Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'hiver du peuple du chemin creux

Couverture du livre « L'hiver du peuple du chemin creux » de Regis Cavignaux aux éditions Gerard Louis
  • Nombre de pages : 96
  • Collection : (-)
  • Genre : Faune
  • Thème : Animaux sauvages
  • Prix littéraire(s) : (-)
Résumé:

L' hiver» qui clôt le cycle des « Quatre saisons » de Régis Cavignaux est également un hommage vibrant à la nature lorraine, à ses paysages et à sa faune. Promeneur tranquille et sensible de « son » chemin, le photographe nous invite une nouvelle fois à le suivre. Bien emmitouflés dans des... Voir plus

L' hiver» qui clôt le cycle des « Quatre saisons » de Régis Cavignaux est également un hommage vibrant à la nature lorraine, à ses paysages et à sa faune. Promeneur tranquille et sensible de « son » chemin, le photographe nous invite une nouvelle fois à le suivre. Bien emmitouflés dans des vêtements chauds, c'est un régal de l'accompagner, pas à pas, page à page, sur la mince couche de neige tombée ce matin... Quelques oiseaux migrateurs ont quitté la région pour leur résidence hivernale mais la plupart des animaux sait s'adapter au climat rigoureux des hivers lorrains.
Si certains mammifères préfèrent hiverner en attendant des jours meilleurs, pour les chevreuils, sangliers, renards et autres espèces, la quête de nourriture quotidienne occupe l'espace et le temps ; le froid, la neige, la glace obligeant à plus d'efforts ou d'ingéniosité. La fin de l'hiver n'est que promesses, celles des beaux jours à venir et des amours renouvelées pour la survie des espèces. Régis Cavignaux nous invite sur son chemin creux, pour une quatrième balade. À une période où chacun a le sentiment que des changements profonds s'annoncent, son regard sur la nature et l'écologie en général est précieux. C'est par une meilleure connaissance du milieu naturel, où l'humain doit se placer avec respect, qu'une renaissance vers un mieux vivre sera possible. Notre planète, notre campagne, notre jardin sont des univers merveilleux où la vraie vie s'exprime si l'on a conscience d'en être un des éléments.

Donner votre avis