Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'hibiscus pourpre

Couverture du livre « L'hibiscus pourpre » de Chimamanda Ngozi Adichie aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070468812
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Le père de Kambili et de Jaja, riche notable, est admiré par la communauté d'Enugu pour son courage politique mais c'est aussi un fondamentaliste catholique qui conçoit l'éducation de ses enfants comme une chasse au péché. Un coup d'Etat vient secouer le Nigeria, et les deux enfants sont envoyés... Voir plus

Le père de Kambili et de Jaja, riche notable, est admiré par la communauté d'Enugu pour son courage politique mais c'est aussi un fondamentaliste catholique qui conçoit l'éducation de ses enfants comme une chasse au péché. Un coup d'Etat vient secouer le Nigeria, et les deux enfants sont envoyés chez leur tante, où ils découvrent un foyer plein de rires et de musique.

Donner votre avis

Avis (5)

  • J'ai beau laisser décanter il me semble très compliquée de parler à sa juste valeur de ce roman qui m'a particulièrement touchée/ prise aux tripes.
    On suit une famille très croyante dans un Nigéria en plein chaos. Les relations entre personnages, la différence de comportement privé/public, un...
    Voir plus

    J'ai beau laisser décanter il me semble très compliquée de parler à sa juste valeur de ce roman qui m'a particulièrement touchée/ prise aux tripes.
    On suit une famille très croyante dans un Nigéria en plein chaos. Les relations entre personnages, la différence de comportement privé/public, un christianisme exacerbé, une guerre et ses conséquences… chaque élément est bien posé et développé pour former un récit particulièrement réussi où tout s'imbrique parfaitement.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • https://horizondesmots.wordpress.com/2016/08/27/bouquin-85-lhibiscus-pourpre-de-chimamanda-ngozi-adichie/

    Décidément, Chimamanda NGozi Adichie est une femme brillante, parmi les plus talentueuses de sa génération. L'hibiscus pourpre, son premier roman, livre un récit explosif : celui de...
    Voir plus

    https://horizondesmots.wordpress.com/2016/08/27/bouquin-85-lhibiscus-pourpre-de-chimamanda-ngozi-adichie/

    Décidément, Chimamanda NGozi Adichie est une femme brillante, parmi les plus talentueuses de sa génération. L'hibiscus pourpre, son premier roman, livre un récit explosif : celui de l'émancipation d'une jeune fille face au père et face à Dieu, le tout dans un contexte politique qui préfigure déjà les problématiques abordées quelques années plus tard avec Americanah... La plume est déjà magnifique, et les personnages surprennent par leur profondeur (notamment celui du père, Eugène, dont la folie est subtilement amenée). Une lecture marquante, éclairante et riche en enseignements.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Livres 5.00/5


    HUIS-CLOS FAMILIAL
    L'auteur nous propose le récit bouleversant d'une famille nigériane aisée, régie d'une main de fer par le père de famille tyrannique, fervent catholique respecté par la communauté. Ses victimes silencieuses et insoupçonnables, Kambili, son frère, et...
    Voir plus

    Livres 5.00/5


    HUIS-CLOS FAMILIAL
    L'auteur nous propose le récit bouleversant d'une famille nigériane aisée, régie d'une main de fer par le père de famille tyrannique, fervent catholique respecté par la communauté. Ses victimes silencieuses et insoupçonnables, Kambili, son frère, et surtout sa mère, se taisent par honte et par peur des représailles, jusqu'au jour où une éclaircie s'annoncera dans leur quotidien désespéré.
    Un roman poignant sur un sujet difficile, jamais pathétique, traité avec pudeur et sensibilité

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L’auteur signe là un magnifique roman. A travers la vie de Kambili et Jaja, elle nous donne une superbe leçon sur la tolérance et l’apprentissage de la liberté synonymes de bonheur. L’originalité du découpage en trois chapitres semblables à des évangiles apporte à la beauté du récit une...
    Voir plus

    L’auteur signe là un magnifique roman. A travers la vie de Kambili et Jaja, elle nous donne une superbe leçon sur la tolérance et l’apprentissage de la liberté synonymes de bonheur. L’originalité du découpage en trois chapitres semblables à des évangiles apporte à la beauté du récit une originalité qui ajoute à la qualité. Ce thème de la tolérance est superbement servi par une écriture qui s’efface au profit de l’histoire tout en la magnifiant.

    Ce roman, si beau, est aussi terrible par la violence d’Eugène, le père, incapable d’accepter sa négritude, menant son monde au nom de sa ferveur en Dieu sans leur permettre la moindre liberté, allant jusqu’aux châtiments corporels violents.

    Les relations entre le père et la famille sont, naturellement, teintées d’ambiguïté. Elles sont savamment décrites, avec une grande simplicité. Le style de l’auteur, d’une grande pureté, sans fioritures, ajoute à la dureté des faits.

    Lorsque le père raconte son enfance à Kambili, qui n’a obtenu que la seconde place, pour l’inciter, lui commander de faire mieux la prochaine fois, les mots choisis avec beaucoup de soin accentuent le malaise. L’attitude de Kambili est bien celle des enfants – ou adultes – incapables de reconnaître les sévices dont ils font l’objet et qui préfèrent mentir plutôt que de dénoncer leur " bourreau". Ainsi, elle ne divulgue pas la raison pour laquelle elle court à la sortie de l’école et continue de passer pour une "pimbèche".

    Le récit du coup d’état à la manière d’un conflit familial apporte une seconde originalité à l’ouvrage qui passe de la légèreté à la tension la plus lourde.

    La découverte de la liberté par les enfants, d’une vie drôle et légère qu’ils ne pouvaient imaginer sera, naturellement, à l’origine d’un retournement de tendance.

    J’ai beaucoup aimé le personnage de Jaja, sautillant et spontané, et celui de la tante Iféoma qui, au travers de la culture de son hibiscus pourpre, plante expérimentale, est à l’origine de l’éveil de la conscience des deux enfants et leur donne la force de défier la tyrannie paternelle.".

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.