Nature morte à Giverny

Couverture du livre « Nature Morte A Giverny » de Renee Bonneau aux éditions Bargain
  • Date de parution :
  • Editeur : Bargain
  • EAN : 9782910373689
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Papeterie ou merchandising
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Renée Bonneau répond à nos questions ! (02/12/2015)

1) Qui êtes-vous ? ! Ancien professeur de lettres, j'ai écrit des ouvrages scolaires puis, dès ma retraite des anthologies (Grand-mères au fil des pages et Carnet de bals) et des romans policiers historiques dont l'intrigue a pour cadre la vie et l'univers d'artistes : Claude Monet, Toulouse-Lautrec, Georges Méliès, ou un fait divers comme l'incendie du Bazar de la Charité. Mon seul roman non policier Requiem pour un jeune soldat, est consacré à la bataille de Monte Cassino. 2) Quel est le thème central de ce livre ? C'est une enquête policière dont le cadre est la maison de Monet à Giverny et son étang aux nymphéas, et pour protagonistes le peintre, ses toiles, et les peintres américains venus passer l'été à Giverny dans l'espoir de rencontrer le Maître. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? «Le bel été s'achevait dans le drame et son angoissant mystère. Non loin d'eux, dans la maison de Monet et ses jardins de rêve, quelqu'un souffrait et pleurait, et, on ne savait où, très près peut-être, un assassin s'appliquait à ne pas se trahir.» 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Peut-être Jeux d'eau de Ravel ? 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? La magie de l'univers de Monet, dans ses toiles ou ses jardins. 6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ? Non, pas vraiment, sinon le plaisir d'écrire- papier-crayon et gomme !- dans ma véranda d'où je profite de mon jardin, plus modeste et moins inspiré que celui de Monet, mais je l'aime... Ensuite je monte recopier mon texte à l'ordinateur. Pas de musique, je suis incapable d'écouter quelque chose tout en cherchant mes mots. 7) Comment vous vient l'inspiration ? Pour les sujets, une rencontre, une image. Pour l'écriture, une recherche, parfois longue de la phrase juste. 8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescente «un jour j'écrirai des livres» ? Dès l'école j'adorais les rédactions et ma petite vanité se réjouissait quand elles étaient lues en classe par les maîtresses. Je n'ai pas vraiment pensé, même ensuite, à devenir écrivain, c'est vraiment sur le tard que l'envie m'en est venue.Peut-être parce qu'ayant été professeur j'avais besoin de satisfaire encore et autrement mon goût de communiquer et d'enseigner. 9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lectrice) ? La plus intense : la découverte, à douze ans, dans l'édition Hetzel, des Misérables de la bibliothèque de ma grand-mère, et que j'ai lu et relu. Hélas je ne prenais pas garde à ménager ce livre et cette belle édition est en lambeaux, ou presque. J'en lis souvent des passages à mes petits-enfants. 10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? ! Pour les vrais et le plus importants d'entre eux, nous apporter un nouveau regard sur l'homme et le monde.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

  • A Giverny, le maitre perd la vue. Il peint de moins en moins et s’est réfugié dans sa célèbre maison au jardin aux nymphéas. De jeunes artistes américains viennent le voir pour tenter de travailler avec lui, un riche japonais et sa fille souhaitent lui acheter quelques toiles. l’hôtel Baudy...
    Voir plus

    A Giverny, le maitre perd la vue. Il peint de moins en moins et s’est réfugié dans sa célèbre maison au jardin aux nymphéas. De jeunes artistes américains viennent le voir pour tenter de travailler avec lui, un riche japonais et sa fille souhaitent lui acheter quelques toiles. l’hôtel Baudy accueille tout ce beau monde. C’est alors qu’une jeune femme est retrouvée noyée dans le bassin des nymphéas.
    Rivalités, espoirs, enquête et complot s’emmêlent avec bonheur dans le cadre de ce village magique, au bord de ce bassin, dans ce décor qui va servir d’écrin à cette enquête. De quoi vous donner envie d’aller y faire un tour, prendre un café en terrasse de l’hôtel, et chercher où se cache le coupable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions