Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Majnoun et Leili : chants d'outre-tombe

Couverture du livre « Majnoun et Leili : chants d'outre-tombe » de Yann Damezin aux éditions La Boite A Bulles
Résumé:

Qaïs et Leïli sont deux amants éperdument amoureux. Si amoureux que le jeune homme, incapable de contenir sa passion, la chante à tous les vents avec tant de ferveur qu'il reçoit le surnom de « Majnoun » (le fou). Très vite, sa réputation le précède, si bien que le père de Leïli refuse de... Voir plus

Qaïs et Leïli sont deux amants éperdument amoureux. Si amoureux que le jeune homme, incapable de contenir sa passion, la chante à tous les vents avec tant de ferveur qu'il reçoit le surnom de « Majnoun » (le fou). Très vite, sa réputation le précède, si bien que le père de Leïli refuse de donner la main de sa fille à ce personnage si extravagant.

Brisé, le poète se laisse dépérir, chantant sans cesse son amour perdu. Tel Orphée, ses paroles apaisent le coeur des désoeuvrés et celui des animaux les plus féroces qui, bientôt, le suivent en cortège. Leïli, quant à elle, se lamente sur sa condition de femme assujettie, qui ne peut même pas, à la différence de son amant, laisser éclater publiquement son désarroi !

Peiné, le père de Leïli décide de la marier à un jeune homme « respectable » qui saura, lui, la rendre heureuse. Assistant au mariage, Majnoun périt de tristesse. Le charme de ses chants rompu, la fureur des animaux sauvages qui formaient son cortège reprend de plus belle et ces derniers dévorent son corps. Repus de ses chairs, tous entonnent l'ultime chant du poète, conjurant sa belle à le rejoindre dans la mort...

Donner votre avis

Articles (10)

Avis (42)

  • C'est une superbe œuvre, tant graphiquement que narrativement !
    Néanmoins, je nuancerais certains commentaires : oui, c'est une belle histoire d'amour, au début, mais ensuite ça vire au cauchemar pour les deux amoureux, pour finir pas la mort et également par une dénonciation de la condition...
    Voir plus

    C'est une superbe œuvre, tant graphiquement que narrativement !
    Néanmoins, je nuancerais certains commentaires : oui, c'est une belle histoire d'amour, au début, mais ensuite ça vire au cauchemar pour les deux amoureux, pour finir pas la mort et également par une dénonciation de la condition féminine.

    En bref : j'ai beaucoup aimé, malgré cette noirceur assumée ! :)

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • BD qui illustre l'histoire Perse de Leili et Majnoun. L'union d'un couple s'impose. Le père choisit le prétendant de sa fille. Leili et Qais s'aiment mais cet amour devient impossible, car en opposition avec la culture. Qais est rebaptisé Majnoun, qui veut dire fou. Majnoun est désespéré....
    Voir plus

    BD qui illustre l'histoire Perse de Leili et Majnoun. L'union d'un couple s'impose. Le père choisit le prétendant de sa fille. Leili et Qais s'aiment mais cet amour devient impossible, car en opposition avec la culture. Qais est rebaptisé Majnoun, qui veut dire fou. Majnoun est désespéré. Aujourd'hui, quelle décalage avec notre culture occidentale mais qui a existé auusi. Roméo et Juliette. Les dessins sont forts, les couleurs vivent.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Quel bonheur de tenir entre ses mains un tel album ! Un petit bijou exceptionnel, qui mérite amplement d’avoir reçu le prix Orange de la BD !

    Yann Damezin s’est emparé d’un conte persan et l’a magnifié en s’inspirant de miniatures médiévales orientales. Il s’est astreint également à...
    Voir plus

    Quel bonheur de tenir entre ses mains un tel album ! Un petit bijou exceptionnel, qui mérite amplement d’avoir reçu le prix Orange de la BD !

    Yann Damezin s’est emparé d’un conte persan et l’a magnifié en s’inspirant de miniatures médiévales orientales. Il s’est astreint également à notifier le texte en alexandrins ! Cela donne un formidable album très coloré, aux dessins superbes et envoûtants, avec l’originalité supplémentaire de nous rendre ce récit « chantant ». L’utilisation de couleurs chaudes, vives, dans des cases grandioses, parfois sous forme de trois bandeaux successifs qui génèrent une continuité du dessin, par demi-page ou page entière, rend le graphisme expressif, laissant la part belle à l’imagination, malgré un texte qui colle parfaitement.

    Une façon très poétique de raconter une histoire d’amour orientale impossible, digne de « Roméo et Juliette », où les protagonistes ne peuvent s’aimer à cause de leur famille respective, et se meurent d’amour, d’un amour éternel qui leur survivra outre-tombe. L’expression « mourir d’aimer » prend ici tout son sens. D’autres thèmes sont abordés, comme la condition féminine à l’époque, les castes, les gens prétendus fous car différents, l’ascétisme et la résilience.

