Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

Couverture du livre « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » de Éric-Emmanuel Schmitt aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253166634
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Paris, années soixante.
Momo, un petit garçon juif de douze ans, devient l'ami du vieil épicier arabe de la rue Bleue. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim, l'épicier, n'est pas arabe, la rue Bleue n'est pas bleue et l'enfant n'est peut-être pas juif

Donner votre avis

Articles (3)

  • Rencontre avec Éric-Emmanuel Schmitt
    Rencontre avec Éric-Emmanuel Schmitt, conteur de philosophie

      Universelles, les histoires que raconte Éric-Emmanuel Schmitt, touchent les enfants et bouleversent les adultes dans plus de 50 pays, par delà les cultures et les religions. Rencontre avec un dramaturge, nouvelliste, romancier et réalisateur émouvant de sincérité et de simplicité.

  • Portrait d'Eric-Emmanuel Schmitt, le plus lu des auteurs contemporains français
    Parcours d'un auteur généreux

    Encensé par la critique, plébiscité par le public autant qu'il est courtisé par le cinéma et le théâtre, Éric-Emmanuel Schmitt est l'auteur contemporain francophone le plus lu au monde : ses livres sont traduits en quarante-trois langues et ses pièces applaudies dans cinquante pays. Pourquoi ce succès ? Décryptage d'une œuvre inspirée, éclectique et à la merveilleuse sensibilité.

  • Éric-Emmanuel Schmitt

    Éric-Emmanuel Schmitt est né le 28 mars 1960. Dramaturge, nouvelliste, romancier et réalisateur franco-belge, il est agrégé de philosophie. Très jeune, il se passionne pour le théâtre et l’écriture.

Avis (22)

  • Ce livre illustre le fait qu'il faut apprendre à déguster la vie très lentement. Il est magique. Momo a 11 ans. Monsieur Ibrahim est plus vieux. Ils vont ensemble entreprendre un voyage merveilleux vers le bonheur. Nous avons le privilège d'embarquer à leurs côtés. Ne ratez pas le départ. Ce...
    Voir plus

    Ce livre illustre le fait qu'il faut apprendre à déguster la vie très lentement. Il est magique. Momo a 11 ans. Monsieur Ibrahim est plus vieux. Ils vont ensemble entreprendre un voyage merveilleux vers le bonheur. Nous avons le privilège d'embarquer à leurs côtés. Ne ratez pas le départ. Ce conte initiatique est drôle, émouvant, percutant, optimiste, bienveillant.. C'est une délicieuse invention d' Eric Emmanuel Schmitt à déguster sans modération.
    Vous y apprendrez l'essentiel tout doucement.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C'est un livre court, une jolie histoire qui aborde des sujets comme la religion, la famille, les liens affectifs, les apparences...et tout ça avec philosophie. Ce roman est porteur d'un message fort qui m' a laissé un moment le sourire une fois la dernière page tournée. J'aime toujours autant...
    Voir plus

    C'est un livre court, une jolie histoire qui aborde des sujets comme la religion, la famille, les liens affectifs, les apparences...et tout ça avec philosophie. Ce roman est porteur d'un message fort qui m' a laissé un moment le sourire une fois la dernière page tournée. J'aime toujours autant l'écriture de l'auteur, succincte, sans chichis. Un petit ouvrage plein de sagesse et de tendresse qui nous donne un joli message de tolérance et d'amour.(...)

    http://auchapitre.canalblog.com/archives/2018/07/10/36546583.html

    Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Accordez une heure de votre précieux temps à ce petit bijou, votre capital optimisme s'en trouvera crédité pour plusieurs semaines !
    Court par la finesse du livre, mais dense par sa philosophie de vie.
    Abandonné par sa mère à la naissance, Moïse, alors âgé de 13 ans, se retrouve livré à...
    Voir plus

    Accordez une heure de votre précieux temps à ce petit bijou, votre capital optimisme s'en trouvera crédité pour plusieurs semaines !
    Court par la finesse du livre, mais dense par sa philosophie de vie.
    Abandonné par sa mère à la naissance, Moïse, alors âgé de 13 ans, se retrouve livré à lui-même suite à l'abandon de son père.
    " Je devais me prouver qu'on pouvait m'aimer, je devais le faire savoir au monde entier avant qu'il ne découvre que mes parents, les seules personnes obligées de me supporter, avaient préféré fuir."
    Habitant du quartier de la rue Bleue à Paris, il va peu à peu s'attacher à monsieur Ibrahim, l'épicier arabe. Bien que tout les sépare, de leur rencontre va naître une puissante complicité, telle celle d'un père avec son fils...
    Modèle de sagesse et de vertu, monsieur Ibrahim va lui enseigner que la vie n'est pas forcément triste...si on sait lui sourire.
    " - M'sieur Ibrahim, quand je dis que c'est un truc de gens riches, le sourire, je veux dire que c'est un truc pour les gens heureux.
    - Eh bien, c'est là que tu te trompes. C'est sourire, qui rend heureux."
    Eric-Emmanuel Schmitt, par un subtil mélange de moralité et de tendresse, et non dépourvu de belles leçons de tolérance inter-religieuses, nous fait voyager à travers un récit initiatique sur l'optimisme.
    Bravo ! Sujet intemporel !
    " Avec monsieur Ibrahim, je me rendais compte que les juifs, les musulmans et même les chrétiens, ils avaient eu plein de grands hommes en commun avant de se taper sur la gueule."

