Mixite sociale : une imposture ; retour sur un mythe francais

Couverture du livre « Mixite sociale : une imposture ; retour sur un mythe francais » de Hacene Belmessous aux éditions L'atalante
  • Date de parution :
  • Editeur : L'atalante
  • EAN : 9782841723270
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Chaque jour, l'actualité témoigne d'un territoire aux abois, miné
par des clivages et des oppositions préjudiciables à la cohésion sociale.
Les communautarismes religieux, les séparatismes sociaux, la banalisation
des ghettos ethniques dans les banlieues populaires et la multiplication... Voir plus

Chaque jour, l'actualité témoigne d'un territoire aux abois, miné
par des clivages et des oppositions préjudiciables à la cohésion sociale.
Les communautarismes religieux, les séparatismes sociaux, la banalisation
des ghettos ethniques dans les banlieues populaires et la multiplication des
"villes privées" ont fini par remettre en question la notion même de société.
En faisant référence au "passé mythique" des grands ensembles la notion
de "mixité sociale" aborde le réel en additionnant des termes souvent
contradictoires : cohabitation, coexistence, brassage, diversité sociale,
mosaïque, melting-pot, équilibre sociologique, etc. Tout cela témoigne en
réalité d'une gêne, d'un souci de rendre invisible le fondement du débat sur
la mixité : le référent racial. Dans cet ouvrage d'analyse politique
anatomique et virulent, Hacène Belmessous déconstruit ce mythe à travers
deux champs majeurs : l'habitat et l'école.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions