Modernisation et nouvelles formes de mobilisation sociale. Volume I : Égypte-Brésil (1970-1989)

Couverture du livre « Modernisation et nouvelles formes de mobilisation sociale. Volume I : Égypte-Brésil (1970-1989) » de Juridiques Et Sociales Centre D'Etudes Et De Documentation Economiques aux éditions Cedej
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : DOSSIERS DU CEDEJ
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Non attribué
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Pourquoi sommes-nous si fascinés par les mouvements communautaires, pourquoi éprouvons-nous le besoin pressant de les constituer en objet, et peut-être même en catégorie centrale de l´analyse sociologique ? La réponse est certainement liée à un constat historique : partout, dans le monde, nous... Voir plus

Pourquoi sommes-nous si fascinés par les mouvements communautaires, pourquoi éprouvons-nous le besoin pressant de les constituer en objet, et peut-être même en catégorie centrale de l´analyse sociologique ? La réponse est certainement liée à un constat historique : partout, dans le monde, nous assistons à l´essor de luttes qui mettent en déroute ce qui pouvait nous rester encore d´illusion évolutionniste. Longtemps, la sociologie a été dominée par l´idée d´un progrès général de l´histoire, dont le mouvement d´ensemble faisait passer les collectivités humaines, tôt ou tard, du stade de la communauté à celui de la société. Tönnies, Durkheim ou Max Weber, puis la plupart des autres fonctionnalistes ont cru dans cette marche où s´opérait le triomphe de la Gesellschaft sur la Gemeinschaft, le passage de la solidarité mécanique à la solidarité organique, le désenchantement du monde ou encore l´avancée des sociétés, à la queue leu leu, sur les rails du progrès, de l´industrialisation et de la démocratie. Cette grande marche n´était pas nécessairement harmonieuse, et ne laissait pas d´inquiéter ces mêmes sociologues, qui s´interrogeaient, parfois anxieux, sur les risques d´anomie et de décomposition sociale ou sur « la cage de fer » dont parle Max Weber. Mais l´inquiétude ne portait assurément pas sur la réalité massive que nous découvrons, ou redécouvrons : la poussée de mouvements qui semblent, à première vue, emprunter un chemin qui inverse le cours de l´histoire et aller dans le sens d´un retour à des sociétés communautaires.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.