Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Marco Pantani a débranché la prise

Couverture du livre « Marco Pantani a débranché la prise » de Jacques Josse aux éditions La Contre Allee
Résumé:

Une écriture économe dans un esprit reportage, à coups de séquences vives qui s'enchaînent et nous tiennent dans une lecture compulsive. On court de page en page, au plus près de la trajectoire hors-normes de Marco Pantani, vainqueur du Tour de France et du Tour d'Italie 1998.
Jacques Josse... Voir plus

Une écriture économe dans un esprit reportage, à coups de séquences vives qui s'enchaînent et nous tiennent dans une lecture compulsive. On court de page en page, au plus près de la trajectoire hors-normes de Marco Pantani, vainqueur du Tour de France et du Tour d'Italie 1998.
Jacques Josse dresse un portrait du sportif, du battant qui ne s'en laissait pas compter, du grimpeur au tempérament de feu, du solitaire qui aimait s'isoler dès que la pente devenait très dure. Mais aussi de l'homme qu'il a senti fragile, peu à l'aise parmi les autres, rêveur sans doute, dur au mal, orgueilleux, profondément humain, victime d'un système trop grand pour lui (l'argent, la performance, la gloire) qui l'a éjecté aussi rapidement qu'il l'avait porté aux nues.

La destinée fulgurante d'une personnalité particulière Avec un parcours d'étoile filante à l'image de Jim Morisson, Jimmy Hendrix ou Janis Joplin, Marco Pantani est toujours extrêmement présent dans la mémoire collective, il a incontestablement marqué de son empreinte la sphère du cyclisme durant son passage éclair entre 1994 et 2003.
à la fois secret et soucieux de son image, Marco Pantani aimait à brouiller les pistes en changeant régulièrement d'apparence, son dernier look étant celui du pirate avec bandana, diamant à l'oreille et crâne rasé.
Enfant pauvre devenu cycliste de renommée mondiale, adulé, vénéré et vite rattrapé par les chutes à répétition, puis le dopage, il a vécu une fin tragique, à 34 ans, d'une overdose de cocaïne, dans une chambre d'hôtel à Rimini.

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Jacques Josse répond à nos questions ! (04/09/2015)

1) Qui êtes-vous ? ! Je suis né dans les Côtes d'Armor en 1953 et je vis à Rennes depuis 1980. J'y ai longtemps travaillé au tri postal. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Le thème central du livre est la vie fulgurante d'un homme au destin tragique, Marco Pantani, célèbre coureur cycliste italien, vainqueur du Tour de France 1998, retrouvé mort d'une overdose de cocaïne dans une chambre d'hôtel à Rimini, sur la côte Adriatique, en 2004. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? «Timide, taciturne, solitaire et secret, on le compare volontiers au Luxembourgeois Charly Gaul, l'Ange de la montagne, héros du Tour 1958.» 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Un blues bien rythmé, par exemple John Lee Hooker chantant Boom ! Boom ! 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? La fragilité de l'être humain, et de celui-ci (Marco Pantani) en particulier, propulsé dans un monde, celui du sport spectacle et de la performance, qui exclut toute faiblesse et qui n'a pas pour habitude de faire le moindre cadeau, bien au contraire. 6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ? J'écris le matin, seul devant l'ordinateur, face au mur, en silence. 7) Comment vous vient l'inspiration ? Je suis plutôt aspiré, porté par un besoin d'écrire. 8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ? L'écriture est venue tout naturellement de la lecture. Dès l'enfance, j'ai commencé à dévorer nombre de livres. Cela, fort heureusement, ne s'est jamais arrêté. Et peu à peu, l'envie d'écrire en m'adossant à la mémoire, à la réalité et à l'imaginaire, s'est manifestée. 9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ? Le premier choc a été poétique. Ce furent Les Amours jaunes de Tristan Corbière. Il y eut ensuite, mais bien après, la découverte de Jack Kerouac, puis celle de nombreux auteurs Américains et enfin, extraordinaire, celle de l'écrivain Tchèque Bohumil Hrabal. 10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? ! Pas vraiment ! Peut-être servent-ils (ou aident-t-ils) tout simplement à inviter au partage, à ne pas oublier, à lire la complexité du monde autrement, à susciter l'émotion, la réflexion, l'interrogation...

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Avis (1)

  • Lechoixdeslibraires.com

    Des chapitres courts, comme autant d'étapes des plus grandes courses cyclistes ; un rythme enfiévré, comme une cavalcade, une course contre-la-montre ; un style sobre, factuel ; autant d'ingrédients qui nous entraînent dans la roue d'une figure emblématique du cyclisme, à cette époque où il...
    Voir plus

    Des chapitres courts, comme autant d'étapes des plus grandes courses cyclistes ; un rythme enfiévré, comme une cavalcade, une course contre-la-montre ; un style sobre, factuel ; autant d'ingrédients qui nous entraînent dans la roue d'une figure emblématique du cyclisme, à cette époque où il était encore un spectacle, un art de la fuite en avant...
    Grimpeur hors pair, tout en légèreté et panache, passionné, mais abonné aux difficultés, imprévus et accidents, Marco Pantani a connu des périodes plus que délicates !
    Avec son écriture vive, directe et entraînante, Jacques Josse revient sur une carrière qui fut fulgurante, majestueuse, mais aussi entachée par les scandales de dopage ; et surtout, il nous laisse apercevoir, entre les lignes et les faits, la simplicité d'un homme ordinaire, un peu trop malchanceux...

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.