Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'homme à la clef d'or

Couverture du livre « L'homme à la clef d'or » de G.K. Chesterton aux éditions Belles Lettres
Résumé:

Voici un ouvrage spécial « deux en un »: il est de G.K. Chesterton et sur G.K. Chesterton, ce qui nous offre l'opportunité de constater quel homme remarquable fut son auteur. Chesterton a été l'un des écrivains les plus stimulants et appréciés du XXe siècle. Borges le considère comme l'un de ses... Voir plus

Voici un ouvrage spécial « deux en un »: il est de G.K. Chesterton et sur G.K. Chesterton, ce qui nous offre l'opportunité de constater quel homme remarquable fut son auteur. Chesterton a été l'un des écrivains les plus stimulants et appréciés du XXe siècle. Borges le considère comme l'un de ses principaux maîtres.
D'autres plumes de talent comme Bertrand Russell, George Bernard Shaw dont il était l'ami ou encore Franz Kafka, Ernest Hemingway, Jean Paulhan et bien d'autres ont témoigné une grande admiration pour son oeuvre « de géant » qui comporte plusieurs centaines de récits, nouvelles, romans, essais, articles et pièces de théâtre, sur une très grande variété de thèmes.
Ce maître des aphorismes et du paradoxe, brillant et drôle, est à ce jour l'auteur le plus cité parmi les écrivains modernes.
Voici donc Chesterton par lui-même dans un livre qu'il avait dans un premier temps refusé d'écrire pour se prêter finalement à l'exercice à la fin de sa vie, devant l'insistance de ses amis et admirateurs.
À la mort de Chesterton, le critique Sydney Dark a écrit que la chose la plus heureuse sans doute de toute la vie extraordinairement heureuse de l'écrivain est qu'il avait achevé cette autobiographie quelques semaines avant sa mort. Cette autobiographie excitante, drôle et humble est pétillante, enivrante comme une coupe, ou plutôt plusieurs coupes de champagne littéraire versées les unes après autres.

Des nombreux ouvrages de Gilbert Keith Chesterton (1874-1936) disponibles en français, retenons Le Poète et les fous (L'Arbre vengeur, 2011), William Blake (Le Promeneur, 2011), Le secret du Père Brown et autres nouvelles (Le Livre de poche, 2011), Orthodoxie (Climats, 2010), Hérétiques (Climats, 2010), Robert Browning (Le Bruit du Temps, 2009) et Le Club des métiers bizarres (Gallimard, coll. L'Imaginaire, 2003).


«Comme la plupart de ceux qui eurent vingt-cinq ans vers 1895, Chesterton, élevé dans l'incroyance, avait adopté successivement toutes les doctrines de son temps: il avait été, tour à tour, évolutionniste en philosophie, anarchiste en politique, ibsénien en morale. Mais sa vie intellectuelle ne devait pas tarder à s'élargir, à devenir plus vigoureuse. Doué d'une intuition merveilleuse, d'une étonnante jeunesse de regard, il allait bientôt découvrir, dans la riche substance de la réalité, ces accords admirables, ces correspondances mystérieusement apparentées qui nous relient au monde et que ceux qu'il appelle les «vagues esprits modernes» ne savent plus reconnaître. Bien décidé à jeter bas le mur maussade qui cache la splendeur de l'univers créé, Chesterton se fit aussitôt une belle réputation d'anarchiste et de démolisseur.» Henri Massis, De l'homme à Dieu, 1959.

Donner votre avis