Moi et les autres petites personnes on voudrait savoir pourquoi on n'est pas dans le livre

Couverture du livre « Moi et les autres petites personnes on voudrait savoir pourquoi on n'est pas dans le livre » de Perrine Rouillon aux éditions Thierry Marchaisse
Résumé:

Drôle de dialogue entre deux personnages qui ne sont pas de la même espèce.
La narratrice ne pense qu'à dérouler une histoire ou une pensée. C'est une écriture. Elle va quelque part. La Petite Personne, elle, ne va nulle part : elle est. C'est un dessin.
Pour être ensemble elles sont obligées... Voir plus

Drôle de dialogue entre deux personnages qui ne sont pas de la même espèce.
La narratrice ne pense qu'à dérouler une histoire ou une pensée. C'est une écriture. Elle va quelque part. La Petite Personne, elle, ne va nulle part : elle est. C'est un dessin.
Pour être ensemble elles sont obligées de se contraindre, d'aller contre leur nature.
Où cela va-t-il les mener ? Et que pèsent Satan, la Mort, l'Amoureux ou même la Vie qui déboule avec sa fleur, dans un amour entre créatrice et créature ? Entre soi et soi.
C'est cette histoire d'amour particulière que raconte (en filigrane, puisque chaque page est autonome) Moi et les autres petites personnes on voudrait savoir.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Connaissez-vous la petite personne ? Elle naît de la plume tenue par la main de Perrine Rouillon. Le premier coup d'oeil donne l'impression qu'elle ressemble à un vague gribouillis, autant dire à rien du tout. Un peu d'attention, de celle que l'on doit toujours prêter à toutes les personnes, et...
    Voir plus

    Connaissez-vous la petite personne ? Elle naît de la plume tenue par la main de Perrine Rouillon. Le premier coup d'oeil donne l'impression qu'elle ressemble à un vague gribouillis, autant dire à rien du tout. Un peu d'attention, de celle que l'on doit toujours prêter à toutes les personnes, et voici qu'elle s'incarne, qu'elle prend vie et ne la quitte plus... même quand la dernière page est tournée.

    Un cercle évasif, une mèche en zigzag, des bras et des cannes fil-de-fer, la colonne vertébrale en parenthèse, le tout assemblé dans le vide blanc des pages, voilà la petite personne. Elle a le bagout, l'insolence et la lucidité des jeunes enfants et l'insistance d'une voix intérieure que l'on souhaiterait parfois moins pénétrante. Elle vient titiller sa créatrice par ses revendications, ses questions existentielles, ses gros chagrins et ses incertitudes soudaines quant à son véritable statut : dessin en mots ? Personne ou personnage ? Image à lire ? Ce n'est ni à elle, ni à nous de décider ! Elle n'a pas fini de gratouiller des thèmes importants, cette petite personne ! Mais avec elle même la mort n'a plus le dernier mot. Et quand elle est confrontée à d'autres petites personnes, peut-être ratées, probablement imparfaites, elle prend la forme d'une sorte de repentir, celui que peut ressentir tout auteur lorsqu'il décide du destin de ses personnages.

    Comment vous dire ? Je sais bien que seuls un cercle évasif, une mèche en zigzag, des bras et des cannes fil-de-fer, la colonne vertébrale en parenthèse tracés à la plume sur du papier n'en font pas une personne réelle. Intellectuellement je le sais. Indiscutablement je le sais. N'empêche... j'ai envie de lui répondre, j'ai envie de l'interroger, j'ai envie de la prendre dans mes bras pour la réconforter et quand elle disparaît à la césure d'une page, quand elle s'efface (ou plutôt est effacée), elle me manque immédiatement !

    Que voulez-vous ? C'est vraiment quelqu'un cette petite personne !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions