Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Mémoires d'un gros mytho

Couverture du livre « Mémoires d'un gros mytho » de Francois Rollin et Stephane Trapier aux éditions Desinge Hugo Cie
Résumé:

François Rolin, hier dans " Palace ", aujourd'hui dans " Kaamelott ", revient dans un nouveau livre aussi mégalomane que mythomane. Un pur concentré de plaisir absurde et déjanté.
Le professeur Rollin va vous parler ici de ses rencontres avec ses amis les stars et dresser leurs portraits, à sa... Voir plus

François Rolin, hier dans " Palace ", aujourd'hui dans " Kaamelott ", revient dans un nouveau livre aussi mégalomane que mythomane. Un pur concentré de plaisir absurde et déjanté.
Le professeur Rollin va vous parler ici de ses rencontres avec ses amis les stars et dresser leurs portraits, à sa manière, comme il sait si bien le faire, c'est à dire de manière odieuse et mégalomaniaque : " Au cours de ma longue et brillante carrière, j'ai eu l'occasion de partager un moment " privilégié " avec la plupart des stars du cinéma français et autres poids lourd(e)s du show-business. Ces rencontres, je ne les ai évidemment pas provoquées : j'ai mieux à faire que d'aller barjaquer avec les célébrités, si sympathiques soient-elles. Mais il se trouve que, Dieu seul sait pourquoi, tous les gens qui comptent dans le milieu artistique ont, à un moment ou à un autre, fait des pieds et des mains pour capter ma compagnie, et il se trouve concomitamment que, pour être un esprit fort, je ne suis pas pour autant dépourvu d'humanité.
D'où ces " moments ", dont le commun des mortels sera porté à croire qu'ils sont autant de bons souvenirs.
Il n'en est rien. Le plus souvent, pour ne pas dire chaque fois, j'ai été déçu... depuis " un peu " déçu jusqu'à "terriblement " déçu.
En règle générale, j'ai été mal reçu. Ce sont ces souvenirs, au mieux assommants, plus souvent fâcheux, et parfois navrants, que ce livre compile. Pour que le public sache !! " Evidemment, pas une ligne n'est vraie, car en plus d'être odieux, le professeur Rollin est mythomane...

Donner votre avis

Avis (1)

  • François Rollin, le génial acteur, le maître de l'humour absurde, le dieu du décalage et du non-sens -on ne sait, jamais s'il me lit, il faut que je sois à la hauteur et digne d'au moins un smiley ou un pouce levé, si tant est que Sa Grandeur daigne intervenir sur un blog somme toute modeste-,...
    Voir plus

    François Rollin, le génial acteur, le maître de l'humour absurde, le dieu du décalage et du non-sens -on ne sait, jamais s'il me lit, il faut que je sois à la hauteur et digne d'au moins un smiley ou un pouce levé, si tant est que Sa Grandeur daigne intervenir sur un blog somme toute modeste-, François Rollin disais-je, écrit un livre de mémoires, de ses rencontres avec les plus grandes personnalités françaises, puisque, humble et pas du genre à se faire mousser, il ne fait que citer ses amis-stars internationales qui ont intercédé auprès de lui pour qu'il trouve un moment dans son agenda surchargé pour discuter avec Sophie Marceau, Gad Elmaleh, Catherine Deneuve, Dany Boon, Isabelle Adjani, Laurent Ruquier, Fanny Ardant, Jean Gabin, Vanessa Paradis, Jean Dujardin, Florence Foresti, Christian Clavier, Carole Bouquet, Gérard Depardieu, Nathalie Baye, Arnaud Tsamère, Sophie Davant, Alain Delon, Emmanuelle Béart, Daniel Auteuil, Isabelle Huppert, Omar Sy, Marion Cotillard, Philippe Etchebest, Juliette Binoche, Fabrice Luchini et Sarah Bernhardt.

    Écrire que ce livre est drôle est un euphémisme, il est hilarant, d'une hilaration -je néologise-, qui ne fait point s'esclaffer bruyamment -quoique parfois, je n'en fusse pas loin-, mais bien se tordre les boyaux, se dilater la rate, se froisser la luette -je néologise également dans les expressions. Absurde, mythomane et mégalomane, François Rollin est tout cela et l'assume. Je ne dévoilerai rien des turpitudes, étranges hobbies ou manies, des passions et des bassesses qu'il prête à ses collègues et admirateurs de sa personne, encore que je pourrais dire des trucs sur la mégalomanie de Dany Boon qui bien que maltraité, écrit la préface. Un petit truc : si vous lisez lentement, vous pourrez entendre la voix de l'auteur vous raconter ses histoires, son ton sarcastique et décalé.

    Pour conclure, citons l'illustre illustrateur, Stéphane Trapier, auteur également de l'excellent Mes plus grands succès, qui illustre donc -c'est son job- magnifiquement ce délire délirant de gros mytho.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.