L'homme et son angoisse ; la théologie morale de « gaudium et spes »

Couverture du livre « L'homme et son angoisse ; la théologie morale de « gaudium et spes » » de Philippe Bordeyne aux éditions Cerf
  • Date de parution :
  • Editeur : Cerf
  • EAN : 9782204075602
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Les programmes de recherche sur Vatican II actuellement en cours s'orientent dans deux directions.
La première, plus historique, privilégie l'analyse du concile comme " phénomène collectif aux dimensions inhabituelles ", plutôt qu'une " reconstruction thématique, moins respectueuse du caractère... Voir plus

Les programmes de recherche sur Vatican II actuellement en cours s'orientent dans deux directions.
La première, plus historique, privilégie l'analyse du concile comme " phénomène collectif aux dimensions inhabituelles ", plutôt qu'une " reconstruction thématique, moins respectueuse du caractère concret de l'événement ". La seconde est plus théologique. Son hypothèse de fond est que Vatican II permit à l'Église catholique de rencontrer la modernité et de s'interroger sur " la forme que prendrait la foi chrétienne dans le contexte d'une modernisation globale " : l'interprétation appelle un travail interdisciplinaire, tant est complexe l'analyse des échanges entre christianisme et modernité.
Face à ces deux orientations, l'étude de Philippe Bordeyne est originale : elle associe les questionnements historique et théologique ; elle suit l'axe thématique de l'angoisse et se concentre sur un seul document ; elle resitue les affirmations conciliaires dans leur contexte littéraire et historique pour éclairer une interrogation actuelle. Il n'y a pas lieu d'opposer ces perspectives : elles contribuent chacune à enrichir la connaissance de Vatican II et l'intelligence de la foi chrétienne dans l'histoire contemporaine.
La conceptualisation éthico-théologique de l'angoisse en Gaudium et spes offre une clé de l'événement conciliaire en donnant accès à la logique de la constitution pastorale. La profondeur et la pertinence du regard posé par les Pères du concile Vatican II sur la condition humaine sont mises en lumière par Philippe Bordeyne. Nombreux et importants sont les enjeux théologiques contenus dans l'idée que la morale doit s'intéresser à l'angoisse de ce temps.
Une démarche intellectuelle exigeante au service d'une morale vraiment à l'écoute de l'homme.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com