Mohammad, ma mère et moi

Couverture du livre « Mohammad, ma mère et moi » de Benoit Cohen aux éditions Flammarion
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Qu’est-ce que ça fait du bien de lire un livre comme ça ! Une histoire magnifique, une histoire qui vous fait croire en l’être humain, une histoire qui se termine bien, une histoire vraie….

    Benoit Cohen, écrivain et réalisateur, est parti vivre aux Etats-Unis pour vivre une autre vie, loin de...
    Voir plus

    Qu’est-ce que ça fait du bien de lire un livre comme ça ! Une histoire magnifique, une histoire qui vous fait croire en l’être humain, une histoire qui se termine bien, une histoire vraie….

    Benoit Cohen, écrivain et réalisateur, est parti vivre aux Etats-Unis pour vivre une autre vie, loin de Paris et de ses habitudes. Avec femme et enfants, il a choisi de s’exiler. La tête pleine de l’idéal américain, il vit en direct l’élection de Donald Trump, véritable cataclysme.
    Sa mère, vit à Paris, dans une splendide demeure du 7ème. Marie-France est veuve, à l’abri du besoin. C’est une (très) élégante dame de 70 ans qui a créé et géré de belles entreprises avec Bernard, son mari, son double, son amoureux (Bompoint, Merci….).

    Quand au détour d’une conversation téléphonique, Benoit apprend que Marie-France a décidé d'héberger un réfugié afghan, il ne peut s’empêcher d’être un peu inquiet pour elle. Mais il est surtout curieux. Qui est ce jeune homme ? Qu’est-ce qui est encore passé dans la tête de son infatigable maman ?

    Benoît fait un aller-retour pour rencontrer ce jeune homme. Ce sera la première rencontre d’une longue série.
    De rendez-vous en rendez-vous, un lien se tisse entre les deux hommes et Mohammad livre le récit de sa vie. Entre Benoit, l’exilé volontaire et Mohammad, l’exilé politique, la confiance grandit et l’amitié nait.

    Mohammad a 20 ans et a dû quitter sa famille pour ne pas mourir. Marie-France va prendre soin de lui mais c’est un homme en morceaux, brisé et dépressif. Comment aider une personne qui a un tel passif ?

    Je ne vous raconterai pas le parcours de Mohammad ; il vous faut lire le livre pour découvrir ce destin qui oscille entre horreur et miracle. Mais ce livre est un récit à tiroirs où au-delà de la condition des exilés en France, Benoit Cohen nous parle de son incroyable mère et de son optimiste de père, un livre qui célèbre notre propre capacité à nous réinventer, un livre sur le respect, sur la générosité.

    Merci à l'auteur de m'avoir proposé cette lecture. Merci de mettre un prénom sur tous ceux qui n’en ont pas, « les afghans » , « les syriens ». Merci de nous présenter cette belle personne qu’est Marie-France et je vous avoue que… je la volerai bien, cette maman.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Alors là, je me suis fait offrir un très bon moment de lecture !

    Et au-delà, un très bon moment d'humanité ! Et qu'est ce que ça peut faire du bien de regarder ce qu'il se passe au-delà de son petit quotidien …

    Benoît Cohen raconte comment sa mère a accueilli Mohammad, migrant afghan,...
    Voir plus

    Alors là, je me suis fait offrir un très bon moment de lecture !

    Et au-delà, un très bon moment d'humanité ! Et qu'est ce que ça peut faire du bien de regarder ce qu'il se passe au-delà de son petit quotidien …

    Benoît Cohen raconte comment sa mère a accueilli Mohammad, migrant afghan, dans son hôtel particulier du 7ème arrondissement de Paris.

    Des mondes qui se percutent et s'apprivoisent. Se tendent la main.

    Pour offrir au monde un livre précieux sur la tolérance dans une époque ou migrant rime avec ennemi.

    La lecture est très plaisante car dans des chapitres courts, l'auteur raconte le ressenti de tout un chacun ainsi que le passé de Mohammad.

    Et si chacun à sa manière, on changeait les choses ? Et si chacun d'entre nous ne plongeait pas dans la facilité de juger quelqu'un parcequ'il est riche et donc une mauvaise personne. Et si un étranger pouvait devenir un membre de la famille. Et si les clichés n'avaient pas autant la dent dure ?

    Ce livre est un pas, une main tendue vers les autres et je ne pouvais qu'apprécier le voyage.

    Benoît Cohen, sa maman et Mohammad resteront dans ma mémoire comme des artisans d'un monde meilleur … Comme la preuve qu'on peut parfois être moins nombriliste…

    Si vous voulez vous aussi toucher du bout du coeur une histoire vraie, un roman sensible, cocasse et très bien écrit, rejoignez la famille !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Sa mère attend Mohammad un réfugié afghan, qui va habiter sa maison. Elle n'a pas prévenu ses enfants, pour elle c'est une évidence, ce n'est pas quelque chose dont on doit parler, c'est quelque chose qu'on doit faire. Sa mère est une belle femme de 70 ans, une guerrière. Benoit décide d'écrire...
    Voir plus

    Sa mère attend Mohammad un réfugié afghan, qui va habiter sa maison. Elle n'a pas prévenu ses enfants, pour elle c'est une évidence, ce n'est pas quelque chose dont on doit parler, c'est quelque chose qu'on doit faire. Sa mère est une belle femme de 70 ans, une guerrière. Benoit décide d'écrire l'histoire de Mohammad et de sa mère comment ils se sont rencontrés.

    Mohammad est né en Iran, c'est là que ses parents se sont réfugiés après avoir quitté l'Afghanistan pour fuir la guerre avec les Soviétiques. Dès son plus jeune âge, il doit être un bon musulman. Il faut se fondre dans le moule, sans rien remettre en question, mais il s'interroge de plus en plus. Il a 14 ans aime le rap et rêve de New York. Il faut être invisible, ne pas exister. Il lui est interdit de conduire une voiture, de travailler ailleurs qu'à l'usine, d'être propriétaire. le retour à Kaboul, une ville dévastée par la guerre. Ici aussi, il est considéré comme un étranger. La lecture d'un livre sur le développement personnel et c'est le déclic, penser librement, vivre pleinement, il a 16 ans et il vient de renaître.

    La guerre contre les talibans, un poste d'interprète entre les militaires français et les villageois. Les embuscades, la peur, les combats. Il commence à s'intéresser aux sciences politiques et rêve d'intégrer une école prestigieuse. Les soldats français vont quitter le pays, les interprètes sont des traites, des collaborateurs, il faut qu'il parte au plus vite. La France enfin, Paris, les centres d'accueil, la rue, dormir à droite à gauche, éternellement condamné à être traité comme un sous-homme, n'être plus rien, faire face à une indifférence totale. Les gens le voient comme un jeune homme, mais il est déjà vieux.
    Benoit Cohen nous raconte en parallèle son parcours et celui de Mohammad. Benoit fils de juif tunisien, déraciné à Paris lors de l'indépendance de la Tunisie, Benoit qui s'envole pour vivre son rêve américain, alors que dans le même temps Mohammad arrive enfin en France après des mois d'errance.

    L'auteur nous fait partager le quotidien terrible des migrants aujourd'hui, ils sont trahis, ils ont risqué leur vie, ils sont chassés et rejetés lorsqu'ils arrivent chez nous. Il nous parle avec amour de sa mère qui accueille naturellement un réfugié, ne lui force pas la main, l'écoute avec attention, sans jamais être intrusive.

    Mais au-delà de cette histoire de Mohammad valeur de symbole, Benoit Cohen nous entraine dans une réflexion salutaire sur l'obscurantisme de la religion qui verrouille les cerveaux et les coeurs, il faut douter d'un Dieu qui contrôle tout, qui régit tout. Un plaidoyer aussi contre Donald Trump, président raciste et mégalomane qui chaque jour par une nouvelle provocation, une nouvelle incitation à la haine démantèle le rêve américain, terre d'immigration et de mélange de cultures.

    Une belle histoire que celle de Mohammad, qui rêve d'entrer à Sciences-Po, d'obtenir la nationalité française, de changer de prénom pour effacer la souffrance, la religion, l'ignorance, le passé, devenir une autre personne, sans jamais oublier ses parents et son pays. Merci à Benoit Cohen de nous avoir raconté cette histoire dans un livre salutaire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !