Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Mémoire vive

Couverture du livre « Mémoire vive » de Nicolas Morin aux éditions Publie.net
Résumé:

[Ce livre a été mis à jour le 12 février et a été augmenté de deux nouveaux textes] Mémoire vive : ce dont on se souvient des jours, ce qui met à vif, ce qui reste là en permanence, ne s'endort pas, ne s'éloigne pas.
Mémoire vive : ce qui permet à nos ordinateurs de travailler, calculer,... Voir plus

[Ce livre a été mis à jour le 12 février et a été augmenté de deux nouveaux textes] Mémoire vive : ce dont on se souvient des jours, ce qui met à vif, ce qui reste là en permanence, ne s'endort pas, ne s'éloigne pas.
Mémoire vive : ce qui permet à nos ordinateurs de travailler, calculer, enregistrer - mais qui s'efface si interruption à cet instant.
Mémoire vive : des portraits, des vies, qui se superposent et s'entrecroisent, mais dans ce constat élémentaire que l'informatique conditionne la structure de notre travail, de notre rapport à la ville et au monde, comme l'ordinateur conditionne aussi notre correspondance privée. Et encore plus lorsque ce que nous sommes au travail s'entremêle pareillement avec ce que nous sommes à la ville.
C'est ce qui donne la tension si particulière à ces récits, leur ciment commun, et aussi leur permet la bascule dans un fantastique qui est simplement s'interroger sur les risques encourus - le temps, le vieillissement, peuvent alors immédiatement devenir la plus dérangeante des fictions.
On constatera que l'auteur n'hésite pas, en ce cas, à rayer de noir certains éléments de son texte...

FB

Donner votre avis