Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ne t'arrête pas de courir

Couverture du livre « Ne t'arrête pas de courir » de Mathieu Palain aux éditions L'iconoclaste
Résumé:

"Je voulais qu'il change. Qu'il s'en sorte. Qu'il arrête de voler et qu'il devienne champion olympique. Je rêvais. Je refusais de voir une réalité que pourtant il ne me cachait pas".
De chaque côté du parloir de la prison, deux hommes se dévoilent. L'un, Mathieu Palain, est devenu journaliste... Voir plus

"Je voulais qu'il change. Qu'il s'en sorte. Qu'il arrête de voler et qu'il devienne champion olympique. Je rêvais. Je refusais de voir une réalité que pourtant il ne me cachait pas".
De chaque côté du parloir de la prison, deux hommes se dévoilent. L'un, Mathieu Palain, est devenu journaliste et écrivain alors qu'il se rêvait footballeur. L'autre, Toumany Coulibaly, cinquième d'une famille de dix-huit enfants, est un athlète hors normes et un braqueur de pharmacies. Champion le jour, voyou la nuit : il y a une "énigme Coulibaly" que Mathieu Palain tente d'éclaircir autant qu'il s'interroge sur lui-même.
"L'enfermement, l'amitié et la délinquance, pourquoi certains s'en sortent et d'autres pas. J'ai longtemps tourné autour de ces obsessions. Et puis j'ai rencontré Toumany."

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (13)

  • Je prête toujours très peu attention à la rentrée littéraire. Mais cette année, j'ai du faire exception.
    Je plaide coupable et j'accuse Bookstagram !

    N͟e͟ t͟'a͟r͟r͟êt͟e͟ p͟a͟s͟ d͟e͟ c͟o͟u͟r͟i͟r͟ a eu une résonance particulière chez moi... Parce que le monde carcéral, je le connais. De...
    Voir plus

    Je prête toujours très peu attention à la rentrée littéraire. Mais cette année, j'ai du faire exception.
    Je plaide coupable et j'accuse Bookstagram !

    N͟e͟ t͟'a͟r͟r͟êt͟e͟ p͟a͟s͟ d͟e͟ c͟o͟u͟r͟i͟r͟ a eu une résonance particulière chez moi... Parce que le monde carcéral, je le connais. De l'extérieur. Comme de l'intérieur.
    Raison pour laquelle j'ai été embarquée dans cette folle d'histoire dès les premières pages, dès les premiers mots.
    Et la plume de Mathieu n'y est pas pour rien : c'est fluide, simple, sans fioriture.
    Il raconte son histoire, il se confie, il nous raconte aussi l'histoire de Toumany Coulibaly, il témoigne, il illustre son récit, il enquête, il a une énigme à résoudre : celle d'un jeune homme de son âge.
    Un vainqueur le jour.
    Un voleur la nuit.
    Mais Mathieu raconte aussi l'histoire des autres, celle de ceux qu'il a rencontrés et qui lui ont ouvert leur cœur.

    Pendant deux ans, tous les mercredis, Mathieu rend visite à Toumany.
    Pendant deux ans, il essaie de comprendre.
    Pourquoi cette double vie ?
    Pourquoi ses démons ne cessent-ils pas de le rattraper ?
    Pourquoi ne sait-il pas dire 《non》?
    Pourquoi, lui qui vole et cambriole, n'est-il pas riche ?
    La prison est-elle vraiment une solution ?
    Comment accéder à la rédemption ?

    Une magnifique histoire d'amitié.
    Un récit que je n'oublierai jamais.
    Un énorme coup de cœur !
    Toumany, je te souhaite de trouver la paix.
    Mathieu, il ne me reste plus qu'à acheter ton premier roman, qui me plaira assurément.
    ...
    Je termine par cette phrase que m'a dit l'auteur :《Il est important de ne pas laisser tomber ceux qui sont tombés.》.
    Une phrase lourde de sens, qui sonne un peu comme une maxime.
    Merci.
    Merci pour lui.
    Merci pour eux.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Mathieu Palain est journaliste. Il décide d’écrire une lettre à Toumany Coulibaly, athlète français en prison pour des vols. Ils ont le même âge, viennent de banlieues proches. Il se demande comment un jeune homme voué à une carrière de sportif de haut niveau, qui vient de gagner une médaille...
    Voir plus

    Mathieu Palain est journaliste. Il décide d’écrire une lettre à Toumany Coulibaly, athlète français en prison pour des vols. Ils ont le même âge, viennent de banlieues proches. Il se demande comment un jeune homme voué à une carrière de sportif de haut niveau, qui vient de gagner une médaille peut enchaîner avec le braquage d’un magasin de téléphones mobiles. Une énigme qu’il tentera de résoudre avec le lecteur, en enquêtant à la manière d’un journaliste.
    Toumany met un an à lui répondre et lui donne son accord pour le rencontrer. Mathieu Palain se rendra toutes les semaines au parloir pour échanger avec lui. Il détaille toute la vie de Toumany et ses délits. Ça en est vertigineux.
    En prison, Toumany continue de s’entraîner. Il court tous les jours, comme s’il allait sortir rapidement et retourner sur la piste des championnats et des jeux olympiques. Sa famille ne vient pas le voir, seul Mathieu tel un ami est fidèle au rendez-vous. Il rencontre également ses anciens entraîneurs qui le décrivent comme un jeune homme attachant, talentueux.
    Toumany est père de quatre enfants. Va-t-il réussir à grandir et assumer son rôle ? Arrivera-t-il à réfréner ses pulsions et arrêter de voler ? Est-ce que ses séances avec une psychologue l’aideront à sortir de cette spirale infernale ?
    Mathieu Palain s’interroge sur son propre parcours, son obsession pour la prison et se livre au lecteur. Une amitié naît entre eux. Une belle réflexion, très humaine et humble, toute en sincérité.
    J’avais aimé son premier roman, « Sale gosse », je n’ai donc pas hésité à lire ce second qui oscille entre roman et portrait journalistique. J’aime beaucoup son écriture et son propos original, je continuerai à suivre ce jeune auteur. En plus je n’ai jamais été déçue par un livre publié par les éditions de l’Iconoclaste !
    Ce roman a été couronné par plusieurs prix : Prix Blù 2021, Prix du Roman News 2021 et le Prix Interallié 2021.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Dès que je lis un livre des éditions de l'Iconoclaste, je tombe sous le charme. Celui-ci n'y fait pas exception!
    Mathieu Palain est né en 1988, Toumany Coulibaly aussi. Mathieu rêvait d'être footballeur, Toumany d'être champion de France du 400 mètres. L'un va réussir son rêve sportif, l'autre...
    Voir plus

    Dès que je lis un livre des éditions de l'Iconoclaste, je tombe sous le charme. Celui-ci n'y fait pas exception!
    Mathieu Palain est né en 1988, Toumany Coulibaly aussi. Mathieu rêvait d'être footballeur, Toumany d'être champion de France du 400 mètres. L'un va réussir son rêve sportif, l'autre pas. Lorsque Mathieu rencontre Toumany, ce dernier vient d'être incarcéré après avoir dévalisé un énième magasin vendant des téléphones portables. Mathieu va enquêter sur le parcours de Toumany et nous en dresse un portrait sans concession et pourtant attachant. Une histoire qui nous fait réfléchir sur la jeunesse, ses forces et ses faiblesses, ses tentations surtout dans certains quartiers où les inégalités sont les plus prégnantes. Un livre à l'écriture fluide et belle.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Mathieu Palain rêvait de devenir footballeur. Il est devenu journaliste et écrivain pour passer les mots à travers les filets invisibles que la société dresse sur le passage des gens s’écartant d’un chemin. Né dans la même banlieue que l’athlète Toumany Coulibaly, il découvre qu’il est champion...
    Voir plus

    Mathieu Palain rêvait de devenir footballeur. Il est devenu journaliste et écrivain pour passer les mots à travers les filets invisibles que la société dresse sur le passage des gens s’écartant d’un chemin. Né dans la même banlieue que l’athlète Toumany Coulibaly, il découvre qu’il est champion le jour et cambrioleur la nuit. Cumulant médailles et séjours en prison, son parcours est une énigme. Mathieu Palain va tenter d’en savoir plus en tentant de le rencontrer sur le lieu de son incarcération. Un an après lui avoir écrit, il reçoit une réponse, réponse tardive mais déjà terriblement amical. A l’auteur de raconter ses recherches et surtout de décrire la personnalité de Coulibaly, un cambrioleur, certes, mais tellement gentleman !

