Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'histoire épatante de M. Fikry & autres trésors

Couverture du livre « L'histoire épatante de M. Fikry & autres trésors » de Gabrielle Zevin aux éditions Fleuve Noir
Résumé:

A.J. Fikry a l'un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrope et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile de trouver grâce à ses yeux.

L'irrésistible petite Maya va... Voir plus

A.J. Fikry a l'un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrope et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile de trouver grâce à ses yeux.

L'irrésistible petite Maya va pourtant fendre son armure. Sa maman souhaitait qu'elle grandisse au milieu des livres et l'a donc laissée dans les rayons de l'unique librairie d'Alice Island. C'est ainsi qu'A.J., faussement récalcitrant, se retrouve à pouponner ce chérubin aussi malicieux que despotique.

Et dans le sillage de ce duo improbable, tout leur entourage va découvrir quer les aventures étonnantes, épatantes et émouvantes n'arrivent pas que dans les livres.

Donner votre avis

Avis (5)

  • Si simple. Si vrai. Si touchant. Ce livre est un petit bijou, un livre que l'on veut serrer contre soi au début, au milieu et surtout à la fin. Gabrielle Zevin parle avec talent des mots, les mots qui changent une destinée, du livre mais aussi de la vie, du sentiment de solitude comblé par la...
    Voir plus

    Si simple. Si vrai. Si touchant. Ce livre est un petit bijou, un livre que l'on veut serrer contre soi au début, au milieu et surtout à la fin. Gabrielle Zevin parle avec talent des mots, les mots qui changent une destinée, du livre mais aussi de la vie, du sentiment de solitude comblé par la fiction, de l'amour et de la responsabilité.

    Entrez sur l'ile d'Alice, un nom qui va si bien à cette île entre quotidien et événements surréalistes. J'ai su immédiatement que ce livre me plairait rien que pour sa thématique : un livre qui parle de livres. Mais ce livre c'est bien plus. C'est une ode à l'existence comme ces films qui avec très peu de moyens produisent un chef d'œuvre (je pense notamment à Little Miss Sunshine) : ici pas d'effets spéciaux, pas de cascades mais de l'émotion. Beaucoup d'émotions.

    J'ai refermé ce livre avec les larmes aux yeux. Je me suis reconnue en Monsieur Fikry, en Amelia et en Maya. Je sais que ce livre plaira mais je ne sais pas si vous ressentirez autant que moi à cette lecture parce que c'est une expérience très personnelle. Un contact qui ne se produit que très rarement dans une vie entre un livre et un lecteur. Entre des mots et une âme. J'ai tourné les pages le plus lentement que j'ai pu, j'ai aimé les recoins de cette merveilleuse librairie, j'ai vécu aux côtés de cet homme antisocial et si humain. Il y a de ces livres qui de prime abord, au premier degré raconte juste une histoire. Mais si vous allez plus loin c'est un peu de nous qui entre dans les pages et qui n'en ressort pas toujours indemne.

    Au-delà de ce sentiment général, l'histoire est bien amenée : le récit est à l'image de ces protagonistes. Un peu d'enquête en l'honneur du commissaire Lambiase, des chapitres telles des nouvelles à l'image de Fikry, de la romance pour Amelia...

    Ce roman comporte bon nombre de messages, des leçons de vie, des sous-entendus nécessaires. J'ai connu Gabrielle Zevin comme auteur grâce à sa dystopie jeunesse La Mafia du Chocolat, je viens de découvrir avec L'Histoire épatante de M. Fikry et autres trésors un grand écrivain.

    En définitive, c'est ce genre de livres qui me donne envie de donner cette passion si exceptionnelle, si prenante, si vivante : lire. Une merveille. Un livre, un récit, une histoire mais bien plus encore regorge dans ces pages.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Sur Alice Island, il n'y a qu'une seule librairie, et à vrai dire, on n'a pas vraiment envie d'en pousser la porte tant son libraire est acariatre, bougon et taciturne. Il peut même être extrêmement désagréable, particulièrement envers Amélia, la jeune représentante d'un éditeur qui se fait bien...
    Voir plus

    Sur Alice Island, il n'y a qu'une seule librairie, et à vrai dire, on n'a pas vraiment envie d'en pousser la porte tant son libraire est acariatre, bougon et taciturne. Il peut même être extrêmement désagréable, particulièrement envers Amélia, la jeune représentante d'un éditeur qui se fait bien malmener par A.J. Fikry. Mais son attitude est sans doute compréhensible car la vie a joué un sale coup à A.J. Fikry : son épouse enceinte, est décédée il y a quelques mois dans un accident de voiture alors qu'elle raccompagnait au Ferry un auteur venu en dédicace. La librairie, c'est elle qui l'avait rêvée, c'est elle qui l'avait acquérie, alors il continue à tenir la boutique, la mort dans l'âme... Un soir, après la fermeture, il entend comme de petits cris d'oiseaux dans la boutique et découvre, abandonnée là, une fillette d'environ deux ans. Un petit mot rédigé par sa maman explique qu'elle ne peut garder l'enfant et qu'elle souhaite qu'elle soit élevée entourée de livres et que cette librairie est certainement l'endroit idéal. Que faire de ce petit "paquet" inattendu qui semble s'attacher à la vitesse de l'éclair à celui qu'elle appelle bien rapidement "papa" ? La petite Maya va complètement chambouler la vie d'A.J. Fikry et, de fil en aiguille, celle de tous ceux qui l'entourent !

    Il faut croire que mes lectures sont actuellement jalonnées de bons romans débordant d'émotion ! Celui-ci m'a encore transportée dans la belle histoire d'un homme que tout espoir de bonheur semble avoir abandonné et qui retrouve goût à la vie grâce à une mutine et facétieuse fillette ! Les personnages qui gravitent autour de lui sont tout autant attachants et ont toute leur importance dans l'intrigue, chacun ayant en effet un rôle bien important dans le destin et la vie de cet homme, car il s'agit bien d'une destinée dont il s'agit !

    Un roman réjouissant truffé de références littéraires très recherchées et dont chaque chapitre est précédé d'une fiche de lecture de A.J. Fikry. Lisez ce beau roman qui a bénéficié d'un très bon bouche à oreille dans le monde des livres.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je voulais lire un livre qui me transporte, qui fasse battre mon petit cœur, qui me donne certaines émotions romanesques, j'avais envie de beauté, de fleurs bleus, de papillons et de légèreté ...
    J'avais besoin, en réalité, de croire en l'amour et l'humanité (par moment j'étouffe dans ce...
    Voir plus

    Je voulais lire un livre qui me transporte, qui fasse battre mon petit cœur, qui me donne certaines émotions romanesques, j'avais envie de beauté, de fleurs bleus, de papillons et de légèreté ...
    J'avais besoin, en réalité, de croire en l'amour et l'humanité (par moment j'étouffe dans ce quotidien d'information de plus en plus lourd ).

    Ce roman est chouette mais il ne m'a pas donné ce que j'attendais de lui ..

    A.J Fikry est un libraire sur une petite île. Veuf depuis quelques temps, il se morfond dans l'alcool dès la porte de la libraire fermée.
    Jusqu'au jour où une suite d’événement va transformer sa vie. Dans un premier temps un vol puis l'arrivée d'une bébé abandonné dans les rayonnages de livre. Commence alors un lien très fort entre A.J et Maya.

    A.J. regarde Maya dans sa robe rose et éprouve une sensation vaguement familière, un bouillonnement intérieur proche de l'intolérable. Il aimerait crier ou frapper dans un mur. Il se sent ivre ou plutôt grisé. Dingue. Au début, il met ça sur le compte du bonheur mais finit par l'imputer à l'amour. Amour de merde, se dit-il. Quelle plaie ! Ce sentiment a ruiné ses plans, celui de s'enivrer jusqu'à ce que mort s'ensuive ou de conduire sa librairie à la faillite. Quand un truc commence à vous tenir à cœur, plus moyen de se foutre de tout.
    Ce roman est un bon bouquin, vous allez passer un agréable moment avec lui ...L'histoire est cependant simpliste, tout est prévisible et le moindre code de cette littérature sera présent au fil des pages ..
    Cependant, la plume de l'auteur est bonne, rien à redire la dessus mais je voulais être surprise ! Et pouvoir m'identifier à un personnage tout du moins. Malheureusement, je suis restée spectatrice. C'est un peu comme si vous aviez un superbe gâteau en face de vous, vous en salivez, vous connaissez les ingrédients qui sont exquis ..Vous coupez délicatement une tranche. Et lorsque vous le goûtez, tout est fade . Pourtant vous n'avez que de bons produits ...cela s'explique très simplement, il manque juste un ingrédient ..vous avez oubliez le sucre !

