L'instant présent

Couverture du livre « L'instant présent » de Guillaume Musso aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266276290
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

« Souviens-toi que l'on a deux vies.

La seconde commence le jour où on se rend compte que l'on n'en a qu'une ».



Pour payer ses études d'art dramatique, Lisa travaille dans un bar de Manhattan. Elle y fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. En apparence, il a... Voir plus

« Souviens-toi que l'on a deux vies.

La seconde commence le jour où on se rend compte que l'on n'en a qu'une ».



Pour payer ses études d'art dramatique, Lisa travaille dans un bar de Manhattan. Elle y fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. En apparence, il a tout pour plaire.

Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Deux ans plus tôt, il a hérité de la résidence de son grand-père : un vieux phare isolé dans lequel une pièce a été condamnée. Malgré sa promesse, il a choisi d'ouvrir la porte, découvrant une vérité bouleversante qui lui interdit de mener une vie normale.

Sa rencontre avec Lisa va tout changer et lui redonner une raison d'espérer. Dès lors, Arthur et Lisa n'ont qu'une obsession, déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.



Un suspense psychologique vertigineux au final stupéfiant.

Donner votre avis

Articles (1)

  • Conversation virtuelle avec Guillaume Musso
    Conversation virtuelle avec Guillaume Musso

    Guillaume Musso, un auteur qui a son public et dont chaque opus est attendu avec ferveur. L'instant présent paru en mars 2015 aux éditions XO ne déroge pas à la règle puisqu'il est déjà un grand succès de librairie.

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Je ne suis pas une habituée de Guillaume Musso. Avant celui-ci je n’en avais lu qu’un qui ne m’avais laissé qu’un souvenir diffus. Dans « L’Instant Présent », Musso nous entraine dans l’aventure spatio-temporelle d’Arthur Costello. Arthur hérite de son père d’un phare sur la Cote Est des...
    Voir plus

    Je ne suis pas une habituée de Guillaume Musso. Avant celui-ci je n’en avais lu qu’un qui ne m’avais laissé qu’un souvenir diffus. Dans « L’Instant Présent », Musso nous entraine dans l’aventure spatio-temporelle d’Arthur Costello. Arthur hérite de son père d’un phare sur la Cote Est des Etats-Unis, avec une unique consigne : ne jamais entrer dans la pièce murée du sous-sol. Evidemment, Arthur ne mettra pas une demie journée avant d’ouvrir la porte et de… s’évaporer pour se rematérialiser un an plus tard à New-York. A peine le temps de comprendre ce qui lui arrive qu’il s’évapore de nouveau et refait un bond d’un an dans le temps… Sa rencontre avec son grand-père lui apprendra la terrible vérité, il est condamné à faire des sauts de puce dans le temps 24 fois avant que cela ne s’arrête, vivre 24 années sur 24 malheureuses journées. Comment vaincre se sortilège ? Et comment construire une vie dans ces conditions ? Pas désagréable à lire si l’on accepte évidemment le postulat improbable de départ, le roman de Musso me semble, d’après ce que je sais de lui, assez conforme au genre d’intrigues qu’il propose d’habitude. Il faut être client, c’est sur… Une histoire d’amour impossible, du surnaturel, quelques réflexions sur le sens de la vie et une pirouette finale type « La Quatrième Dimension », voilà de quoi est composé « L’Instant Présent ». Cette pirouette finale, parlons-en. Je ne l’avais pas vu venir mais en même temps, impossible de deviner que l’auteur allait retourner son roman comme une crêpe à la Chandeleur ! Au début, on est incrédule devant de coup de théâtre, puis on se dit qu’on flirte quand même avec le foutage de gueule pour finalement rester sur une fin qui n’en est même pas tellement une. A la limite, ce qui fonctionne dans le roman, qui s’étale d e1991 à 2015, c’est que Costello se rematérialise à chaque fois dans un endroit différent et pas toujours adéquat et qu’il « revient » pile au moment où des choses importantes se passent (Pourquoi ? Mystère…) : Le 11 septembre, l’assassinat de Rabin la signature des accords d’Oslo, etc… Du coup, en l’espace de 24 jours, il voit défiler l’actualité des années 1990-2000, ses changements politiques, techniques, climatiques, etc… Cela donne une idée de ce qu’on appelle « L’accélération de l’Histoire ». S’il fallait trouver à ce roman un intérêt, ce serait celui-là. Parce que pour ce qui concerne les aventures de Costello dans la Quatrième Dimension, c’est mitigé et surtout gâché par une fin improbable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dites-moi, mais dites-moi pourquoi je persiste toujours à lire du Guillaume MUSSO ????? (À ne pas confondre avec son frère Valentin et son excellent « Murmure de l'Ogre »)...... Maso, moi ?? Mouais…. Probablement! Il semble aux vues des critiques que soit l'on adore, soit on déteste… pas de...
    Voir plus

    Dites-moi, mais dites-moi pourquoi je persiste toujours à lire du Guillaume MUSSO ????? (À ne pas confondre avec son frère Valentin et son excellent « Murmure de l'Ogre »)...... Maso, moi ?? Mouais…. Probablement! Il semble aux vues des critiques que soit l'on adore, soit on déteste… pas de demi-mesure ! Et là, je n'ai pas aimé du tout... pire, j'ai eu l'impression de perdre mon temps et qu'en plus on se moquait de moi!

    Alors, c'est vrai je cède toujours au phénomène de mode et me revoilà embarquée à nouveau dans des histoires extravagantes, abracadabrantes et complètement ineptes. « Allez cette fois c'est la dernière » me dis-je à chaque fois… et me voilà en train de chercher un plan pour me procurer « la fille de Brooklyn »…. Mais je m'égare ! Revenons à « l'instant présent » !

    Cette histoire de phare des « vingt-quatre vents », qui vous fait « voyager » dans le futur pour ne finalement vivre qu'un jour par an et ce pendant 24 ans, je n'y ai malheureusement pas cru une seconde. Censé être fantastique ou magique c'est seulement invraisemblable et improbable.

    On suit donc incrédules, les aventures d'Arthur entre Boston et New-York qui tente de briser la « malédiction » qui le frappe suite au non-respect des instructions de son père, qui n'est pas son père, de n'ouvrir la porte de la cave du phare dont il a soudainement hérité, sous aucuns prétextes. Où mène la curiosité ? Grand débat philosophique ! Mais non en fait !

    Bref, On lit ça très très vite (quelques heures tout au plus) et on oublie vite aussi !! Cet opus est complètement décevant et le twist final ne suffit pas à redresser l'édifice.

    J'ai la dent un peu dure ?? Surement, mais devant telles inepties rocambolesques je n'ai pas de mots. Je suis désabusé et atterrée. Pourtant il avait fait fort avec « Et après ? », « Central Park » ou « 7 ans après » mais là je trouve ça tellement peu plausible que finalement, c'est pénible à lire.

    Mais, peut-être est-ce moi qui ai perdu ma candeur, ma capacité à « rêver » ou mon « âme d'enfant »? Mea culpa !


    Plus d'avis sur mon blog: https://christinehoussin1.wixsite.com/bouquinista
    Ma page Facebook: https://www.facebook.com/bouquinista/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'aime beaucoup Guillaume MUSSO, mais ce livre est différent des autres.
    La lecture m'a quand même beaucoup plu.

    J'aime beaucoup Guillaume MUSSO, mais ce livre est différent des autres.
    La lecture m'a quand même beaucoup plu.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Moi qui suis une grande fan de cet auteur, j'avoue que le début partait bien, mais, j'ai eu beaucoup de mal a aller au bout du livre et j'ai vraiment été déçue, car, le principe de la malédiction semble sans fin

    Moi qui suis une grande fan de cet auteur, j'avoue que le début partait bien, mais, j'ai eu beaucoup de mal a aller au bout du livre et j'ai vraiment été déçue, car, le principe de la malédiction semble sans fin

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un bon Musso avec une fin.... qui me laisse sur ma faim! Elle est certes, surprenante, mais un peu tarabusquer.

    Un bon Musso avec une fin.... qui me laisse sur ma faim! Elle est certes, surprenante, mais un peu tarabusquer.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un jeune homme, Arthur Costello, medecin urgentiste, va se retrouver au coeur d'une malédiction suite à un banal héritage.
    Je n'en dirais pas plus de peur de trop deflorer l'intrigue.

    Mon premier Musso et je dois avouer que ça ne sera pas le dernier.
    C'est terriblement palpitant et...
    Voir plus

    Un jeune homme, Arthur Costello, medecin urgentiste, va se retrouver au coeur d'une malédiction suite à un banal héritage.
    Je n'en dirais pas plus de peur de trop deflorer l'intrigue.

    Mon premier Musso et je dois avouer que ça ne sera pas le dernier.
    C'est terriblement palpitant et prenant.
    Je comprends mieux l'engouement des fans a chaque nouvelle parution.
    Aucun temps mort, du suspense, du fantastique et une pointe de romance vous melangez et la mayonnaise prend.

    Le seul bémol que je noterai et il est tout relatif c'est la fin.
    Elle n'a pas été sans me rappeler un autre fameux livre de la littérature américaine ce qui m'a un peu déçue. J'attendais une autre fin plus échevelée mais ca n'enlève en rien a mon appréciation plus que positive.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quel final decevant. Pourtant l'idee du livre associée a la plume de musso etait plutot prometeuse mais la derniere partie du livre est vraiment decevante. je suis vraiment restée sur ma faim.

    Quel final decevant. Pourtant l'idee du livre associée a la plume de musso etait plutot prometeuse mais la derniere partie du livre est vraiment decevante. je suis vraiment restée sur ma faim.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quelques mots sur l'auteur :

    Guillaume Musso est né en 1974 à Antibes. Il a toujours écrit du moins depuis la fin de son adolescence. Ses romans se déroulent souvent à New-York. Pourquoi me direz-vous puisqu'il est français ? Tout simplement parce qu'il est fasciné par la vile.

    Maintenant...
    Voir plus

    Quelques mots sur l'auteur :

    Guillaume Musso est né en 1974 à Antibes. Il a toujours écrit du moins depuis la fin de son adolescence. Ses romans se déroulent souvent à New-York. Pourquoi me direz-vous puisqu'il est français ? Tout simplement parce qu'il est fasciné par la vile.

    Maintenant place au livre !

    Ce livre est un pur jus Guillaume Musso ! Style littéraire moderne.
    L'histoire se déroule entre 1991 et 2015 à New-York. C'est l'histoire d'Arthur Costello.

    Le roman commence sur un petit garçon, Arthur, qui s'étale par terre après que son père lui ait dit de sauter et qu'il le rattraperait. Son père (Franck Costello) lui dit alors :
    "- Dans la vie, tu ne dois faire confiance à personne, tu comprends Arthur ? [...]
    - A personne ! [...] pas même à ton père !"

    ça promet!

    Quelques années plus tard alors qu'Arthur est médecin urgentiste, il voit débarquer son père qui souhaite l'embarquer pour une journée entre homme au phare des 24-vents.

    Lors de cette journée, Franck Costello veut mettre ses papiers en ordre avant de mourir.
    Son héritage à Arthur ? Le phare des 24-Vents.
    Bien sûr il faut respecter deux conditions pour signer les documents :
    - NE JAMAIS vendre le phare
    - NE JAMAIS ouvrir la porte murée dans la cave

    Arthur intrigué demande des explications.
    Un mystère plane sur ce phare !
    Avant que la porte métallique dans la cave soit murée, Arthur compte deux disparitions en tous points similaires, dont celle de son grand-père ! Mais que se passe-t-il ?

    N'y tenant plus, il décide d'ouvrir la porte murée fichée de la phrase "Après les vingt quatre vents, il n'existera plus rien".
    Il est alors aspiré dans le tourbillon des vents où subsistent quelques instants de vie ...

    Quel est ce mystère ? Qu'est-ce que c'est ? Pourquoi ? Comment ? Lui aussi disparait ?

    "L'instant présent" est le titre du bouquin, mais c'est aussi l'idée générale du livre, profiter à maximum de l'instant présent, aller de l'avant et profiter !

    Guillaume Musso nous embarque dans une histoire de dingue où le temps passe si vite et où les pages se tournent trop vite !
    Une histoire rebondissante et pleine de suspenses surprenants !

    J'ai adoré ce livre, un vrai coup de cœur et de détente !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • pour les thrillers, j'aime bien avoir une logique avec un dénouement plausible. Là avant d'ouvrir le livre et connaissant la réputation de l'auteur, je m'étais conditionnée à ce que l'histoire puisse m'échapper.

    Je commence donc le livre et là bonne première surprise : le fantastique commence...
    Voir plus

    pour les thrillers, j'aime bien avoir une logique avec un dénouement plausible. Là avant d'ouvrir le livre et connaissant la réputation de l'auteur, je m'étais conditionnée à ce que l'histoire puisse m'échapper.

    Je commence donc le livre et là bonne première surprise : le fantastique commence très rapidement mais l'auteur plante le décor et la malédiction très rapidement et très bien!

    Deuxième bonne surprise : j'arrive vite à me plonger dans l'histoire, l'intrigue est mystérieuse et captivante, j'ai du mal à lâcher le livre! (très bon point !)

    Troisième point positif: le personnage du grand père qui m'a bien plu. Je l'ai trouvé attachant avec une petite dose de malice.

    Vous devez penser que ça s' annonce bien pour le coup de cœur .... Ben non, même si je l'avoue, j'ai été agréablement surprise mais je suis arrivée au dénouement et là j'ai déchanté. Euh oui ??? qu'est-ce qui se passe ? Où suis-je ? Il m'a fallu quelques pages pour comprendre.
    Alors cette fin est surprenante.(j'essaie de ne pas gâcher la surprise pour ceux qui ne l'ont pas lu) Elle aurait pu me plaire mais j'aurais préféré que l'auteur nous l'amène en douceur et pas de but en blanc même si cela fait que la surprise est de taille pour le lecteur!
    En plus, j'ai tellement aimé le malédiction du phare que j'attendais une fin à la hauteur de cette histoire et de cette intrigue et pour ma part ce n'est pas le cas.

    Une lecture sympa et un rythme addictif mais une fin pas à la hauteur du reste du roman !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une fois de plus Musso fait fort. Même si la répétition des épisodes fatigue un peu à la fin, l'intrigue est originale et le suspense total. La chûte nous fait sourire. Bien sûr ! Pourquoi n'y ai-je pas pensé ? Un grand plaisir de lecture.

    Une fois de plus Musso fait fort. Même si la répétition des épisodes fatigue un peu à la fin, l'intrigue est originale et le suspense total. La chûte nous fait sourire. Bien sûr ! Pourquoi n'y ai-je pas pensé ? Un grand plaisir de lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.