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une jolie rencontre entre un épicier et un jeune garçon en mal d'amour.
    Si la rencontre est belle, je n'ai pas trouvé l'histoire aussi forte que "Oscar et la dame rose" ou "l'enfant de Noé".

    Une jolie rencontre entre un épicier et un jeune garçon en mal d'amour.
    Si la rencontre est belle, je n'ai pas trouvé l'histoire aussi forte que "Oscar et la dame rose" ou "l'enfant de Noé".

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Eric-Emmanuel Schmitt, conteur de vie.
    Faiseur de bonheur.
    Philosophe bienveillant.
    De drames, il nous expose la beauté.
    De l'impossible, il nous prouve le vivre ensemble.
    De la retenue, il nous suggère l'affection.
    Ce livre ne contient que peu de signes et se lit très vite. Mais Schmitt...
    Voir plus

    Eric-Emmanuel Schmitt, conteur de vie.
    Faiseur de bonheur.
    Philosophe bienveillant.
    De drames, il nous expose la beauté.
    De l'impossible, il nous prouve le vivre ensemble.
    De la retenue, il nous suggère l'affection.
    Ce livre ne contient que peu de signes et se lit très vite. Mais Schmitt nous montre à nouveau que la qualité ne se mesure pas par la quantité.
    Quelques grammes de papier, pour une intensité de mots.
    Monsieur Schmitt, je vous aime, encore plus.

    Ma mise en scène :
    https://twitter.com/jalleks/status/849672305760514053

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Comme Oscar et la dame rose, M Ibrahim et les Fleurs du Coran fait partie du Cycle de l’invisible, un ensemble de bijoux littéraires écrits par Éric-Emmanuel Schmitt.
    Dès la première phrase, ça commence fort : « À onze ans, j’ai cassé mon cochon et je suis allé voir les putes. » C’est Momo qui...
    Voir plus

    Comme Oscar et la dame rose, M Ibrahim et les Fleurs du Coran fait partie du Cycle de l’invisible, un ensemble de bijoux littéraires écrits par Éric-Emmanuel Schmitt.
    Dès la première phrase, ça commence fort : « À onze ans, j’ai cassé mon cochon et je suis allé voir les putes. » C’est Momo qui raconte et c’est tout de suite savoureux, plein d’humour. Ce texte court est rempli de trouvailles et de réflexions délicieuses sur la vie, les magasins de luxe, les dictionnaires…Très vite, un personnage important émerge : M Ibrahim qui règne dans son épicerie et qui, bien qu’étant d’origine turque, est appelé « l’Arabe de la rue ».
    Alors, se déroule la vie de Momo qui nous présente ses parents et nous régale de remarques pertinentes sur la vie de tous les jours comme sur les religions. Leur départ pour l’Orient élargit soudain l’horizon et permet de nouvelles découvertes. C’est aussi l’occasion de se régaler de théories originales sur les ordures, les poubelles et les autoroutes. La séduction et les femmes sont aussi présentes mais, au bout du voyage, Momo est sorti de l’enfance et une nouvelle vie commence, enrichie par toute cette formidable amitié entre Momo et M. Ibrahim.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Incroyable ! A mon âge, je découvre E. E Schmitt, un des auteurs les plus lus ! Petit bijou d'amour et de tolérance. Donne envie d'en lire d'autres.

    Incroyable ! A mon âge, je découvre E. E Schmitt, un des auteurs les plus lus ! Petit bijou d'amour et de tolérance. Donne envie d'en lire d'autres.

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • Une fable ou l'on suit Momo (Moïse, Mohammed, peu importe...) devenir homme sous l'oeil bienveillant d'Ibrahim, épicier soufiste qui goute en souriant la lenteur de la vie. Une délieuse friandise sur l'amour filial, la tolérance, le pardon. C'est court, touchant et profond à la fois. Pour moi,...
    Voir plus

    Une fable ou l'on suit Momo (Moïse, Mohammed, peu importe...) devenir homme sous l'oeil bienveillant d'Ibrahim, épicier soufiste qui goute en souriant la lenteur de la vie. Une délieuse friandise sur l'amour filial, la tolérance, le pardon. C'est court, touchant et profond à la fois. Pour moi, la poésie d'Eric-Emmanuel Schmidtt agit comme un baume sur les blessures de l'âme.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions