Moi, Olga, l'infirmiere miraculée (2e édition)

Couverture du livre « Moi, Olga, l'infirmiere miraculée (2e édition) » de Olga Benoit aux éditions Societe Des Ecrivains
Résumé:

Je me souviens, au tout début de l'histoire, avoir créé un élément, un objet symbolique, qui me donnerait la force de pouvoir supporter les différentes phases d'engagements douloureux que j'aurai à traverser, sans me laisser succomber à la tentation, sans me laisser abattre par ce terrible... Voir plus

Je me souviens, au tout début de l'histoire, avoir créé un élément, un objet symbolique, qui me donnerait la force de pouvoir supporter les différentes phases d'engagements douloureux que j'aurai à traverser, sans me laisser succomber à la tentation, sans me laisser abattre par ce terrible événement pouvant surtout vous conduire au désespoir. Il fallait que je trouve un support ; que je puisse créer un objet qui serait placé dans la maison, dans un lieu prédominant, se situant dans un angle, où quel que soit l'endroit où je me trouverai, lors de mes différents et fréquents passages, je puisse le voir (même sans le vouloir). Mon regard devrait (involontairement) venir se porter là-dessus. Cet objet symbolique, dans des conditions ou circonstances inconscientes, mais objectives, devrait me servir de support dans une certaine source de relation d'aide. Il devrait pouvoir venir m'aider à trouver la force de vivre et de rester en vie. Cette petite force que chacun de nous possède en lui, celle qui rejoint cette source de lumière qui ne tarit jamais. Dans ces moments de traverse douloureux, pensez-vous que vos capacités de sources de réagissements intellectuelles, de créer sont " au top " ? Car on a beau dire, vous venez d'être assommée. Vous venez d'être jetée au fond d'un précipice, contre votre gré et de façon inattendue, soudaine. De manière évidente et logique vous n'êtes pas vous-même, et le moral n'est plus le même, puisque vous venez d'être ébranlé(e). Dans le flot du déroulement d'images venant de ma pensée, je retins l'idée toute simple de réaliser un bouquet de fleurs. Et c'est ainsi que je réalisai et confectionnai une composition florale, mélangée de lys blancs et de fleurs de tournesols, encore appelées " fleurs de soleil ". La représentativité du mot soleil à ma pensée, avait pour objectif le sens de vie, de lumière, de force et d'énergie. La force de la chaleur qui vous permet de vous battre et d'avancer ! A l'issue finale de cet élément de créativité, je m'étais juré ou prêté serment de dire, à chaque fois que je passerai devant ce bouquet : " Je veux vivre, je veux vivre, je ne veux pas mourir, je ne veux pas mourir ". En tout premier lieu, j'avais omis de vous parler, de vous mentionner peut-être, les bienfaits de ce simple objet qui aurait eu une influence sur moi, aussi minime qu'elle puisse être !... Mais à chaque fois que je reviens dans cette maison de campagne, mes yeux ne peuvent s'empêcher de tomber là-dessus. C'est ainsi que j'ai pu déduire: qu'il faut savoir donner à sa vie, un certain sens, même parfois dans un moment d'inéluctables douleurs inattendues. " Nul ne doit porter de jugement sur la devise imaginaire, symbolique des valeurs dimensionnelles et conceptuelles de l'autre ; dans notre vie de passage sur Terre. Ne pourrait-on pas essayer de comprendre et de s'entraider mutuellement ?... Et en conséquence.... Au lieu d'être toujours là, à porter des sentiments de stupidité et de critique.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !