Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'homme à la chimay bleue

Couverture du livre « L'homme à la chimay bleue » de Jean-Philippe Querton aux éditions Chloe Des Lys
Résumé:

Découragé par le combat quotidien contre un corps en souffrance, fatigué des contraintes que la médecine lui impose, un homme décide d'en finir avec la vie. Il s'organise une mort festive et décide de périr par son vice : la Chimay Bleue. Boire jusqu'à ce que mort s'ensuive ! Froidement, il... Voir plus

Découragé par le combat quotidien contre un corps en souffrance, fatigué des contraintes que la médecine lui impose, un homme décide d'en finir avec la vie. Il s'organise une mort festive et décide de périr par son vice : la Chimay Bleue. Boire jusqu'à ce que mort s'ensuive ! Froidement, il planifie les derniers mois de son existence qu'il rythme selon une consommation soutenue de bières trappistes. Alors qu'il arrive au terme de son chemin de croix, il rencontre l'Ange, une jeune fille qui n'existe pas au regard de l'administration, un fantôme qui lui rappelle sa petite fille. Le projet de suicide est alors postposé ... pour combien de temps ?
Amoureux des mots et de la langue française, Jean-Philippe Querton nous offre ici son troisième roman. Un texte court, nerveux où le thème de la mort est omniprésent. Mais le véritable sujet de ce livre n'est-ce pas l'adolescence ? Cette enfant qui a préféré périr plutôt que de devenir véritablement ce que ses parents rêvaient qu'elle devienne, n'est-ce pas là que se trouve la clé d'un récit qui alterne drame et légèreté ? Après " Le Poulet aux Olives ", publié en 2004 et réédité deux ans plus tard et " Pronunciamiento ", sorti de presse en 2006, l'auteur nous propose une chronique émouvante empreinte d'un cynisme déconcertant. Rarement, la question du suicide a été traitée avec autant de désinvolture.

Donner votre avis