Livre du chevalier Zifar ; livre du chevalier de Dieu

Couverture du livre « Livre du chevalier Zifar ; livre du chevalier de Dieu » de Anonyme et Zeina Abirached aux éditions Monsieur Toussaint Louverture
Résumé:

Le chevalier Zifar est maudit : tous les dix jours, son cheval meurt. Accablé de malheurs, mais soutenu par sa vertueuse épouse, il abandonne sa terre, en quête de vérité et d'honneur. Au cours de son errance, le valeureux chevalier sera mis à l'épreuve par Dieu de mille façons. Libérateur de la... Voir plus

Le chevalier Zifar est maudit : tous les dix jours, son cheval meurt. Accablé de malheurs, mais soutenu par sa vertueuse épouse, il abandonne sa terre, en quête de vérité et d'honneur. Au cours de son errance, le valeureux chevalier sera mis à l'épreuve par Dieu de mille façons. Libérateur de la ville de Galapia et de sa reine, il se fera passer pour un fou afin d'infiltrer le royaume de Menton assiégé ; flanqué d'un habile compagnon, aussi bavard que malin, il se battra contre les plus grands chevaliers et deviendra roi. Séparé de sa femme - enlevée par les pirates -, et de ses enfants - l'un est croqué par un lion tandis que l'autre disparaît dans une ville inconnue -, il devra accepter tours et détours pour retrouver sa famille et clore ses aventures. À moins qu'une autre ne commence.
Roman de chevalerie écrit au début du XVIe siècle, au ton vif et souvent ironique, le Livre du chevalier Zifar est tantôt récit d'aventures et de batailles, flirtant parfois avec le fantastique, tantôt, Traduit du castillan médiéval par Jean-Marie Barberà (à qui l'on doit déjà Tyran le blanc), accompagné d'un essai de Juan Manuel Cacho Blecua et magnifiquement illustré par Zeina Abirached (auteur de Partir, mourir, revenir, Le jeux des hirondelles), le Livre du chevalier Zifar est un joyau.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Lechoixdeslibraires.com

    Les éditions de Monsieur Toussaint Louverture, qui n'en ont décidément pas fini de nous étonner, nous offrent pour ces fêtes de fin d'année rien de moins qu'un grand classique, inédit de surcroît, du roman de chevalerie. Ce «Livre du chevalier Zifar», qui est le premier roman du genre à avoir...
    Voir plus

    Les éditions de Monsieur Toussaint Louverture, qui n'en ont décidément pas fini de nous étonner, nous offrent pour ces fêtes de fin d'année rien de moins qu'un grand classique, inédit de surcroît, du roman de chevalerie. Ce «Livre du chevalier Zifar», qui est le premier roman du genre à avoir été écrit et conservé en castillan, est un texte riche et dense. Il nous entraîne à toute allure, entre aventures et batailles, fantastique et ironie, apprentissages et traités moralistes sur les chemins sinueux de ce brave chevalier maudit, contraint quoiqu'il fasse d'assister tous les dix jours à la perte de son cheval. Admirablement traduit en français contemporain par Jean Marie Barberà et subtilement illustré par Zeina Abirached, ce joyau de la littérature du XIV siècle nous est serti dans une sublime reliure et sur papier ivoire, comme s'il avait sans encombre traversé les siècles. Ce très beau livre du chevalier Zifar mérite sans conteste toute sa place dans nos bibliothèques.

Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com