Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Memoires

Couverture du livre « Memoires » de Rockefeller-D aux éditions Fallois
  • Date de parution :
  • Editeur : Fallois
  • EAN : 9782877065870
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Ici, pour la première fois, un Rockefeller parle des Rockefeller.
Un nom mythique. Un nom qui est synonyme d'immense fortune, et qui représente mieux que personne un peuple qui n'a pas peur de ce mot, qui en connaît le prix. David Rockefeller aurait pu se contenter d'être un héritier. Son... Voir plus

Ici, pour la première fois, un Rockefeller parle des Rockefeller.
Un nom mythique. Un nom qui est synonyme d'immense fortune, et qui représente mieux que personne un peuple qui n'a pas peur de ce mot, qui en connaît le prix. David Rockefeller aurait pu se contenter d'être un héritier. Son grand-père, en fondant en 1870 la Standard Oil, avait créé en quelques années un empire pétrolier, et fait de sa famille une des plus riches des Etats-Unis. Sa mère, une mécène fameuse de l'art moderne, était elle-même la fille du chef de la majorité républicaine au Sénat.
Mais ce que son éducation lui avait donné, c'était le goût d'entreprendre. Président de la Chase Manhattan Bank, David Rockefeller décida d'élargir l'activité de la banque au-delà des Etats-Unis et chercha à nouer des relations de confiance avec tous les pays du monde. Ses voyages incessants, les négociations qu'il a conduites avec les grands dirigeants de tous les Etats, aussi bien avec Chou En-lai qu'avec Gorbatchev, avec Hussein de Jordanie qu'avec Anouar el-Sadate, tout cela a fait de lui une sorte d'ambassadeur extraordinaire des présidents américains depuis Eisenhower.
Comme l'avait fait son père, il a multiplié les initiatives en vue de favoriser le dialogue entre les peuples, d'aider la recherche médicale, de contribuer à la sauvegarde des oeuvres d'art. Parmi tous les pays auxquels les Rockefeller ont généreusement accordé leur soutien, la France occupe une place privilégiée, comme en témoignent la restauration de la cathédrale de Reims, au lendemain de la Première Guerre mondiale, puis celle du château de Fontainebleau, enfin celle du château de Versailles, qu'ils ont en grande partie contribué à sauver.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.