Moi, Julienne David ; corsaire, nantaise, jamais soumise

Couverture du livre « Moi, Julienne David ; corsaire, nantaise, jamais soumise » de Therese Andre-Abdelaziz aux éditions Ex Aequo
Résumé:

 Ni biographie, ni roman de cape et d´épée, ce récit ne prétend aucunement  raconter l´histoire véridique de Julienne David mais, m´appuyant sur des faits relatés, dates historiques, actes de naissance, de décès, extrait du bordereau de recensement du 3ème canton de la ville de Nantes en 1841,... Voir plus

 Ni biographie, ni roman de cape et d´épée, ce récit ne prétend aucunement  raconter l´histoire véridique de Julienne David mais, m´appuyant sur des faits relatés, dates historiques, actes de naissance, de décès, extrait du bordereau de recensement du 3ème canton de la ville de Nantes en 1841, j´ai réinventé l´existence tumultueuse de cette corsaire nantaise. Ce récit s´articule autour des manques, des silences et des interrogations, mêlant histoire et fiction. L´écriture est née de tout cela. Au plus serré.




« Les bons romanciers écrivent dans les blancs de l´histoire. » (François Busnel, l´Express)   J'ai été particulièrement captivée par le destin de cette femme haute en couleurs, qui malgré son époque a su se forger un passage dans le monde des hommes au fil de son épée et de sa volonté. Le reniement de sa féminité est une invite à se pencher sur le destin des femmes dans les sociétés d'hommes... Mais là ne s'est pas arrêté le talent de Thérèse André-Abelaziz qui nous emmène dans une magnifique balade, poignante de réalisme, mais d'où la poésie  et la violence des émotions n'est jamais absente. En voici l´expression dans ce court extrait :



  « Ta peau que Guillaume a trouvée si douce, mais qui est recouverte de scarifications, l´aimerait-il encore ? Ah, soupires-tu, s´ensevelir au moins une fois jusqu´au vertige dans cette tiédeur pour oublier le faible renflement de tes mamelles, dont les pointes encore sensibles sont en train de devenir grises avant d´être incolores. Oublier ce bas-ventre désert que tu fouilles encore certaines nuits à grands coups jusqu´à hurler d´impuissance. » Laurence Schwalm - Editeur

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Voilà un roman des plus étranges où la biographie de cette incroyable rouquine des tourbières bretonnes est contée à deux voix : un narrateur qui semble tout droit sorti du dix-huitième siècle et la maison où vécu Julienne de nombreuses années. Le vocabulaire est en grande partie celui de...
    Voir plus

    Voilà un roman des plus étranges où la biographie de cette incroyable rouquine des tourbières bretonnes est contée à deux voix : un narrateur qui semble tout droit sorti du dix-huitième siècle et la maison où vécu Julienne de nombreuses années. Le vocabulaire est en grande partie celui de l’époque, avec des mots locaux mais dont le sens est évident dans le contexte. Cela donne parfois un sentiment étrange, une immersion dans ce monde brutal où les croyances villageoises font des ravages, où la cruauté banale est retranscrite avec un réalisme perturbant. J’ai eu mal pour cette petite fille de onze ans, souffert avec cette jeune femme dans les prisons républicaines, eu froid et faim avec cette femme dans les hulks anglais, mais aussi espéré, comme elle, le retour de Guillaume…
    Ecrit sur le fil du rasoir, ce texte remue les tripes parfois jusqu’à la nausée (mais je suis une petite nature, tout le monde vous le dira).
    Il y a des livres qui ne laissent pas intact, pour moi, celui-ci en fait partie. L’histoire ne retient des corsaires que des hommes, pourtant quelques femmes se sont travesties pour pouvoir embarquer et se battre sur ces navires. On les a oubliées. Merci à Thérèse Andre-Abdelaziz d’avoir ressuscité avec brio, la mémoire de Julienne/Jacquot.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !