Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'homme communiste

Couverture du livre « L'homme communiste » de Louis Aragon aux éditions Le Temps Des Cerises
Résumé:

« L'homme communiste, en 1946 ce livre est né de la constatation nécessaire de ce nouveau héros des temps modernes, rendue accessible à tous, contrôlable par tous, grâce à la vertu des faits, de l'histoire. » Le premier tome de L'homme communiste est publié en 1947.
Lorsqu'on lui propose de... Voir plus

« L'homme communiste, en 1946 ce livre est né de la constatation nécessaire de ce nouveau héros des temps modernes, rendue accessible à tous, contrôlable par tous, grâce à la vertu des faits, de l'histoire. » Le premier tome de L'homme communiste est publié en 1947.
Lorsqu'on lui propose de retravailler son texte en 1953, Aragon écrit un deuxième tome en « tenant compte du temps et des événements, il fallait étendre [le livre] à des images peu nombreuses, mais typiques, de l'homme communiste, tel que, dans cette période de notre histoire, il a continué à se manifester ». Ces deux livres sont réunis dans ce volume. Il y fait le portrait d'hommes communistes de son temps, participant à ancrer dans la mémoire collective les actions de ces hommes qui firent tant pour la libération de la France. Sous la plume d'Aragon (re)prennent vie Paul Éluard, MauriceThorez, Jean-Richard Bloch, entre autres, qui à eux tous donnent un visage à l'homme communiste, « tel que l'histoire le fait ».
« L'homme communiste, ouvrier, paysan, intellectuel, c'est l'homme qui a une fois vu si clairement le monde qu'il ne peut pas l'oublier, et que rien pour lui désormais ne vaut plus cette clarté-là, pas même ses intérêts immédiats, pas même sa propre vie. L'homme communiste, c'est celui qui met l'homme au-dessus de lui-même. L'homme communiste, c'est celui qui ne demande rien mais qui veut tout pour l'homme. Oui, il envie mille choses, le bonheur, la santé, la sécurité, mais pour tous, et au prix de sa santé, de son bonheur, de sa sécurité, de son existence. »

Donner votre avis