    On sort de cette lecture bouleversé(e), ému(e) aux larmes. Un album graphique différent de ce que l’on a l’habitude de lire, tant par les dessins que par le texte en vers, qui ne laissera personne indifférent. C’est beau à tout point de vue. Mieux qu’une bande dessinée, un objet rare à posséder.

    Je remercie les Editions « La Boite à bulles » et lecteurs.com pour cette fabuleuse découverte qui me tentait tant. Je ne suis pas déçue, bien au contraire. Ma curiosité de départ s’est transformée en addiction pour ce roman graphique que j’aime à mon tour faire découvrir à mes proches.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Magnifique BD ou plutôt poème illustré qui m'a fait voyager en Perse...quels beaux messages d'amour !
    Je remercie la fondation Orange pour cet envoi qui m'a fait rêver et replonger dans mes lecteurs d’autrefois : "Contes et légendes"

    Magnifique BD ou plutôt poème illustré qui m'a fait voyager en Perse...quels beaux messages d'amour !
    Je remercie la fondation Orange pour cet envoi qui m'a fait rêver et replonger dans mes lecteurs d’autrefois : "Contes et légendes"

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Un ouvrage que j’ai adoré découvrir ! Les planches sont magnifiques, un joli travail au niveau des couleurs et des dessins ! Tellement agréable !
    .
    L’histoire d’un amour impossible, entre Majnoun, le fou (d’amour) et Leïli. Ils vont sombrer chacun de leur côté au fil de l’histoire, jusqu’à la...
    Voir plus

    Un ouvrage que j’ai adoré découvrir ! Les planches sont magnifiques, un joli travail au niveau des couleurs et des dessins ! Tellement agréable !
    .
    L’histoire d’un amour impossible, entre Majnoun, le fou (d’amour) et Leïli. Ils vont sombrer chacun de leur côté au fil de l’histoire, jusqu’à la fin tragique. Même si l’histoire est triste, c’est raconté sous une forme très poétique, qui rend ça magnifique.
    .
    Une joli graphique que je vous recommande, il se lit très vite et les images sont tellement appréciables pour les yeux

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Quelle merveilleuse bande dessinée ! Et quel meilleur choix que d'utiliser ces couleurs vives si pleines de vie pour narrer une histoire si sombre et si triste ? Cette légende pourtant si célèbre dans la culture arabe m'était complètement étrangère. Ce long chant d'amour, en vers, vous prend au...
    Voir plus

    Quelle merveilleuse bande dessinée ! Et quel meilleur choix que d'utiliser ces couleurs vives si pleines de vie pour narrer une histoire si sombre et si triste ? Cette légende pourtant si célèbre dans la culture arabe m'était complètement étrangère. Ce long chant d'amour, en vers, vous prend au corps, prêt à vous arracher les larmes des yeux pour vous entrainer dans un tourbillon dans lequel on trouve pêle-mêle le despespoir, la peur, et la solitude mais aussi l'espoir, la fidélité, et la beauté. L'adaptation de Yann Damezin en bande dessinée est une vraie réussite ; le découpage des bulles est intelligent et malin, et le trait de crayon de l'auteur donne à ces dessins un charme exotique dont nous sommes trop peu familiers. A lire sans hésitation !

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Yann Damezin a choisi comme support d'écriture un conte persan que je ne connaissais pas. Si l'on m'avait demandé quel livre j'avais lu, j'aurais plutôt dit un poème graphique qu'une BD.
    En tout état de cause, c'est un splendide ouvrage, chaque vignette dessinée est un travail minutieux tant...
    Voir plus

    Yann Damezin a choisi comme support d'écriture un conte persan que je ne connaissais pas. Si l'on m'avait demandé quel livre j'avais lu, j'aurais plutôt dit un poème graphique qu'une BD.
    En tout état de cause, c'est un splendide ouvrage, chaque vignette dessinée est un travail minutieux tant les couleurs que la forme. C'est éblouissant !
    Quant aux textes, ce sont des alexandrins.
    Un livre d'une grande originalité, unique en son genre
    Un réel plaisir à le découvrir.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)
  • Les dessins et illustrations de cet ouvrage sont vraiment remarquables et l'histoire d'amour qui l'accompagne est très agréable à lire. Une belle réussite qui fera un cadeau apprécié.

    Les dessins et illustrations de cet ouvrage sont vraiment remarquables et l'histoire d'amour qui l'accompagne est très agréable à lire. Une belle réussite qui fera un cadeau apprécié.

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.