Minorites éthniques et religieuses ; la voie étroite de l'intégration

Couverture du livre « Minorites éthniques et religieuses ; la voie étroite de l'intégration » de Francoise Richer-Rossi et Jean-Michel Benayoun aux éditions Michel Houdiard
Résumé:

La gypsy girl du Musée des mosaïques de Gaziantep orne la couverture de cet ouvrage. Son regard anxieux de près de dix-huit siècles envoûte, nous poursuit, et renvoie à une inexorable actualité.
Parce que les minorités ethniques et religieuses sont au coeur du débat actuel sur l'identité, la... Voir plus

La gypsy girl du Musée des mosaïques de Gaziantep orne la couverture de cet ouvrage. Son regard anxieux de près de dix-huit siècles envoûte, nous poursuit, et renvoie à une inexorable actualité.
Parce que les minorités ethniques et religieuses sont au coeur du débat actuel sur l'identité, la nation ou le multiculturalisme, cet ouvrage s'attache à étudier le sort de diverses communautés, le plus souvent victimes de conquêtes ou de bouleversements politiques, et leur difficile intégration dans des États soucieux de « normalisation sociale ».
Pour mieux comprendre le présent, appréhender le passé est nécessaire. Aussi les contributions de cet ouvrage embrassent-elles une période qui s'étend du XVe siècle jusqu'au nôtre. De l'Europe à l'ancienne Perse, en passant par l'Afrique du nord, elles recouvrent ces immenses espaces pour mieux souligner la volonté de domination des États et leur soif d'uniformisation qui nient sans appel les droits politiques des minorités.
En partant de l'hypothèse foucaldienne d'une tentative, constante, de « normalisation sociale », cette étude compa-rative multiplie les exemples de domination exercés, depuis le Moyen Âge, sur les populations qui se sont déplacées ou ont été déplacées pour des raisons diverses (économiques, sociopolitiques, et/ou culturelles et religieuses). Elle analyse comment le pouvoir politique exerce sa violence normalisatrice par une série de mesures administratives afin d'établir des sous-groupes hiérarchisés auxquels il attribue des droits spécifiques. Cette étude souligne ainsi l'une des stratégies des États pour contrôler les populations sédentarisées ou non?: discriminer l'Autre pour mieux le « minoriser » et l'exclure.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions