Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Né maudit

Couverture du livre « Né maudit » de Arthur Tenor aux éditions Nathan
  • Date de parution :
  • Editeur : Nathan
  • EAN : 9782092547601
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

François est né pendant l'Occupation en mai 1944 de la liaison éphémère d'une jeune Française avec un Allemand. C'est un « fils de Boche », comme l'appellent ceux qui après guerre croient que ces enfants nés maudits sont responsables de la mort de Résistants. Abandonné par sa mère, le petit... Voir plus

François est né pendant l'Occupation en mai 1944 de la liaison éphémère d'une jeune Française avec un Allemand. C'est un « fils de Boche », comme l'appellent ceux qui après guerre croient que ces enfants nés maudits sont responsables de la mort de Résistants. Abandonné par sa mère, le petit garçon est élevé par sa grand-mère Faustine, femme cruelle... À sa mort, son grand-oncle, homme bon et généreux l'aide à se réconcilier avec ce passé qui l'a tant fait souffrir. Hanté par le spectre de ses origines, il part alors à la recherche de son père, qui vient de mourir, puis à celle de sa mère, entraînant ainsi de bouleversantes retrouvailles...

Donner votre avis

Avis (1)

  • Dans ce roman poignant, Arthur Ténor est à la frange entre fiction et réel, une réalité longtemps occultée, oubliée, reniée et la découvrir d'une manière aussi percutante fait l'effet d'une grande claque.
    Après un accident cardiaque, François, la soixantaine, vient à la rencontre de sa mère...
    Voir plus

    Dans ce roman poignant, Arthur Ténor est à la frange entre fiction et réel, une réalité longtemps occultée, oubliée, reniée et la découvrir d'une manière aussi percutante fait l'effet d'une grande claque.
    Après un accident cardiaque, François, la soixantaine, vient à la rencontre de sa mère qui l'a abandonné à sa naissance en 1944. Fils d'une française et d'un soldat allemand, François grandit sous la seule identité d'un "fils de boche".
    Au cours d'une rencontre bouleversante, sa mère raconte l'humiliation de la femme tondue, le reniement familial, la honte, la double culpabilité et les flots de douleur inexprimable que, seul, le pardon de son fils pourra apaiser.
    Il n'y a pas place pour la haine dans les sentiments de François. Une myriade de questions le hante et fait barrage à la rancune qu'il pourrait garder. Stigmatisé dès l'enfance, il a vécu les mêmes meurtrissures que sa mère. Sa victoire est d'avoir le courage d'affronter à nouveau les souvenirs pour pardonner. Son récit, poignant, émotionnellement à la limite du soutenable parfois, est le témoignage d'une résilience. Arthur Ténor en fait une superbe leçon d'humanisme et d'humanité.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Autres éditions (1)