    Le petit plus, au début de chaque chapitre, une petite analyse personnalisée de notre libraire sur un roman. j'ai aimé cette originalité qui introduit le chapitre à venir.

    Un dernier petit mot sur la couverture du roman, car Fleuve noir a réalisé un superbe travail ! Elle appelle le regard, c'est elle qui m'a charmé et poussé à la lecture de ce roman. On peut dire que leur mission est réussie.

    Donc pour conclure : Un bon bouquin qui ne m'a pas transporté mais qui m'a fait passer un bon moment lecture. Dans le genre, j'ai une préférence pour La bibliothèque des cœurs cabossés .
    http://lesciblesdunelectriceavisee.blogspot.com/2015/09/lhistoire-epatante-de-m-fikry-et-autres.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Gabrielle Zévin est une des auteur(e)s que j'adore, je pourrai acheter ses livres les yeux fermé, une valeur sûre pour moi depuis que j'ai lu il y'a des années de ça" une vie ailleurs" que je vous conseille au passage.

    M. Fikry est un libraire aigri, ce qui a le don de le vieillir plus que de...
    Voir plus

    Gabrielle Zévin est une des auteur(e)s que j'adore, je pourrai acheter ses livres les yeux fermé, une valeur sûre pour moi depuis que j'ai lu il y'a des années de ça" une vie ailleurs" que je vous conseille au passage.

    M. Fikry est un libraire aigri, ce qui a le don de le vieillir plus que de raison. La vie ne l'a pas gâté et depuis le décès de sa femme, plus rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux. Jusqu'au jour où Maya rentre dans sa vie, bien forcé de se faire une raison quant à l'avenir de la petite Maya, il la garde avec lui selon les souhaits de sa défunte mère, c'est alors que démarre une belle aventure rimant avec espoir, amour, et rencontres.

    Dans cette histoire on découvre vite que M.Fikry n'est pas le mauvais bougre que l'on pourrait penser au premier abord, je dirai même que c'est un personnage haut en couleur qui ne manque jamais une occasion pour étonner son entourage. Difficile de ne pas se prendre d'affection pour ces personnages que la vie n'a pas épargné.

    Une histoire parlant de livres, c'était forcément un livre qui allait m'intéresser et bingo! Ce roman est une vraie pépite que l'on savoure page après page sans vouloir que celui-ci se termine. En plus d'être une belle histoire plusieurs sujets sont mis en avant tels que le deuil, la solitude, l'amitié, l'amour, la famille mais aussi un sujet important concernant les livres qui fait beaucoup parler de lui : les livres numériques. Les métiers autour du livre sont aussi représentés, cela nous permet de voir comment la vente de livre se déroule, la promotion d'un livre, la rencontre avec l'auteur...

    A noter également, l'originalité du livre avec au début des chapitres, des notes de M.Fikry avec des titres de romans, vous l'aurez compris ce trésor littéraire comportant de nombreuses références littéraires m'a complètement charmé, j'en suis totalement conquise!

    "La vie est plus belle lorsqu'elle s'écrit à plusieurs"

    "Nul homme n'est une île, chaque livre est un monde"

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce roman est un véritable petit bijou, simple, doux, tendre.
    L’auteur nous parle avec simplicité d’un simple mot, un mot qui va changer une vie, une destinée mais aussi briser la solitude et nous faire réaliser qu’il ne faut pas perdre espoir, que la vie est belle et mérite d’être...
    Voir plus

    Ce roman est un véritable petit bijou, simple, doux, tendre.
    L’auteur nous parle avec simplicité d’un simple mot, un mot qui va changer une vie, une destinée mais aussi briser la solitude et nous faire réaliser qu’il ne faut pas perdre espoir, que la vie est belle et mérite d’être vécue.

    Dans ce roman, pas de suspens, d’action mais un tas d’émotions, de sentiments.
    Au fil des pages, on ne peut qu’aimer les personnages, que ce soit Monsieur Fikry mais aussi Maya et Amélia.

    Je ne vous en dirais pas plus, juste que ce livre est un concentré de bonheur qui nous prouve que la vie est belle et que même si tout n’est pas toujours rose, le bonheur peut surgir quand s’y attend le moins.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.