Moi, Lévi le publicain devenu Matthieu

Couverture du livre « Moi, Lévi le publicain devenu Matthieu » de Charles Samuel aux éditions Benevent
  • Date de parution :
  • Editeur : Benevent
  • EAN : 9782756308838
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Audace inouïe ! Insupportable défi ! Blasphème ! Sacrilège ! Telles seront sans doute les expressions qui jailliront des lèvres de certains lecteurs s'ils se hasardent à lire ce livre.
Comment évoquer, en effet, la vie et l'oeuvre de l'apôtre Matthieu autrement que ne l'ont fait depuis deux... Voir plus

Audace inouïe ! Insupportable défi ! Blasphème ! Sacrilège ! Telles seront sans doute les expressions qui jailliront des lèvres de certains lecteurs s'ils se hasardent à lire ce livre.
Comment évoquer, en effet, la vie et l'oeuvre de l'apôtre Matthieu autrement que ne l'ont fait depuis deux mille ans d'innombrables scribes, écrivains, théologiens, historiens, moines et traducteurs.
Comment oser réécrire son Évangile par lui-même puisque ce livre se veut une autobiographie de celui qui s'appelait en réalité Lévi et qu'on nommait le Publicain ? Et pourquoi ?
Parce que l'auteur nourrit, depuis longtemps, l'idée partagée par certains exégètes que cet Évangile dit selon Matthieu n'a pas été écrit, du moins dans sa totalité, par lui-même.
Parce que de traductions en traductions, de copies en copies, d'additions en retranchements, on a au fil des temps et bien après la crucifixion modifié, altéré, embelli ou noirci le témoignage des disciples du Christ.
« Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants », phrase terrible qui a valu aux juifs deux mille ans de persécutions. Que de morts, que de victimes innocentes pour ces quelques mots que l'on ne trouve que dans cet évangile. Qui en est le véritable auteur ? Matthieu, dans cette autobiographie imaginaire mais qui repose sur de nombreux textes, s'en défend, lui le plus juif, a-t-on dit, de tous les apôtres.
Ce qui n'a pas empêché Daniel-Rops, le très catholique écrivain, d'oser écrire après la Shoah :
« Les Juifs avaient crié : Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ! Dans sa justice Dieu les a exaucés ! Les persécutions des Juifs ne feront jamais oublier leur manque de compassion pour le Crucifié. » N'était-ce pas suffisant pour réécrire l'histoire de Lévi le Publicain devenu Matthieu l'Évangéliste ?
Charles et Samuel sont les deux prénoms que l'auteur a choisis comme pseudonyme et sous lesquels il a écrit l'essentiel de ses oeuvres nombreuses pièces de théâtre, essais, nouvelles et romans. Très connu dans la région où il a exercé la profession de juriste, il s'est aussi consacré à l'écriture, puisant son inspiration dans l'histoire, la philosophie, la psychologie et la théologie, s'intéressant à tout ce qui concerne l'homme, ses servitudes et ses doutes, ses joies et ses souffrances, avec une attention particulière pour la condition féminine ainsi qu'en témoignent notamment nombre de ses oeuvres théâtrales.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions