Mon père

Couverture du livre « Mon père » de Gregoire Delacourt aux éditions Lattes
  • Date de parution :
  • Editeur : Lattes
  • EAN : 9782709665339
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

" Mon Père c'est, d'une certaine manière, l'éternelle histoire du père et du fils et donc du bien et du mal. Souvenons-nous d'Abraham. Je voulais depuis longtemps écrire le mal qu'on fait à un enfant, qui oblige le père à s'interroger sur sa propre éducation. Ainsi, lorsque Edouard découvre... Voir plus

" Mon Père c'est, d'une certaine manière, l'éternelle histoire du père et du fils et donc du bien et du mal. Souvenons-nous d'Abraham. Je voulais depuis longtemps écrire le mal qu'on fait à un enfant, qui oblige le père à s'interroger sur sa propre éducation. Ainsi, lorsque Edouard découvre celui qui a violenté son fils et le retrouve, a-t-il le droit de franchir les frontières de cette justice qui fait peu de cas des enfants fracassés ? Et quand on sait que le violenteur est un prêtre et que nous sommes dans la tourmente de ces effroyables affaires, dans le silence coupable de l'Eglise, peut-on continuer de se taire ? Pardonner à un coupable peut-il réparer sa victime ? Mon Père est un huis clos où s'affrontent un prêtre et un père.
Le premier a violé le fils du second. Un face à face qui dure presque trois jours, pendant lesquels les mensonges, les lâchetés et la violence s'affrontent. Où l'on remonte le temps d'avant, le couple des parents qui se délite, le gamin écartelé dont la solitude en fait une proie parfaite pour ces ogres-là. Où l'on assiste à l'histoire millénaire des Fils sacrifiés, qui commence avec celui d'Abraham.
Mon Père est un roman de colère. Et donc d'amour ".

Donner votre avis

Avis(8)

  • Un homme entame un terrible huis clos au sein d’une église entre lui et le prêtre qui a violé son fils. Il suffira de trois jours pour que les choses soient dîtes. Ce père veut savoir tout ce que le prêtre a fait endurer à son fils, qu’il n’y ait plus aucunes zones d’ombre. Alors le prêtre...
    Voir plus

    Un homme entame un terrible huis clos au sein d’une église entre lui et le prêtre qui a violé son fils. Il suffira de trois jours pour que les choses soient dîtes. Ce père veut savoir tout ce que le prêtre a fait endurer à son fils, qu’il n’y ait plus aucunes zones d’ombre. Alors le prêtre raconte commence par parler de tendresse et d’amitié pour finir par assumer la douloureuse réalité de son geste. Ce livre fait écho à de nombreuses affaires de pédophilie au sein de l’Eglise, une fiction qui prend sa source dans une réalité sordide qui reste à ce jour impunie. Je ne ressens que de l’écœurement et une colère qui monte en flèche devant le silence de l’Eglise mais aussi devant la légèreté des peines encourues.
    « Aujourd'hui, il y a une vraie distorsion avec notre justice. Casser un radar routier est passible de 5 ans de prison. Tripoter un enfant, idem »
    Il y est question aussi du silence, avec de s propos vrais qui nous montre comme il est difficile de s’ouvrir, de partager un secret et de parler, surtout lorsqu’on se sent coupable. Le fait que le père vienne d’une famille pratiquante, se marie avec une femme elle-même élevée dans la religion, rend les nombreuses analogies à Abraham et son fils Isaac offert en holocauste d’un grand intérêt. La plume de l’auteur sait être tranchante et cruelle à hauteur du crime. On touche du doigt notre humanité lorsque l’on se rend compte qu’il n’est pas si facile de faire justice soi-même. La justice est là pour ça. Encore faudrait-il que l’enfant reprenne toute sa place dans nos préoccupations. Les questions posées par le père sont justes et touchent au cœur. Ne pas se rendre compte des appels au secours, ne voir que trop tard les symptômes c’est affligeant et tellement culpabilisant pour un parent. Il y a de quoi réfléchir avec les thèmes abordés dans ce livre. C’est plus un coup au cœur qu’un coup de cœur mais l’effet est le même cela fait mal et reste profondément bouleversant. Bonne lecture

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • livre très dur , une histoire cruelle du père vis a vis de son fils , ses relations qui peuvent aller a l 'injustice et tout se qui touche les enfants est impardonnable un très bon livre a découvrir

    livre très dur , une histoire cruelle du père vis a vis de son fils , ses relations qui peuvent aller a l 'injustice et tout se qui touche les enfants est impardonnable un très bon livre a découvrir

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Waouh!Quel livre fort,puissant qui vous cueille par sa violence dès les premiers mots.C'est aussi un livre difficile émotionnellement par les détresses qu'il contient:celles des victimes abusées emmurées dans le silence,celle du père impuissant;peu aisé à accepter l'aveuglement volontaire de...
    Voir plus

    Waouh!Quel livre fort,puissant qui vous cueille par sa violence dès les premiers mots.C'est aussi un livre difficile émotionnellement par les détresses qu'il contient:celles des victimes abusées emmurées dans le silence,celle du père impuissant;peu aisé à accepter l'aveuglement volontaire de l'église,des membres de la paroisse,de la propre mère d'Edouard obstinément tournée vers cette église,quasi fanatique!"Le silence est un assassin qui ne dénonce pas".
    Qu'est-ce qu'un père?..."un arbre près duquel on peut se réfugier..."Edouard fait un parallèle entre Isaac dans la Bible et Benjamin,entre Abraham et lui;pas toujours aisé à suivre,des références aux évangiles,un vocabulaire parfois très soutenu,une très belle écriture qui n'en souligne que mieux l'horreur du vécu!
    La réalité de l'actualité(affaire Barbarin...)souligne l'importance de la parole:"Pourquoi le silence...et pourquoi il est difficile de le briser".La fin est-elle rédemptrice?Peu importe le violeur,reste la reconstruction pour ne pas écrire la résurrection de la victime.Un livre coup de poing qui déchire la chape du silence.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai absolument adoré ce court roman dont l'écriture est d'une intelligence remarquable. Poignant et révoltant jusqu'à la dernière ligne.

    J'ai absolument adoré ce court roman dont l'écriture est d'une intelligence remarquable. Poignant et révoltant jusqu'à la dernière ligne.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions