Nature, art , paysage

Couverture du livre « Nature, art , paysage » de Gilles A. Tiberghien aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782742728497
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

La question de la nature passe aujourd'hui largement par celle du paysage : ce dernier a en effet pris dans le débat social et culturel contemporain une place centrale.
Il convenait dès lors de reconsidérer cette question tant à l'aune des pratiques artistiques de notre temps que dans le... Voir plus

La question de la nature passe aujourd'hui largement par celle du paysage : ce dernier a en effet pris dans le débat social et culturel contemporain une place centrale.
Il convenait dès lors de reconsidérer cette question tant à l'aune des pratiques artistiques de notre temps que dans le contexte plus large où ces pratiques ont lieu, en ouvrant des perspectives éthiques sur les rapports de notre société à son environnement. Parler de paysage aujourd'hui, c'est convoquer perceptions individuelles et représentations collectives, nature et société, regard esthétique et maîtrise du territoire, psychologie et politique.
Chacun et tous, nous faisons et défaisons les paysages, de façon anarchique la plupart du temps, concertée plus rarement. Ce livre est en même temps un essai d'esthétique, de critique et d'histoire de l'art. Il analyse les articulations entre discours et pratiques artistiques contemporaines dans la nature depuis le Land Art, entre projets et transformations paysagères, et s'interroge sur la façon dont ces différentes attitudes nous concernent et nous rendent plus conscients à la fois de notre appartenance et de notre singulière étrangeté au monde.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Le Land Art reste la tendance de l’art contemporain la plus appréciée du grand public. Pour plusieurs raisons. Il s’intègre dans la nature et le révèle comme le lieu de l’action humain. Par ses aspects monumentaux, cet art frappe les imaginations. Enfin, il revalorise le paysage comme un écrin...
    Voir plus

    Le Land Art reste la tendance de l’art contemporain la plus appréciée du grand public. Pour plusieurs raisons. Il s’intègre dans la nature et le révèle comme le lieu de l’action humain. Par ses aspects monumentaux, cet art frappe les imaginations. Enfin, il revalorise le paysage comme un écrin pour un bijou. Auteur de nombreuses études sur l’art contemporain (Patrick Tosani, Anish Kapoor), maître de conférences à l'université Paris I Panthéon Sorbonne où il enseigne l’esthétique, Gilles A. Tiberghien a déjà publié un brillant ouvrage sur le Land Art, réédité dans une version augmentée en 2012. Il serait erroné de considérer cet ouvrage-ci « Nature, Art et Paysage » comme un ersatz du précédent, ouvrage incontournable sur l’utilisation de la nature, des pierres, de la terre, des végétaux, du paysage pour la réalisation d’œuvres plastiques. En fait, ici, seul la question du paysage est envisagée et étudiée. Pas étonnant que cette notion soit prépondérante chez de nombreux artistes anglais. A la suite de Capability Brown (le père du jardin naturaliste) et John Constable, nous rencontrons Richard Long (1945), un des premiers artistes marcheurs mais également Hamish Fulton (1946) et Andy Goldsworthy (1956), présentés sous le regard bienveillant d’Henry Moore (1898-1986) et d’autres sculpteurs. Ces œuvres sont nées sous l’influence de l’écologie du paysage et elles sont toutes des métaphores d’un univers plus large (à l’exception de celles de Joseph Beuys, clairement sociales et politiques, ce qui explique ses rapports avec die Grünen, les Verts allemands). Il est également mis en évidence par Gilles A. Tiberghien que les constructions placées dans le paysage par les artistes (des nids, des cabanes, des terriers, des niches) sont autant de lieux de retraite psychiques, d’où la comparaison avec les temples – « rapprochement théorique et visuel » - est on ne peut plus probante. Pourtant, il se dégage une figure tutélaire, au fil de toutes ces études, celle de Robert Smithson (1938-1973), l’époux de Nancy Holt (1938). Il est l’auteur, en 1970, de la Spiral Jetty, vaste construction sur le Grand Lac Salé (Utah). Il nous a laissé de nombreux écrits théoriques, esquisses, photographies et films qui sont ici éclairés sous un jour nouveau.
    Les éditions Actes Sud ont, une fois de plus, soigné la maquette de cet ouvrage. Les illustrations présentent à la fois des « clichés » du Land Art, ainsi que des œuvres moins célèbres (ainsi Robert Smithson a créé d’autres sites que la Spiral Jetty). Le format, le choix de Richard Long pour la couverture, la typographie, tout participe à faire de cette étude un excellent livre d’art contemporain, accessible à tous.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions