Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ninn t.1 ; la ligne noire

Couverture du livre « Ninn t.1 ; la ligne noire » de Johan Pilet et Jean-Michel Darlot aux éditions Kennes Editions
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Articles (2)

Avis (11)

  • Une série jeunesse pleine de belles idées originales. L'univers du métro parisien mis en scène, avec des anecdotes historiques et des jolis clins d'oeil (par exemple, le vieux savant qui aide Ninn s'appelle Malvenüe, quand le vrai "Père du métro" parisien s'appelle Fulgence Bienvenüe - cf...
    Voir plus

    Une série jeunesse pleine de belles idées originales. L'univers du métro parisien mis en scène, avec des anecdotes historiques et des jolis clins d'oeil (par exemple, le vieux savant qui aide Ninn s'appelle Malvenüe, quand le vrai "Père du métro" parisien s'appelle Fulgence Bienvenüe - cf station Montparnasse).
    Mais trop d'idées à mon goût, et surtout pas assez développées, pas assez clarifiées (ou pas assez vite tout au moins) ... Je déplore le côté "catalogue", les idées sont souvent bonnes, mais on ne comprend pas toujours ce qu'elles apportent au récit. Alors, on peut se dire que ça sera explicité dans les albums futurs, c'est une stratégie, mais il faut être sûr de soi, et ne pas craindre de perdre des lecteurs en route, qui attendent du sens.
    Je trouve que l'effet s'accentue dans le deuxième cycle (tome 3 & 4). Je n'ai d'ailleurs pas du tout compris la reprise du tome 5 et le lien avec le tome précédent ?!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Les dessins sont très dynamiques et réalistes, les décors sont soignés et on glisse facilement du réel au fantastique sans aucun problème, les émotions de la jeune héroïne transparaissent et la rendent très attachante.

    L’histoire nous plonge dans les bulles et il est impossible de s’en...
    Voir plus

    Les dessins sont très dynamiques et réalistes, les décors sont soignés et on glisse facilement du réel au fantastique sans aucun problème, les émotions de la jeune héroïne transparaissent et la rendent très attachante.

    L’histoire nous plonge dans les bulles et il est impossible de s’en détacher jusqu’à la dernière page.

    Cette petite fille, charmante et pleine de vie qui a une passion pour le métro parisien ne laisse pas indifférente. On glisse au fil des pages vers le fantastique, avec en final une ouverture sur un monde imaginaire.
    Une formidable quête de soi qui va révéler à notre héroïne ses origines et sa véritable nature…

    Portée par des dessins dynamisme et une narration captivante, ce premier tome de Ninn est une BD jeunesse prometteuse et intrigante…

    A la fin de la BD, on a la surprise de trouver le cahier graphique. On voit l’évolution du travail sur les planches avec quelques explications.

    Le métro parisien regorge de charme et de voies fantômes et cela n’ajoute qu’un plus à son mystère…

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • En ce moment je dévore les mangas et les BD. Cela tombe bien, les éditions Kennes m'ont envoyé via net galley : Ninn, tome 1 : La ligne noire de Jean-Michel Darlot.
    Ninn est une adolescente qui est attiré par le métro parisien, où elle a été trouvé alors qu'elle n'était qu'un bébé. D'ailleurs,...
    Voir plus

    En ce moment je dévore les mangas et les BD. Cela tombe bien, les éditions Kennes m'ont envoyé via net galley : Ninn, tome 1 : La ligne noire de Jean-Michel Darlot.
    Ninn est une adolescente qui est attiré par le métro parisien, où elle a été trouvé alors qu'elle n'était qu'un bébé. D'ailleurs, elle le connait vraiment bien. Deux ouvriers se sont occupés d'elle comme de leur fille toutefois, en grandissant, la jeune fille se pose de plus en plus de questions sur ses origines. Les choses s'accélèrent quand Ninn voit des papillons dans le métro et se rend compte qu'un vieux monsieur les voit aussi... Et tout se corse quand apparaît un mystérieux animal en papier...
    Ninn est une bande dessinée dont les dessins m'ont charmés. J'aime beaucoup les traits des différents personnages, et le métro est vraiment très bien représenté.
    L'histoire est simple mais il y a de très bonnes idées dans cet ouvrage, très réussit. J'ai apprécié que cette BD aille vers le fantastique, avec des créatures maléfiques et un animal en papier... qui s'anime par moment et aide la jeune Ninn.
    La fin m'a laissé sur ma faim et donné envie de découvrir la suite, il va falloir que je la trouve !
    Je mets cinq étoiles à ce premier tome, très prometteur et je vous invite à découvrir à votre tour la jeune Ninn.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • La petite Ninn est vraiment une jeune fille intrépide et intelligente.
    Elle a avec le métro parisien une relation fusionnelle.
    Le fait qu'elle y ait été trouvé tout bébé et parce que c'est deux pères adoptifs, ses "tontons", y travaillent sont de très bonnes raisons mais elles ne sont pas les...
    Voir plus

    La petite Ninn est vraiment une jeune fille intrépide et intelligente.
    Elle a avec le métro parisien une relation fusionnelle.
    Le fait qu'elle y ait été trouvé tout bébé et parce que c'est deux pères adoptifs, ses "tontons", y travaillent sont de très bonnes raisons mais elles ne sont pas les seules.
    Parce qu'elle y passe un temps fou, elle est témoins de phénomènes étranges et surprenants.
    De belles découvertes et d'autres plus étranges et sombres.
    C'est un tout autre monde que l'on découvre à travers ses yeux et ses escapades.
    Une touche d'histoires est aussi à l'honneur en nous rappelant que le métro parisien n'a pas toujours été celui que nous connaissons aujourd'hui.
    Il est riche de petites histoires, de disparitions et de découvertes, de stations et même parfois de lignes entières qui ont été fermés pour des raisons plus ou moins connues.
    Ce premiers chapitre donne envie d'en savoir plus sur la vie caché du métro parisien

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Première lecture aux éditions Kennes que je ne connaissais pas :) et une lecture qui m'a fait ressentir des sentiments ambivalents.

    Ninn est une enfant en quête de réponses sur ses origines. Abandonnée dans le métro, elle voue une passion pour ce transport vieux de plus de 100 ans. Elle aime...
    Voir plus

    Première lecture aux éditions Kennes que je ne connaissais pas :) et une lecture qui m'a fait ressentir des sentiments ambivalents.

    Ninn est une enfant en quête de réponses sur ses origines. Abandonnée dans le métro, elle voue une passion pour ce transport vieux de plus de 100 ans. Elle aime vagabonder entre les rames, user de son skate-board sur les rampes des escaliers et rendre visite à ses deux papas adoptifs, chargés d'entretenir les lignes. Un jour, au détour d'un quai, elle fait la rencontre d'un marginal qui tente d'attraper des papillons que lui seul semble voir. Etant prise à des cauchemars mettant en scène, justement, des papillons et autres bêtes étranges, et face aux réponses ambiguës de ses parents quant à ses origines, Ninn décide d'enquêter pour reconstruire l'histoire de sa naissance. C'est ainsi qu'elle va découvrir ce que cache cette fameuse ligne noire fermée depuis des lustres, se mettre, elle aussi, à voir les papillons et rencontrer son non moins original garde du corps, le Tigre de papier. Face à son ambition, elle va devoir faire face à des créatures étranges et prêtes à tout pour l'empêcher de découvrir la vérité et de retourner dans le mystérieux monde des Grands Lointains ...
    J'ai trouvé le scénario intéressant avec cette histoire de métro, de lignes oubliées et de monde parallèle. Il y a de l'idée en ce qui concerne les papillons et leur signification. On oublie beaucoup ce qui nous entoure lorsqu'on est dans le métro, on part dans ses pensées, on oublie l'autre, on avance en regardant ses pieds et ce sont ces mêmes petits insectes qui apparaissent dès lors à ceux qui ont pris la peine de vraiment analyser leur environnement (et qui ont un certain don je vous l'accorde). J'ai en revanche moins été conquise par l'apparence des "idées sombres", elles manquaient d'un petit quelque chose qui les différencie des autres créatures que l'on peut voir dans d'autres BD. J'ai également été gênée au cours de ma lecture par la police d'écriture des bulles : les lettres sont trop rapprochées, cela manque d'aération entre les lignes, j'ai parfois un peu forcé sur mes yeux pour décrypter les dialogues.

    Le personnage de Ninn est attachant, chacun peut s'y reconnaître, notamment ceux et celles qui sont à la recherche de leurs origines. Dynamique, intelligente et atypique, notre héroïne n'a pas froid aux yeux. Le personnage de Tigre de Papier mériterait un peu plus de personnalité, un peu plus d'humour peut-être. Je l'ai trouvé un peu trop plat, à voir si dans les tomes suivants sa personnalité s'affirme davantage.

    Les illustrations quant à elles sont agréables, j'ai apprécié les efforts réalisés sur le mouvement des personnages, Johan Pilet n'omettant pas l'environnement dans lequel se passe l'action : le métro, les rames, la vitesses, les allés et venus, les tags, les publicités bref les détails sont de mise. Il délimite bien l'espace temps en utilisant des couleurs plus sombres lorsque les parents de Ninn ou Monsieur Malvenüe évoquent le passé. Les émotions sont également respectées, on parvient à ressentir l'inquiétude, la joie, la curiosité des personnages. Les traits en eux-mêmes sont assez nets, les contours définis.

    En conclusion, une bande-dessinée sympathique aux dessins concluants, qui m'a fait passer un bon moment. Cependant, je reste un peu sur ma fin et attends davantage d'action et de profondeur dans les prochains tomes.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ninn est une fillette de 11 ans qui a été trouvée à sa naissance au cœur du métro parisien. Passionnée par celui-ci, elle s’interroge sur ses origines. Lors de ses recherches, des phénomènes étranges vont faire leur apparition dans les galeries souterraines qui recèlent de nombreux...
    Voir plus

    Ninn est une fillette de 11 ans qui a été trouvée à sa naissance au cœur du métro parisien. Passionnée par celui-ci, elle s’interroge sur ses origines. Lors de ses recherches, des phénomènes étranges vont faire leur apparition dans les galeries souterraines qui recèlent de nombreux mystères…

    J’ai passé un agréable moment avec cette bande-dessinée grâce à une intrigue très bien menée. Le lecteur bascule petit à petit du monde réel à un univers imaginaire.

    Le dénouement de ce premier volume laisse envisager une suite palpitante que je suis impatiente de découvrir.

    J’ai été séduite par les illustrations ainsi que par Ninn, une héroïne curieuse et dégourdie.

    Un premier tome rythmé avec l’histoire de cette fillette lancée à la quête de ses origines. Une BD jeunesse prenante qui mêle habilement aventure, mystère et fantastique.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ça commence par une scène dans les tréfonds du métro parisien avec bruits de pioche, chauves-souris et deux yeux jaunes qui observent... Puis, accélération temporelle et retour plus haut, dans une rame du métro parisien avec la jeune Ninn et ses deux amis. L'histoire peut commencer.
    J'ai aimé...
    Voir plus

    Ça commence par une scène dans les tréfonds du métro parisien avec bruits de pioche, chauves-souris et deux yeux jaunes qui observent... Puis, accélération temporelle et retour plus haut, dans une rame du métro parisien avec la jeune Ninn et ses deux amis. L'histoire peut commencer.
    J'ai aimé la double intrigue de cette habile bande-dessinée. D'abord, l'histoire de la jeune héroïne, découverte onze ans plus tôt dans le métro parisien, et, depuis élevée par deux ouvriers, démunis face à ses nombreuses questions sur ses origines, mais emplis d'amour pour cette enfant.
    L'univers fantastique, ensuite. Quand la volontaire Ninn commence à voir des centaines de papillons dans une rame, les choses se corsent et les deux auteurs nous font entrer dans un monde inquiétant, mais captivant.
    Merci à Lecteurs.com de m'avoir fait parvenir l'ouvrage. J'ai, du coup, acheté les deux premiers volumes pour faire découvrir la série aux élèves.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Très belle bande dessinée dans laquelle nous suivons une fillette, Ninn retrouvée dans le métro parisien quand elle était bébé, par deux agents de la RATP.

    Ninn est une petite fille qui se sent seule et qui souffre de ne pas savoir d’où elle vient, même si elle adore ses deux tontons qui...
    Voir plus

    Très belle bande dessinée dans laquelle nous suivons une fillette, Ninn retrouvée dans le métro parisien quand elle était bébé, par deux agents de la RATP.

    Ninn est une petite fille qui se sent seule et qui souffre de ne pas savoir d’où elle vient, même si elle adore ses deux tontons qui l’ont adoptée.
    Elle a une passion pour le métro qu’elle connaît par cœur car elle y passe tout son temps libre. Ses rares amis ne comprennent pas son engouement pour ce moyen de transport ennuyeux. Un jour, Ninn va faire une drôle de rencontre dans le métro qui va la mener à la recherche de la fameuse ligne noire mais pas seulement…

    J’ai beaucoup apprécié cette BD d’une fillette en quête de son identité. J’ai été transporté dans cet univers sombre du réseau métropolitain que j’ai adoré pour son originalité.
    Ninn arrive à transmettre son amour pour le métro Parisien et ses lignes et donne envie aux lecteurs de partir à la découverte en sa compagnie.
    J’adore l’imagination et la poésie qui se dégagent de cet ouvrage et de ses magnifiques illustrations. L’univers onirique (les bêtes, monstres, ombres et papillons qui vivent sous terre) m’a particulièrement plu.

    Il me restera de ce livre une grande frustration de ne pas savoir comment va se terminer l’histoire. Je vais donc être obligée de me procurer le tome 2 de Ninn « Les grands lointains ».

    Très jolie découverte que cette BD jeunesse que j’avais déjà repéré en librairie pour sa sublime couverture qui ne peut laisser indifférent.

    Merci aux lecteurs.com et aux éditions Kennes pour cette bande dessinée reçue dans le cadre de l’événement « Les explorateurs de la BD. »

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.