Namouna ou la chaleur animale

Couverture du livre « Namouna ou la chaleur animale » de Henri Troyat aux éditions Grasset Et Fasquelle
Résumé:

Est-il possible qu'un couple de chiens - en l'occurrence deux lévriers italiens - puisse modifier le comportement amoureux d'un couple d'humains qui se croient leurs maîtres ? C'est ce lent travail de séductions entrecroisées et d'influences occultes entre la femelle Namouna, le mâle Méphisto et... Voir plus

Est-il possible qu'un couple de chiens - en l'occurrence deux lévriers italiens - puisse modifier le comportement amoureux d'un couple d'humains qui se croient leurs maîtres ? C'est ce lent travail de séductions entrecroisées et d'influences occultes entre la femelle Namouna, le mâle Méphisto et le ménage en apparence uni du nonchalant Jérôme Petitberthier et de sa femme, la très jolie et très autoritaire Alix, qu'Henri Troyat analyse impitoyablement. Ce drame conjugal, doublé d'une fascination animale, est l'occasion pour lui d'évoquer le milieu mal connu des cynophiles de profession, des éleveurs officiels, des compétitions canines qui se déroulent, en France et à l'étranger, tout au long de l'année. Pris dans cet univers si particulier de la passion et du commerce des bêtes, les héros, Jérôme Petitberthier, ne sait plus au juste s'il est un bipède ou un quadrupède. A mesure que le temps passe, le chenil, autour de lui, gagne du terrain sur la maison et l'aberration sur la réalité. Namouna ne serait-elle pas une magicienne changée en petit lévrier italien ?

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions