mise en empathie… Néanmoins, on se prend au jeu : on est intrigué par la tournure que prennent les évènements, on s’habitue au double langage qui règne chez Vogal et on tente de décoder les intentions des uns et des autres. Je suis tout de même un peu restée sur ma faim. Mais malgré ces petites déceptions, c’était une lecture agréable, surprenante et intéressante.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Présent dans les listes

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com