Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'homme a la voiture rouge

Couverture du livre « L'homme a la voiture rouge » de Franck Balandier aux éditions Fayard
  • Date de parution :
  • Editeur : Fayard
  • EAN : 9782213606088
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis (1)

  • La première page interpelle de suite
    Voir plus

    La première page interpelle de suite << Il faut imaginer la vie ici, avant. Pas besoin de remonter très loin en arrière. On possède des images comme ça. Des réserves de bonheur pour les mauvais jours. Il y a des arbres et des champs et une ou deux maisons que personne n'habite plus. Il y a une départementale à gravillons, chauffée à blanc, qui abandonne au fossé des poussières. Elle mène à la ville. La ville se cache derriere les collines. On doit longtemps marcher pour la trouver. Plusieurs heures. Mais il n'y a pas de pluie. Ou alors rarement. >>

    Tout de suite l'ambiance est créé, et Marie Casamance devient la narratrice sous la plume délectable à souhait de l'auteur qui ne manque pas de nous interpeller sur nos propres souvenirs. Qui d'entre-nous ne se retrouve pas un jour devant une maison vidée de ses occupants; des jardins redevenus à l'état sauvage, avec du lierre et des ronces enchevêtrées. Hier il y avait des souvenirs heureux et d'autres beaucoup moins, mais les gens que nous aimions et d'autres pas, feront toujours la référence obligée de notre propre histoire. On referme la grille d'entrée de la maison qui se consume abandonnée dans la nature, un village oublié, enseveli quelque part, et quoi que fassions les souvenirs passent entre les barreaux en nous poursuivant longtemps; comme ils poursuivent Marie Casamance terminant sa vie enfermée dans un couvent. Nous avons tous un couvent qui se referme un jour dessus nos têtes.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.