Melons amers

Couverture du livre « Melons amers » de Kirill Golovchenko aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782330036980
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Le 21e Prix du meilleur livre européen de photographie (European Publishers Award for Photography) a été attribué, pour l'année 2014, au photographe ukrainien Kirill Golovchenko.
Ouvert aux photographes du monde entier, ce prix, décerné par un jury de cinq éditeurs européens, récompense un... Voir plus

Le 21e Prix du meilleur livre européen de photographie (European Publishers Award for Photography) a été attribué, pour l'année 2014, au photographe ukrainien Kirill Golovchenko.
Ouvert aux photographes du monde entier, ce prix, décerné par un jury de cinq éditeurs européens, récompense un projet éditorial inédit que chacun des éditeurs publie dans son pays et sous son label.
Né à Odessa en 1974, Kirill Golovchenko a étudié la photographie et le design à l'université de Darmstadt en Allemagne. Sa thèse de fin d'études a reçu le prix de la Photographie documentaire 2007-2008 attribué par la Fondation Wüstenrot. Il est, depuis 2008, membre de l'agence Focus (Hambourg). Publié en 2012, son livre Kachalka:
Muscle Beach, reportage saisissant sur un parc de culturisme et de gymnastique de plein air proche de Kiev, témoigne du regard décalé à la fois tendre et ironique qu'il porte sur son propre pays. Car Golovchenko appartient à l'étonnante génération de photographes natifs des pays d'Europe centrale ou de l'Est ayant accédé à l'indépendance au cours des années 1980 et dont les populations semblent en quête d'une identité, hésitant entre culture traditionnelle et nouveau consumérisme.
Melons amers raconte la difficile existence de ces marchands précaires qui dressent leurs étals au bord des routes ukrainiennes pour vendre aux automobilistes des fruits ou des légumes de saison. Venus de Géorgie, d'Azerbaïdjan ou d'Arménie, seuls ou en famille, ils vivent tout près de leur tochka - terme ukrainien qui désigne un point de vente sauvage -, dormant dans des tentes, des caravanes ou des abris improvisés. Ces hommes et ces femmes déracinés, jetés le long de routes poussiéreuses, tentent pendant l'été de gagner l'argent nécessaire à leur survie durant les mois d'hiver où ils retrouvent leur pays. Dévorés par les moustiques, accablés par la chaleur poisseuse et souffrant de conditions d'hygiène désastreuses, ils guettent nuit et jour d'hypothétiques clients qui ne cessent de discuter les prix. Documentant avec empathie la vie particulière de ces «communautés de survie», Kirill Golovchenko nous ouvre les portes d'un monde en marge que nos sociétés ignorent, un monde où les fruits les plus doux sont teintés d'une indéfinissable amertume.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com