    Toumany Coulibaly n’est pas un criminel, n’est jamais tombé dans l’enfer d’une addiction sauf celle de commettre des vols, souvent pour aider les autres, tout en n’étant en rien un cleptomane. Après chaque délit il se jure de ne jamais recommencer sachant qu’il se fait du mal et qu’il en fait à sa famille. Mais, il recommence, inlassablement.

    L’intérêt de ce livre est double : décrypter, montrer la complexité d’un personnage et articuler le récit avec ce qu’il l’entoure. Résultat : une approche psychologique, la recherche du pourquoi du comment avec cet art d’éviter les jugements hâtifs et l’immersion dans l’univers des prisons et de ces banlieues tant abandonnées par moult d’entités officielles. Il ne s’agit en aucun cas de donner l’absolution mais juste de faire comprendre qu’il est ô combien difficile de donner une réponse à tout et d’éviter de cataloguer des personnes qui de toute façon resteront inclassables, pour le meilleur ou pour le pire.

    Ecriture fluide, moderne avec une plume sachant virevolter selon l’importance des faits et les précisions de cette course livresque aux 422 pages. L’empathie se développe de part et d’autre, et, nul doute que le journaliste aimerait en faire davantage pour aider ce coureur volant ; quelques pas d’humanité pour un saut dans la réalité. Et l'espoir.

    A vos marques, partez !

    Blog Le domaine de Squirelito =>> https://squirelito.blogspot.com/2021/09/une-noisette-un-livre-ne-tarrete-pas-de.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • De l’auteur, j’avais beaucoup aimé Sale Gosse paru en 2019 sur les services sociaux pour mineurs.

    Ce second roman (récit ?) s’intéresse à Toumany Coulibaly, cinquième d’une famille de 18 enfants, athlète hors-norme et cambrioleur de pharmacies.

    L’ex-journaliste rencontre l’athlète quand il...
    Voir plus

    De l’auteur, j’avais beaucoup aimé Sale Gosse paru en 2019 sur les services sociaux pour mineurs.

    Ce second roman (récit ?) s’intéresse à Toumany Coulibaly, cinquième d’une famille de 18 enfants, athlète hors-norme et cambrioleur de pharmacies.

    L’ex-journaliste rencontre l’athlète quand il est incarcéré suite à divers braquages.

    Toumany accepte de parler de lui et j’ai aimé découvrir un homme qui ne sait pas dire non aux sollicitations.

    J’ai découvert le monde de l’athlétisme professionnel où la fédération ne peut avancer les frais de déplacement, ce qui oblige certains athlètes a trouver de l’argent de façon illégale.

    J’ai aimé que l’auteur s’interroge sur sa propre attirance pour le milieu carcéral.

    J’ai aimé les entretiens avec ceux qui ont croiser la route de cet athlète exceptionnel sans pouvoir faire grand chose pour lui en dehors des stades.

    J’aurai toutefois aimé plus de psychologie pour comprendre le mystère Toumany, mais il est bon aussi de respecter ce que l’homme veut dévoiler de lui.

    J’ai fait défiler les pages tant cette lecture fut passionnante.

    L’image que je retiendrai :

    Celle du bonhomme souriant que Toumaly dessine à la fin des lettres qu’il écrit à Mathieu Palain.

    https://alexmotamots.fr/ne-tarrete-pas-de-courir-mathieu-palain/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'avais beaucoup aimé le précédent livre de Mathieu Palain "Sale gosse" et j'ai pris tout autant de plaisir cette fois. L'histoire est vraiment intéressante, voire bouleversante. On s'attache aisément à ce personnage hors du commun que l'on aimerait pouvoir aider et voir sortir une fois pour...
    Voir plus

    J'avais beaucoup aimé le précédent livre de Mathieu Palain "Sale gosse" et j'ai pris tout autant de plaisir cette fois. L'histoire est vraiment intéressante, voire bouleversante. On s'attache aisément à ce personnage hors du commun que l'on aimerait pouvoir aider et voir sortir une fois pour toutes de ses errances. C'est un beau travail de journaliste mais également d'auteur et on peut saluer la mise en forme (même s'il y a quelques longueurs en fin de parcours) qui traduit une force d'investigation mais également d'honnêtes sentiments.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • -
    « C'est l'histoire d'un athlète qui a choisi de gâcher sa vie »
    -

    Cette phrase a été le point de départ d'une belle rencontre : celle entre Mathieu Palain et Toumany Coulibaly.

    Les deux hommes, du même âge et qui ont grandi au même endroit, auraient pu se rencontrer n'importe où : dans...
    Voir plus

    -
    « C'est l'histoire d'un athlète qui a choisi de gâcher sa vie »
    -

    Cette phrase a été le point de départ d'une belle rencontre : celle entre Mathieu Palain et Toumany Coulibaly.

    Les deux hommes, du même âge et qui ont grandi au même endroit, auraient pu se rencontrer n'importe où : dans une cour de récré, dans stade ou autour d'un verre … C'est pourtant au parloir d'une prison qu'ils se verront pour la première fois.

    Pour Mathieu Palain, tout commence par la lecture d'un article du Parisien dans lequel est relatée l'histoire d'un jeune homme au destin brisé : Toumany Coulibaly, athlète médaillé le jour, cambrioleur multirécidiviste la nuit et actuellement en prison.
    C'est dans cet article que l'auteur y lit cette phrase : « C'est l'histoire d'un athlète qui a choisi de gâcher sa vie ».
    Mais, comment peut-on choisir - volontairement - de gâcher sa vie ?

    Pour répondre à cette question et, parce que le parcours de vie du jeune athlète l'interpelle, Mathieu Palain prendra contact avec lui.

    -
    « L'amitié, l'enfermement, la délinquance, pourquoi certains s'en sortent et d'autres pas, pendant des années j'ai creusé ces obsessions, sans savoir ce que je cherchais. Et puis j'ai rencontré Toumany.
    Cette histoire est la nôtre à tous les deux.
    J'espère qu'elle vous plaira. »
    -

    De ces rencontres entre les deux hommes naîtra une belle et franche amitié.
    Un lien quasi-fraternel aussi.
    Et, ce beau livre.
    Cette histoire vraie et toute à la fois biographie romancée sur Toumany Coulibaly : un athlète surdoué, blessé par la vie.

    Entre les lignes du récit qui relève tout aussi bien du journal intime que d'un enquête journalistique, on y devine - en transparence - l'essai sociologique et l'empreinte du déterminisme. On y comprend aussi que rien n'est jamais figé.
    -

    J'ai ADORE ce livre-enquête captivant qui a déjà reçu 2 prix littéraires et qui est dans la première sélection du Prix Renaudot !
    Une fois celui-ci refermé, j'ai tout de suite eu envie de me plonger dans un autre des livres de l'auteur.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Athlète le jour, braqueur la nuit, qu'est ce qui peut pousser un jeune homme si talentueux à dériver ainsi et gâcher toutes ses chances d'équilibre ? "C'est au bout du chemin qu'on trouve la liberté", cette phrase à elle seule résume bien le message qu'a voulu nous transmettre Mathieu Palain,...
    Voir plus

    Athlète le jour, braqueur la nuit, qu'est ce qui peut pousser un jeune homme si talentueux à dériver ainsi et gâcher toutes ses chances d'équilibre ? "C'est au bout du chemin qu'on trouve la liberté", cette phrase à elle seule résume bien le message qu'a voulu nous transmettre Mathieu Palain, en se demandant pourquoi il fait tout ça. Mais comment ne pas être touché par ce personnage hors norme, capable du meilleur comme du pire. Après une telle lecture, nul doute que le lecteur scrutera la liste des sportifs inscrits pour participer aux JO 2024, dans l'espoir d'y trouver le nom de Toumany Coulibaly.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.