Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Meurtres pour rédemption

Couverture du livre « Meurtres pour rédemption » de Karine Giebel aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266180740
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Marianne, vingt ans. Les barreaux comme seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière.
Indomptable, incontrôlable, Marianne se dresse contre la haine, la brutalité et les humiliations quotidiennes.
Aucun espoir de fuir cet enfer, ou seulement en rêve, grâce à la drogue, aux livres, au roulis... Voir plus

Marianne, vingt ans. Les barreaux comme seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière.
Indomptable, incontrôlable, Marianne se dresse contre la haine, la brutalité et les humiliations quotidiennes.
Aucun espoir de fuir cet enfer, ou seulement en rêve, grâce à la drogue, aux livres, au roulis des trains qui emporte l'esprit au-delà des grilles. Grâce à l'amitié et à la passion qui portent la lumière au coeur des ténèbres.
Pourtant, un jour, une porte s'ouvre. Une chance de liberté.
Mais le prix à payer est terrifiant pour Marianne qui n'aspire qu'à la rédemption.

Donner votre avis

Avis (30)

  • Pavé de 988 pages pour personnage principal Marianne, Marianne qui a tué à plusieurs reprises sans trop savoir pourquoi et qui est en prison pour des années. On suit Marianne qui se souvient de sa cavale, de ses meurtres ; de son viol par le gardien, puis de son arrangement pour finalement en...
    Voir plus

    Pavé de 988 pages pour personnage principal Marianne, Marianne qui a tué à plusieurs reprises sans trop savoir pourquoi et qui est en prison pour des années. On suit Marianne qui se souvient de sa cavale, de ses meurtres ; de son viol par le gardien, puis de son arrangement pour finalement en tomber amoureuse, Marianne qui a des amis et des ennemis en prison et n'ayant ni un caractère à se laisser amadouer ni à se taire elle n'aura plus d'ennemie que d'amies. Toute cette première partie m'a ennuyé et m'a fait penser à une certaine serie sur le meme sujet qui avait eut le meme effet..

    Je voyais bien que Giebel essayait d'en faire une personne à part entiere avec ses faiblesses et ses défauts, mais Marianne est un personnage qui fatigue, elle parle provoque à longueur de temps et puis on passe à la deuxième partie celle ou elle "sort" mais pareil rien à faire, je ne m'attache pas aux personnages, je ne lui trouve pas d'excuse. Les histoires d'amour m'ont fait sourire et pour tout dire meme l'histoire de la video ne m'a pas surprise. Etonnamment le personnage que j'ai trouvé intéressant est : la Marquise. Plus de 900 pages de tortures ,de blabla , de situations rocambolesques en série ça passe en livre quel ennui, je mets un petit plus pour la fin.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Découverte de cet auteur et je dois dire que la lecture fut fluide et haletante. Le ton est donné rapidement, une jeune détenue que rien n’arrête, dont les émotions incontrôlables la mène à commettre l'irréparable. Ces actions la ronge chaque jour un peu plus, une rage mêlée à des sentiments...
    Voir plus

    Découverte de cet auteur et je dois dire que la lecture fut fluide et haletante. Le ton est donné rapidement, une jeune détenue que rien n’arrête, dont les émotions incontrôlables la mène à commettre l'irréparable. Ces actions la ronge chaque jour un peu plus, une rage mêlée à des sentiments amoureux en fait un cocktail explosif. Pas de temps morts, le récit est rythmé et intense.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un modèle du genre du roman noir.

    Dans ce thriller très sombre, nous suivons Marianne, jeune détenue condamnée à perpétuité pour plusieurs meurtres sauvages. Dans l'enfer carcéral, elle est victime de la cruauté régulière de geôliers en mal d'autorité, de règlements de compte entre...
    Voir plus

    Un modèle du genre du roman noir.

    Dans ce thriller très sombre, nous suivons Marianne, jeune détenue condamnée à perpétuité pour plusieurs meurtres sauvages. Dans l'enfer carcéral, elle est victime de la cruauté régulière de geôliers en mal d'autorité, de règlements de compte entre codétenues voulant asseoir leur suprématie, aux addictions et à une passion aussi dévorante qu'interdite. Le tableau apocalyptique des conditions carcérales fait froid dans le dos. Dans la seconde partie, Marianne va devoir commettre l'indicible pour assurer sa liberté et sa rédemption... ou pas.

