L'homme à la folie ; philosophes et psychiatres

Couverture du livre « L'homme à la folie ; philosophes et psychiatres » de Jean-Philippe Pierron aux éditions Eme Editions
  • Date de parution :
  • Editeur : Eme Editions
  • EAN : 9782806601551
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

"Philosophes et psychiatres nourrissent des capillarités secrètes et des questionnements communs. Souvent, la méditation du philosophe se met à l'école de ces situations et de ces visages de l'humain malade qui habitent des masques que l'on croit inhabitables, « horla », et que lui rapporte le... Voir plus

"Philosophes et psychiatres nourrissent des capillarités secrètes et des questionnements communs. Souvent, la méditation du philosophe se met à l'école de ces situations et de ces visages de l'humain malade qui habitent des masques que l'on croit inhabitables, « horla », et que lui rapporte le psychiatre. Sous le souci de biologiser la maladie mentale, le savoir et le savoir-faire de la psychiatrie font le pari de l'humanité et de la nécessité de la relation..."

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Jean-Philippe Pierron répond à nos questions ! (02/10/2012)

1) Qui êtes-vous ? ! Des philosophes de différentes nationalités ainsi que des psychiatres et sociologues intéressés à penser l'homme en ses confins, dont l'homme malade mental. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Mettre en perspective la crise de la psychiatrie contemporaine liée à sa course à la naturalisation de la maladie mentale. Présenter la pensée de Ludwig Binswanger qui développa la psychiatrie dite existentielle comme contrepoint éclairant pour une telle mise en perspective. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? Pour ne pas assez penser l'homme, nous finissons par faire du malade mental un étranger à notre expérience de l'humain. 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Une ritournelle lancinante et légère à la fois. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Alors que l'on plaque sur la psychiatrie des soucis soit de scientificité qui veulent objectiver pour faire d'elle une médecine dite «scientifique», soit de sécurité qui veulent contrôler et enfermer à nouveau le malade mental, nous voudrions attirer l'attention. Si la psychiatrie soigne la maladie dans le malade, le propre du soin psychiatrique est de prendre soin de la relation par la relation. Un tel enjeu est décisif en ces temps où l'homme moderne, quel qu'il soit, souffre peut-être d'un défaut 'd'être en relations'.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions