Littérature, politique

Couverture du livre « Littérature, politique » de Olivier Rolin aux éditions Publie.net
Résumé:

Ce que représente Olivier Rolin n´est pas limité à son oeuvre, d´abord parce que ses livres sont des formes ouvertes, en appel au monde ou renvoyant vers lui. Ports, routes, légendes, travail minutieux d´inventaire du non recensé, et basculement dans l´invention romanesque... Mais Olivier Rolin... Voir plus

Ce que représente Olivier Rolin n´est pas limité à son oeuvre, d´abord parce que ses livres sont des formes ouvertes, en appel au monde ou renvoyant vers lui. Ports, routes, légendes, travail minutieux d´inventaire du non recensé, et basculement dans l´invention romanesque... Mais Olivier Rolin est aussi un héritier, et un compagnon.
Nous présentons ici un premier ensemble qui, côté littérature, est une suite d´hommages et d´études, Echenoz, Michon, mais aussi Claude Simon et Henri Michaux, ou extraordinaire voyage vers les lieux de Malcolm Lowry, puis les figures pour Olivier Rolin tutélaires de Cendrars et Michaux. Ajoutez Gainsbourg. Et deux textes qu´il nomme lui-même politique, Quelque chose de mélancolique et Je suis tous un juif français.
Dans un deuxième temps, viendra un large ensemble de réflexion sur le paysage et le voyage, sous le terme générique de reportages, que ces textes évidemment ne sont pas.

FB

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions