Lise et Lulu

Couverture du livre « Lise et Lulu » de Levitzky/Dicale aux éditions First
  • Date de parution :
  • Editeur : First
  • EAN : 9782754017244
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : 281
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Arts et spectacles
  • Thème : Musique
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

En 1951, Elisabeth "Lise " Lévitzky épouse Lucien Lulu Ginsburg.
S'ensuivront 10 ans de mariage puis 30 ans de rendez-vous clandestins. Du jour de leur rencontre, le 5 mars 1947, à ce 5 mars 1991. où elle accompagne sa dépouille au cimetière du Montparnasse. Lise a ainsi vécu plus de 40 ans... Voir plus

En 1951, Elisabeth "Lise " Lévitzky épouse Lucien Lulu Ginsburg.
S'ensuivront 10 ans de mariage puis 30 ans de rendez-vous clandestins. Du jour de leur rencontre, le 5 mars 1947, à ce 5 mars 1991. où elle accompagne sa dépouille au cimetière du Montparnasse. Lise a ainsi vécu plus de 40 ans d'amour, de disputes et de retrouvailles avec Serge Gainsbourg : une sorte de Je t'aime moi non plus avant Bardot et Birkin. 44 années durant. Pour la première fois, dans ce livre, elle raconte l'époque où, pauvre et inconnu, le jeune Lucien Ginsburg rêvait de devenir peintre.
Elle retrace l'apprentissage de l'auteur-compositeur et dévoile le secret de chansons célèbres comme Le Poinçonneur des Lilas. Elle révèle enfin pourquoi Lucien a choisi de devenir Serge, pourquoi il a abandonné la peinture et pourquoi il a, plus tard. réécrit son passé. En montrant Serge Gainsbourg sous un jour inédit, le récit de leur histoire d'amour hors norme constitue la pièce manquante du puzzle qui permet de mieux comprendre la vie et l'oeuvre de l'un des plus grands génies de la chanson française.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Lise Lévitzky était la première femme de Serge Gainsbourg, alors qu'il s'appelait encore Lucien Ginsburg, bien avant Jane Birkin. C'était au temps de l'après-guerre, à l'époque du "baby boom" et de la croissance économique de la France, avant que Paris ne soit réhabilité via la construction des...
    Voir plus

    Lise Lévitzky était la première femme de Serge Gainsbourg, alors qu'il s'appelait encore Lucien Ginsburg, bien avant Jane Birkin. C'était au temps de l'après-guerre, à l'époque du "baby boom" et de la croissance économique de la France, avant que Paris ne soit réhabilité via la construction des premières banlieues,où l'on pouvait se loger sans difficulté (et surtout avec des loyers au prix raisonnable) dans Paris même. Le temps du jazz de St Germain des Près, de l'Existentialisme. Une époque désormais révolue que chante Alain Souchon dans "Rive gauche à Paris"
    Le plus intéressant dans ce livre est justement que, sans se rendre compte, madame Lévitzky nous narre une tranche d'histoire; cela commence avec les premiers congés payés jusqu'à la drôle de guerre et son horreur innommable ainsi que l'épuration. Elle nous dresse le portrait d'un Gainsbourg que l'on ne connaissait pas ou voire peu, celui d'un fils à maman, très réactionnaire, préférant les écrivains du XIXème siècle à ceux plus contemporains tels que James Joyce par exemple.
    C'est un témoignage qui me parait très sincère sur l'un des plus grands génies de la chanson populaire française.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions