Mort sur le Nil

Couverture du livre « Mort sur le Nil » de Agatha Christie aux éditions Lgf
Résumé:

Mort sur le Nil Ce n'est pas très joli de voler son fiancé à sa meilleure amie pour se marier avec lui. Et même si l'amie en question semble se résigner, la ravissante et riche Linnet Ridgeway a bien des raisons d'être inquiète... Surtout quand le hasard les rassemble, pour une croisière sur le... Voir plus

Mort sur le Nil Ce n'est pas très joli de voler son fiancé à sa meilleure amie pour se marier avec lui. Et même si l'amie en question semble se résigner, la ravissante et riche Linnet Ridgeway a bien des raisons d'être inquiète... Surtout quand le hasard les rassemble, pour une croisière sur le Nil, avec d'inquiétants personnages, dans une atmosphère lourde de sensualité et de cupidité.
Un petit revolver, un crime étrange, une énigme de plus à résoudre pour un passager pas comme les autres : Hercule Poirot.

Mort sur le Nil Ce n'est pas très joli de voler son fiancé à sa meilleure amie pour se marier avec lui. Et même si l'amie en question semble se résigner, la ravissante et riche Linnet Ridgeway a bien des raisons d'être inquiète... Surtout quand le hasard les rassemble, pour une croisière sur le Nil, avec d'inquiétants personnages, dans une atmosphère lourde de sensualité et de cupidité.
Un petit revolver, un crime étrange, une énigme de plus à résoudre pour un passager pas comme les autres : Hercule Poirot.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, pourquoi ne pas jeter un œil à nouveau sur un livre d’Agathie Christie, « La Reine du crime », « Mort sur le Nil » (« Death on the Nile ») ?
    Dans ce roman policier on retrouve l’un des plus célèbres détectives, j’ai nommé Hercule Poirot,...
    Voir plus

    Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, pourquoi ne pas jeter un œil à nouveau sur un livre d’Agathie Christie, « La Reine du crime », « Mort sur le Nil » (« Death on the Nile ») ?
    Dans ce roman policier on retrouve l’un des plus célèbres détectives, j’ai nommé Hercule Poirot, himself, YES !
    Même pendant des vacances, alors qu’il fait une croisière sur le Nil (à bord du Karnak), il faut qu’il soit mêlé à un assassinat. On ne peut pas lui laisser un peu de répit au lieu de l’embrigader dans une affaire de règlement de compte ? Tel est son destin… D’ailleurs il le dit lui-même ! :
    « - Un jour je vous ai dit que je devais suivre mon destin, vous en souvenez-vous ? Vous m’avez répondu qu’on devait suivre son destin, mais non ses passions. Qu’il ne fallait pas confondre. J’ai suivi ma passion… Et voilà ! ». (p.250).

    Notre détective belge moustachu, coincé sur le bateau, dans un huis clos, va donc s’attacher à résoudre une enquête mais il va avoir fort à faire et devoir rencontrer les autres passagers, chacun ayant sa particularité : Jacqueline de Bellefort, furieuse de voir que Linnet Ridgeway, une riche héritière américaine, lui a chipé son fiancé, Simon Doyle – Joanna Southwood (apparemment de mœurs légères) – Mrs Allerton et son fils Tim – Miss Van Schuylen avec sa dame de compagnie Miss Bowers et une nièce Cornélia Robson – Mrs Otterbourne avec sa fille Rosalie – Un homme d’affaires, Andrew Pennington, entre autres…

    Mais un jour on retrouve dans sa cabine, Linnet tuée d’une balle en pleine tête. Comment se fait-il que Hercule Poirot n’ait pas entendu le coup de feu ? Tout simplement parce qu’on lui avait administré en douce, un somnifère dans une boisson.
    Dans ce livre à suspense, chaque personnage est bien décrit comme sait si bien le faire Agatha.
    Ainsi, Hercule Poirot a bien du travail pour démêler l’écheveau bien complexe de cette intrigue mais c’est sans compter sur son flair légendaire, son pouvoir d’observation et de déduction ainsi que son acharnement pour arriver à la solution de l’énigme.

    Les rebondissements sont multiples pour notre plus grand plaisir d’autant plus que l’auteure n’a pas hésité à ajouter quelques notes d’humour « so british ».
    Avec cette croisière sur le Nil c’est un dépaysement garanti grâce aux magnifiques paysages égyptiens traversés.

    Le premier film qui en a été tiré, par John Guillemin, avec Peter Ustinov et Jane Birkin (en 1978) avait connu bien du succès et a connu d’autres adaptations par la suite.

    En ce qui me concerne, je préfère toujours les livres et celui-ci fait partie de ma « collection collector » car il date de 1948 ! Oh my God ! C’est vous dire que je le conserve bien précieusement avec les autres et il est avéré que c’est bien mon père qui m’a donné le virus du roman policier.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un délice, un voyage sous tension oui mais vers quelle tragédie.
    On a de la peine pour les meutriers mais peu pour les victimes

    Un délice, un voyage sous tension oui mais vers quelle tragédie.
    On a de la peine pour les meutriers mais peu pour les victimes

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions