Nanosciences ; main basse sur la planète

Couverture du livre « Nanosciences ; main basse sur la planète » de Pat Mooney aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782330010034
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Beaucoup considèrent aujourd'hui le progrès technologique comme la solution la plus efficace pour faire face aux défis du xxie siècle. On vante les mérites des nanotechnologies, des biotechnologies de nouvelle génération, de la chimie verte ou encore de la géoingénierie, qui seraient des... Voir plus

Beaucoup considèrent aujourd'hui le progrès technologique comme la solution la plus efficace pour faire face aux défis du xxie siècle. On vante les mérites des nanotechnologies, des biotechnologies de nouvelle génération, de la chimie verte ou encore de la géoingénierie, qui seraient des disciplines toutes capables de répondre aux problématiques environnementales.
C'est pourtant ne pas tenir compte du niveau d'incertitude scientifique qui plane sur ces nouvelles technologies, nous exposant à de nouvelles menaces sanitaires et écologiques.
Les nanotechonolgies soulèvent, par exemple, les problèmes de brevetabilité et de disponibilité des ressources, ou des questions d'ordre éthique liées aux possibilités d'altération et d'amélioration des capacités humaines. La géo-ingénierie, quant à elle, qui désigne l'ensemble des initiatives de manipulation des écosystèmes à grande échelle, peut mener à des prises de risques dont on ne mesure pas les effets. Notamment, des programmes de recherche se penchent actuellement sur la possibilité de fertiliser les océans en y injectant des particules de fer ou de l'urée afin de stimuler la séquestration du carbone par le plancton marin. La biologie synthétique, pour sa part, qui est le point de convergence entre la biologie moléculaire, l'informatique et l'ingénierie, entend concevoir de toutes pièces, à partir de nucléotides (ADN) synthétiques, des systèmes biologiques capables de réaliser certaines tâches, à usages industriels ou pharmaceutiques. Le niveau d'incertitude scientifique qui plane sur ces nouvelles technologies est extrêmement élevé, nous confrontant à de nouvelles menaces sanitaires et écologiques.
Pat Mooney est un militant écologiste canadien. Il est le fondateur de l'ONG mondiale ETC Group (Erosion, Technologie et Concentration), qui lutte contre l'impact négatif des nouvelles technologiques sur les communautés rurales. Pour ces travaux, l'auteur a reçu le Right Livelihood Award (prix Nobel alternatif) en 1985. Dans cet ouvrage, il nous conte la vertigineuse histoire de notre futur proche, dominé par des technologies toujours plus puissantes, rapides et microscopiques. Dans un déroulé originalement conçu, alliant fiction et commentaires, il présente plusieurs scénarios possibles à l'horizon 2035 du rapport entre les sociétés humaines et ce qu'il appelle le BANG (acronyme de Bits, Atomes, Neurones, Gènes), c'est-à-dire la convergence des technologies de pointe qui, lorsqu'elle est au service des intérêts des gouvernants et des industries, devient alors une puissance globale invisible capable d'artificialiser le naturel et de contrôler l'humain.
Dans ce plaidoyer pour la reconnaissance de la société civile, Pat Mooney cherche à la fois à mettre en garde contre les dangers d'une convergence technologique dirigée par une poignée de multinationales et de gouvernements et à démontrer qu'une gouvernance alternative est possible.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions