Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'histoire du disque et de l'enregistrement sonore

Couverture du livre « L'histoire du disque et de l'enregistrement sonore » de Daniel Lesueur aux éditions Alternatives
Résumé:

La capture du son date seulement de la seconde moitié du XIXe siècle. Commence alors une période extraordinaire où se croisent, des deux côtés de l'Atlantique, savants fous, poètes illuminés, charlatans de foire et hommes d'affaires sans scrupule. La lutte, féroce, est dominée par deux géants :... Voir plus

La capture du son date seulement de la seconde moitié du XIXe siècle. Commence alors une période extraordinaire où se croisent, des deux côtés de l'Atlantique, savants fous, poètes illuminés, charlatans de foire et hommes d'affaires sans scrupule. La lutte, féroce, est dominée par deux géants : Graham Bell et Thomas Edison. Les inventions les plus farfelues - le Ramasseur, le Phonographe monstre, le Phonogosier, le Tournidol, le Phonolampe, le Sniffle Disc... - disparaissent presque aussi vite qu'elles voient le jour. C'est d'abord le rouleau qui l'emporte, puis le 78 T à partir de 1904 qui sera à son tour supplanté par le microsillon, grâce à la découverte fortuite du vinyle après la Seconde Guerre mondiale. Les années quatre-vingt consacreront, elles, le triomphe du compact disc. Au total, on estime que près de quarante milliards de disques (tous supports confondus) ont été mis en circulation depuis 1877. Aujourd'hui, le son est numérisé et le disque d'antan, victime de son évolution, est condamné à disparaître. Daniel Lesueur nous conte avec humour et images à l'appui - plus de 450 illustrations, dont certaines inédites - cette étonnante saga de l'enregistrement sonore.

Donner votre avis