    J'ai beaucoup accroché au personnage de Marianne, à sa jeunesse, sa violence, son intelligence et sa volonté féroce d'aller au bout de son chemin. Globalement, les personnages sont bien incarnés, les dialogues mis en forme à la perfection. Le suspense et les séquences d'action entraînent le lecteur dans une lecture addictive et angoissante. Les mille pages se dévorent à toute vitesse, jusqu'à un dénouement digne de Karine Giebel.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai dévoré ces 989 pages sans m'en rendre compte et ai ressenti toutes les émotions : quand je commençais à m'attacher à l'un des personnages, quelques pages plus loin je le détestais, et vice-versa. Passionnant.

    J'ai dévoré ces 989 pages sans m'en rendre compte et ai ressenti toutes les émotions : quand je commençais à m'attacher à l'un des personnages, quelques pages plus loin je le détestais, et vice-versa. Passionnant.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • A 17 ans, Marianne a déjà des meurtres à son actif. A 20 ans, elle est condamnée à perpétuité. Marianne, en prison est reconnue dangereuse et violente, elle frappe fort et de manière efficace. Marianne a fait des arts martiaux plus jeune et elle était douée. Marianne est nerveuse, Marianne est...
    Voir plus

    A 17 ans, Marianne a déjà des meurtres à son actif. A 20 ans, elle est condamnée à perpétuité. Marianne, en prison est reconnue dangereuse et violente, elle frappe fort et de manière efficace. Marianne a fait des arts martiaux plus jeune et elle était douée. Marianne est nerveuse, Marianne est double. Elle peut être attachante mais cela ne dure que quelques minutes. Tout peut basculer très vite, et là Marianne devient un monstre. Marianne cogne, Marianne tue.
    J'ai dévoré ces 988 pages. Non je ne me suis pas vraiment attachée à Marianne pour qui je n'ai pas vraiment eu d'empathie car vraiment très violente pour moi mais elle m'a fait vibrer, m'a accrochée à son histoire et m'a parfois touchée. Au vu du décor, il ne faut pas s'attendre à de la tendresse. Il y en a très peu. C'est violent, c'est nerveux, ça cogne ça saigne. Marianne encaisse beaucoup mais elle rend les coups.
    Une sénario effroyable, une héroïne complètement paumée, un milieu dégueulasse, des bons, des méchants. Heureusement au coeur de toute cette violence, on a un petit peu de lumière, un tout petit peu d'amour, juste un soupçon d'amitié mais tout ca pour mieux nous assommer.
    Un page Turner, un coup de poing pour ma première rencontre avec Karine Giébel qui m'a plongée dans un monde inconnu, face à toute cette violence, m'a angoissée et a réussi à m'accrocher à des personnages pour lesquels je n'aurais pas pu avoir de l'empathie, que j'ai détesté à certaines pages, voulu voir heureux à d'autres. Je suis sortie secouée de cette lecture.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J ai découvert cette auteur avec ce livre qui est dur , dérangeant mais qu on ne peut pas lâcher avant la fin !

    J ai découvert cette auteur avec ce livre qui est dur , dérangeant mais qu on ne peut pas lâcher avant la fin !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Marianne, aussi détestable que touchante et émouvante.
    A lire absolument, l’un de meilleur de l’auteur pour moi.

    Marianne, aussi détestable que touchante et émouvante.
    A lire absolument, l’un de meilleur de l’auteur pour moi.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Que dire de plus que tout ce qui a déjà été dit autour de ce livre : grandissime, une pépite, magnifique.......
    Une sacrée claque à la lecture de ce roman.
    Marianne, pauvre Marianne, une femme forte et fragile à la fois.
    Futurs lecteurs, n'hésitez pas, foncer !!!!!!

    Que dire de plus que tout ce qui a déjà été dit autour de ce livre : grandissime, une pépite, magnifique.......
    Une sacrée claque à la lecture de ce roman.
    Marianne, pauvre Marianne, une femme forte et fragile à la fois.
    Futurs lecteurs, n'hésitez pas, foncer !!!!!!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com