Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'histoire véridique de Makhtar

Couverture du livre « L'histoire véridique de Makhtar » de Dominique Sarr aux éditions Le Bas Venitien
Résumé:

Le récit véridique du griot Dominique Sarr, c'est l'histoire de Makhtar Seck, comptable d'un projet forestier du Sénégal, qui décide un jour de partir avec la paye des ouvriers du projet.
Ce qu'il va faire de ce pactole : créer dans le village de sa seconde épouse, avec pignon sur rue, une... Voir plus

Le récit véridique du griot Dominique Sarr, c'est l'histoire de Makhtar Seck, comptable d'un projet forestier du Sénégal, qui décide un jour de partir avec la paye des ouvriers du projet.
Ce qu'il va faire de ce pactole : créer dans le village de sa seconde épouse, avec pignon sur rue, une prospère entreprise piscicole.
Prospère ? Dans les rêves de Makhtar...
Qui aura au bout du compte raison de sa faconde et de son dynamisme entrepreneurial ? Les fins limiers de Babacar Beye, les tapeurs en tout genre, lui-même ?
Le griot Dominique Sarr conte et chante cette histoire au long d'une nuit afin « d'instruire, dit-il, les jeunes générations de l'exemple de Makhtar le comptable fugueur, afin que surtout elles ne s'en inspirent jamais.
Ce souci d'intègre moralisateur, je tenais à ce qu'il soit étalé dès maintenant, pour le cas où il n'éclaterait pas dans toute sa lumière à tous les stades de cette aventure. ».

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Dominique Sarr répond à nos questions ! (22/12/2010)

1) Qui êtes-vous ? ! Un griot venu d'ailleurs ? D'ailleurs, si je savais répondre à cette question, je n'aurais plus besoin d'écrire. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Au premier degré, la façon surprenante dont un jeune comptable dakarois utilise le produit de son vol, le fantasme qu'il cherche à réaliser après s'être mis une fortune dans la poche, et derrière ce récit picaresque, une impossible Afrique prise en tenaille entre les valeurs de la tradition et les vertiges du monde moderne. Mais je ne réponds que pour jouer le jeu : l'érotisme, la corruption, l'oralité, la cuisine africaine, le kaléidoscope des langues, les multiples vies de tout un chacun, la polygamie... me semblent tout aussi centraux dans le récit. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? Cette question me met au supplice (cf. ci-dessus)... " Et le brigadier Beye se résume : Makhtar, ce matin, était parti sans Ndiaye pour garder son corps dans la Toyota du projet forestier qui était en deuil non madame Diop la Toyota n'était pas en deuil c'est Ndiaye qui était en deuil et ce n'était pas le deuil de Makhtar c'était un deuil familial et ça prouvait bien que Makhtar n'était pas mort avant d'être parti et que son âme avait accompagné son corps que personne ne gardait pendant le voyage. Aller, du moins. " 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Pas forcément une musique de griot - trop facile ! Une musique de fête profane, de foire, de bateleurs revisitée par un musicien savant, Poulenc ou Ginastera. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? La connivence avec la permanente et insaisissable ambiguïté du narrateur. Quand est-il sérieux, quand est-il sincère ? Quand rit-il avec nous et quand se moque-t-il de nous ? Son détachement laisse percer l'humanité, mais je ne le cerne toujours pas...

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.