Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Mémoire usines

Couverture du livre « Mémoire usines » de Francois Bon aux éditions Publie.net
Résumé:

En 1982, je publie aux éditions de Minuit mon premier livre, "Sortie d'usine", et entame mon parcours d'écriture.
Dix ans après, alors qu'avec "L'enterrement" (Verdier, 1991, et publie.net 2010 pour l'édition numérique), j'entame un cycle plus autobiographique, deux évidences : un certain... Voir plus

En 1982, je publie aux éditions de Minuit mon premier livre, "Sortie d'usine", et entame mon parcours d'écriture.
Dix ans après, alors qu'avec "L'enterrement" (Verdier, 1991, et publie.net 2010 pour l'édition numérique), j'entame un cycle plus autobiographique, deux évidences : un certain nombre de souvenirs liés à un passage bref dans telle ou telle usine ("Le Tabac reconstitué" près du Mans, les aciéries de Longwy, etc.) commencent à s'estomper, mais - surtout - ce monde lui-même s'est en partie volatilisé.
Dans cette même période, une bourse de la Fondation Bosch, à Stuttgart, me permet de revenir en écrivain dans le monde industriel. Les textes présentés ici forment un ensemble, comme une suite d'arrachages successifs dans cette mémoire de ce qui n'est plus.
Publiés en 1992 aux éditions Verdier sous le titre "Temps machine", il était temps d'en proposer une édition numérique révisée et augmentée. Rarement eu autant l'impression qu'un livre était ma propre trace, ma propre mémoire au-delà de ce que j'en peux tenir.

FB

Donner votre avis